Que faire à Athènes en 1 semaine ?

Que faire à Athènes en 1 semaine ?
© Laure M. et Sophie B.

Vous avez prévu de partir à Athènes 1 semaine pour vos prochaines vacances ? Quelle bonne idée !
Pour vous aider dans la préparation de votre voyage au cœur de la capitale grecque, voici un itinéraire « clé en main » sur une semaine, testé et approuvé par nos amis et familles, afin de découvrir les incontournables d’Athènes.

Mais tout d’abord, voici ici toutes les informations utiles pour savoir comment se rendre de l’aéroport d’Athènes au centre-ville.

Ensuite, côté logement, vous pouvez jeter un coup d’oeil à notre best-of des hébergements à Athènes et plus largement notre rubrique spéciale hébergement à Athènes.

Enfin, pour les transports, ne manquez pas cet article, qui fait le point sur les transports en commun et taxi.

Jour 1 : L’Acropole et son musée

Impossible de na pas commencer par l’Acropole d’Athènes. Cela fait partie des incontournables lors de toute visite dans la capitale grecque. Un must-see !

Le rocher de l’Acropole et ses monuments (dont le célébrissime Parthénon) forment un extraordinaire ensemble architectural et artistique légué par la Grèce antique au reste du monde.
Pour profiter pleinement de la visite, nous vous conseillons vivement de faire appel aux services d’un guide. Cela change tout !
Pour en savoir plus sur les tarifs et réservation pour les tickets pour visiter le Parthénon et l’Acropole d’Athènes, consultez aussi cet article.
Nous vous conseillons également de visiter le musée de l’Acropole, c’est un incontournable qui vous permet d’en apprendre plus sur ce lieu si emblématique. Si vous visitez Athènes en famille, ne manquez pas notre jeu de piste pour enfants au musée de l’Acropole.

A vous de choisir, en fonction de la météo, de la file d’attente, s’il est préférable de commencer par le musée ou par l’Acropole.

=> Et si vous souhaitez acheter un billet combiné Acropole + Musée de l’Acropole, c’est ICI.

© Alternative Athens

Jour 2 : Psyri, Monastiraki et Plaka

Trois quartiers que nous adorons tout particulièrement ! Et qui permettent de vraiment découvrir Athènes.

Psyri :

Nous vous conseillons de commencer votre visite par le quartier Psyri, l’un de nos quartiers préférés. Psyri est un endroit plein de vie, de dynamisme et de lieux sympas à découvrir. Ici et là on trouve encore des boutiques d’artisans ultra spécialisées : des cordes, du verre, des paniers, de la mercerie… Il y a également quelques rues, où vous trouverez de belles brocantes. C’est aussi un lieu privilégié pour admirer le street art. Il n’y a qu’à lever la tête pour admirer les œuvres des graffeurs.

Faites une pause dans ce quartier et notamment sur la place Iroon pour déguster une bougatsa chez « Bougatsadiko ». Il s’agit de feuilletés à la pâte très fine, fourrés avec une crème à la vanille.

Monastiraki :

Puis, rejoignez quartier central de la capitale : Monastiraki et sa célèbre place très animée qui constitue un véritable croisement des époques et des cultures. Ce quartier regorge également de boutiques souvenirs.

De là, vous longerez l’Agora antique et l’Agora romaine pour rejoindre le Mont Filopappou, l’une des collines d’Athènes. Vous bénéficiez alors de l’un des plus beaux points de vue sur l’Acropole et d’une vue panoramique sur Athènes. Préparez votre appareil-photo !

Plaka :

Ensuite, nous vous conseillons de rejoindre le quartier Plaka, le quartier le plus pittoresque d’Athènes. Vous vous promènerez dans les rues du vieil Athènes, emprunterez les petits chemins et escaliers fleuris. Au passage, admirez les belles demeures néoclassiques athéniennes et des petites maisons blanches et bleues comme dans les Cyclades.

=> Si vous cherchez une visite guidée de Plaka, nous vous recommandons vivement celle-ci. Testée et approuvée 😉 On a beaucoup aimé.

Itinéraire Athènes 1 semaine : la place Monastiraki © Laure M.

Jour 3 : Le Parlement, le jardin national et le stade de marbre

Le parlement grec :

Le parlement grec, une grande bâtisse saumon au sommet de laquelle flotte le drapeau grec se situe sur la place Syntagma.

Au bas du Parlement se trouve la tombe du Soldat Inconnu, gardée par les Evzones, ces soldats dont les uniformes sont composés d’une jupe à 400 plis et de chaussures à pompons. La relève de la garde est une procession lente et cadencée, qui a lieu toutes les heures, de jour comme de nuit, à l’heure pile. Ne manquez pas d’admirer cette intrigante chorégraphie.

La place Syntagma et le Parlement grec
Itinéraire Athènes 1 semaine : le Parlement © Laure M.

La place syntagma est donc l’une des places emblématiques d’Athènes. Elle est au cœur de la ville : point de passage pour les touristes, centre de la vie politique et sociale, lieu de rendez-vous des athéniens et siège des manifestations populaires. C’est une vaste place au centre de laquelle jaillit une fontaine de marbre. Des bancs aménagés sur le côté permettent d’observer le va-et-vient incessant. A toute heure de la journée, la place bourdonne d’animation. Vous trouverez dans les alentours de nombreux cafés pour faire une halte ainsi que plusieurs magasins pour faire du shopping et acheter des souvenirs.

Le jardin national athenes
Itinéraire Athènes 1 semaine : le jardin national © Laure M.

Le jardin national :

Juste derrière le Parlement grec, à deux pas de la place Syntagma, se situe le jardin national. D’une superficie de plus de 15 hectares, il s’étend jusqu’au palais présidentiel et à la demeure du Premier ministre et relie ainsi les trois bâtiments les plus importants de l’Etat grec. Du fait de sa situation centrale mais aussi en raison sa beauté, le jardin national fait incontestablement partie des incontournables à voir lors de toute visite de la capitale grecque. Nous y emmenons presque toujours nos visiteurs…

Visiter Athènes - Le stade de marbre à Athènes, arrivée du marathon d'Athènes
© bk, Flickr / CC BY-SA 2.0

Nous vous conseillons d’entrer par l’entrée principale, avenue Amalias : vous serez accueillis par une vingtaine de palmiers monumentaux qui donnent un air exotique à l’endroit. En un instant, on oublie que l’on se trouve à Athènes ! Puis, baladez-vous dans les allées plantées d’arbres : orangers, figuiers fleurs odorantes et plantes exotiques. C’est un vrai bonheur, cet espace vert invite à la flânerie. Il est plein de charme. Traversez le pour vous retrouver à l’entrée à côté du Zappio en direction du stade de marbre.

Le stade de marbre :

Ce célèbre stade est connu sous plusieurs noms : le stade des Panathénées ou stade panathénaïque (Panathinaïkó stádio en grec ce qui signifie « stade de tous les Athéniens »). Communément appelé “stade de marbre” ou encore “Kallimármaro” (ce qui signifie en grec « d’un beau marbre »), il porte fièrement une histoire qui a débuté il y a plus de 2 500 ans.
Nous vous recommandons de visiter ce site car il nous projette facilement dans les temps antiques grâce à son parfait état de conservation. Il a gardé sa vocation première tout en étant largement ancré dans le monde moderne avec la tenue de grands événements sportifs et culturels.

Jour 4 : Mont Lycabette et Galerie nationale

On ne visite pas le Lycabette, on y monte ! Le mont Lycabette culmine à 277 mètres, raison pour laquelle, il faut envisager selon l’envie, le climat, les capacités des uns et des autres, toutes les possibilités pour s’y rendre : à pied depuis la place principale de Kolonaki, en funiculaire ou encore en voiture ou taxi. L’arrivée est spectaculaire lorsque l’on découvre la petite chapelle de St Georges, dont le blanc éclatant contraste avec le bleu du ciel. Nichée au sommet du mont, la chapelle nous offre un véritable cadeau du ciel avec sa vue à 360° sur Athènes.

Mont Lycabette Athènes
© Mont Lycabette Athènes

Après cette belle balade, nous vous conseillons de visiter la Galerie Nationale d’Athènes. Fondée le 10 avril 1900, la Galerie Nationale d’Athènes également appelée Musée Alexandros Soutsos est le musée d’art le plus important de Grèce.
Il se distingue par son impressionnante collection de peintures et de sculptures grecques datant du 19ème au 21ème siècle. En effet, la Galerie Nationale compte plus de 20 000 œuvres d’art : des peintures, des sculptures, des gravures, des dessins mais aussi des objets de décoration. Située en face de l’hôtel Hilton et à deux pas de la station de métro Evangelismos, vous ne pourrez pas louper sa moderne et élégante façade entièrement vitrée

La Galerie Nationale d’Athènes, le musée d’art le plus important de Grèce
© Elodie H.

Jour 5 : La Riviera grecque : la côte d’Apollon

Si vous êtes à Athènes 1 semaine, vous avez le temps de faire quelques excursions en dehors de la ville.

Athènes et sa région ne sont pas très réputées pour leurs plages. Et soyons honnêtes, les plages grecques les plus impressionnantes, celles que l’on voit sur les cartes postales, ne se trouvent pas en Attique.

Néanmoins, il existe plusieurs plages, jolies et agréables dans les alentours d’Athènes et il serait dommage de ne pas en profiter. Elles permettent en effet de fuir la chaleur de la capitale en été et de faire une halte balnéaire sympathique si vous n’avez pas le temps de vous rendre dans les îles.

A une vingtaine de kilomètres au sud d’Athènes, la côte d’Apollon, que certains surnomment « la Riviera », compte quelques jolies plages. L’avantage de la côte d’Apollon est qu’elle est facile d’accès car desservie par les transports en commun, notamment le tramway (ligne directe depuis la place Syntagma jusqu’à Voula) ainsi que par les bus à arrêts multiples, très pratiques.

=> Un conseil pour profiter de la riviera : achetez un billet dans un bus à arrêts multiples. Ils desservent plusieurs plages le long de la Riviera. Cela vous permet d’en profiter, d’accéder très facilement aux plages et de changer de plage selon vos envies.

Les plages de la Riviera athénienne
Athènes 1 semaine : les plages © Sophie B. et Laure M.

Jour 6 : Le cap Sounion

Si vous êtes à Athènes 1 semaine, ne manquez pas le Cap Sounion !!!!

Ah, le Cap Sounion, quelle merveille ! Si vous souhaitez vous échapper d’Athènes pour une journée, voilà donc une excursion parfaite. Au sommet d’un éperon rocheux, se dresse fièrement un temple dédié à Poséidon dont les colonnes de marbre blanc servent de repère aux marins. Le lieu, qui semble suspendu au-dessus de la mer Egée, est magnifique, notamment au coucher du soleil. De par sa combinaison parfaite de mythologie, d’archéologie et de paysages naturels, le Cap Sounion est l’un des coups de cœur de Vivre Athènes !

Un site qu’on aime tellement qu’on a même sorti un guide qui est 100% consacré au Cap Sounion !

excursions d'une journée depuis Athenes : sounion et le temple de poséidon
© Joan Delmouly

Le Cap Sounion est situé à 65 kilomètres au sud-est d’Athènes. Vous pouvez y accéder en bus, en taxi, dans le cadre d’une excursion organisée ou en voiture. A vous de choisir selon vos envies et votre budget. On vous explique tout en détails dans notre article « Comment aller au Cap Sounion depuis Athènes ? ».

Jour 7 : Athènes 1 semaine : Excursion d’une journée à Hydra

Hydra est une île pittoresque et fascinante, située à moins de deux heures d’Athènes. C’est en plus la seule île grecque sur laquelle on ne trouve aucun véhicule à moteur (hormis le camion-poubelle). Ni voiture ni scooter. Pas de pollution sonore et c’est un vrai luxe.
Des ruelles pavées, des bougainvilliers fleuris, des ânes, des petits villages pleins de charme, l’un des plus beaux ports de toutes les îles grecques et partout la mer translucide… Hydra est une vraie merveille.

audioguide visite tour d'Hydra
© Laure M.

Une excursion d’une journée à Hydra depuis Athènes permet d’avoir un bel aperçu et de profiter de la douceur des îles grecques.
En plus, pour vous accompagner, nous avons créé un audioguide sur smartphone « Hydra l’île bohème » afin de vous faire découvrir cette île comme nous l’aimons.
Depuis Athènes, il est très facile d’aller une journée à Hydra et de faire l’aller-retour sur la journée.
On accède à Hydra en bateau depuis le port du Pirée (embarquement porte E9). Il y a de nombreux hydroglisseurs toute la journée, une dizaine de liaisons par jour. Et le trajet dure 1h30-1h45 environ.

Où manger à Athènes ?

Là encore, c’est du vécu ! Nous adorons tester les restos, bars et cafés d’Athènes, nous y avons donc tout naturellement dédié une rubrique entière ! Et même un guide à télécharger avec notre best-of trié par catégories : terrasses avec vue sur l’Acropole, insolite, meilleures cafés, glaciers, sur le pouce…

Une salade grecque
© Une salade grecque

Nous vous souhaitons un bon séjour à Athènes ! Nous espérons que cet itinéraire d’Athènes 1 semaine vous sera utile

Si toutefois, vous décidez de passer moins de temps sur Athènes, voici d’autres circuits pour un séjour de plus courte durée :

Elodie H.

2 Commentaire
Laisser un commentaire