Trouver une île à seulement deux heures d’Athènes

ile proche athènes hydra
© Sophie B.

La Grèce est connue dans le monde entier pour ses nombreuses îles, dont un peu moins de 200 sont habitées. Parmi celles-ci, certaines sont très simples d’accès depuis Athènes. Nous vous proposons donc ici d’explorer les plus proches. C’est-à-dire celles qui se trouvent à moins de deux heures de bateau de la capitale grecque. Excursions parfaites pour une journée ou le temps d’un week-endVoici en quelques lignes :

  • leurs principales caractéristiques. Pour en savoir plus, suivez les liens ils vous conduiront vers les articles que nous leur avons dédiés ;
  • ainsi qu’un récapitulatif des traversées pour y accéder. Pour savoir comment se rendre dans ces îles ;
  • enfin, pour connaitre les solutions d’hébergements, rendez-vous dans notre rubrique : hébergement/iles, ou bien sur Booking ou AirBnb

trouver un hotel dans les îles proches athènes hydra egine kea kythnos eubée

L’île d’Eubée, la grande sauvage

ile eubee grece
© Sophie B.

Lile d’Eubée, appelée Evia en grec, est grande par sa superficie et la diversité des paysages et activités qu’elle propose.

Au Nord, de belles forêts de pins mais aussi la ville thermale de Loutra Edipsou où vous pourrez vous baigner en toute saison, ou le pittoresque petit port de Limni.

Le centre est plus urbain avec les villes de Chalkida et Erétrie où vous pourrez découvrir des sites archéologiques.

Le Sud, enfin, offre lui aussi beaucoup de contrastes : vous pourrez faire des randonnées sur le mont Ochi ou lézarder sur les plages abritées de la baie de Karystos.

Kéa, l’île des Athéniens

ile Kea Grece
© By ALEXANDER PAPPAS from ATHENS, GREECE (Ioulis) [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons
Kea (ou Tzia) est une île pleine de charme : vallées vertes, falaises escarpées et le magnifique village de Loulida qui abrite le célèbre Lion de Kéa. Ailleurs sur l’île, vous pourrez faire de belles randonnées menant à des hameaux et des petites plages.

Pour profiter des lieux, choisissez de vous y rendre en dehors des week-ends et n’hésitez pas à sortir du très touristique port de Korisia.

L’île d’Egine, la culturelle

ile egine grece
© I, Jeje42 [GFDL, CC-BY-SA-3.0 or CC BY-SA 2.5-2.0-1.0], via Wikimedia Commons
Ce que vous apprécierez à Egine, c’est sa dimension historique et les sites de son glorieux passé. Ce que peu d’autres îles possèdent. Comptoir marchand et puissance maritime, l’île d’Egine joua un rôle important dans la Grèce antique et notamment lors de la bataille de Salamine. Vous pourrez y admirer les vestiges de temples et du village byzantin de Paleophora.

Au delà de cette aspect culturel, vous apprécierez les nombreuses activités que propose l’île. Ainsi, vous profiterez des ports de Hora et de Perdika. Côté baignade, vous pourrez rejoindre en bateau l’îlot Moni, réserve naturelle dotée de plages et réputée pour son joli spot de plongée.

Agistri (ou Angistri), l’île miniature

agistri angistri grece
© Sophie B.

Prenez tous les caractéristiques d’une île grecque : criques sauvages, petits ports, forêts de pins, champs d’oliviers, plages de galets ou de sable aux eaux cristallines et chapelles isolées… placez-les sur un territoire de 6 km de long par 2 km de large et vous avez Agistri (ou Angistri).

À pied, à vélo ou à scooter vous pourrez parcourir l’île facilement et découvrir des paysages étonnamment variés. Les ports de Skala et de Myli sont plein de vie en été. Vous trouverez aisément des endroits agréables pour vous loger et vous restaurer.

Poros, l’île paisible

ILE poros grece
© By Gonzolito [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons
Poros, à mi chemin entre Egine et Hydra, ne doit son statut d’île que grâce à l’étroit chenal (de 200 mètres) qui la sépare du continent. Elle garde néanmoins la douceur des îles avec son port aux maisons couleur pastel.

Vous trouverez de belles plages bien protégées (Askeli, La baie russe). Malheureusement, quelques gros hôtels viennent un peu gâcher le décor. On retrouve cependant vite un paysage préservé dans l’intérieur des terres, couvert essentiellement de forêts et abritant un joli monastère ainsi que les ruines d’un temple de Poséidon.

Enfin, sachez que Poros est idéale pour une halte au cours de votre découverte d’Epidaure, Hermionie ou Nafplio.

Hydra, l’île inspirante et chic

© By Herbert Ortner, Vienna, Austria [GFDL , CC BY 3.0 or CC BY 3.0], via Wikimedia Co
Ce qui vous séduira à Hydra, c’est d’abord et incontestablement son port. Les maisons blanches aux toits orangés, organisées autour d’un dédale d’escaliers débouchent sur la mer. Ici, pas de voiture ou de scooter, l’île est entièrement piétonne. On transporte les bagages à dos d’âne ou de mulet et on se balade à pied. Et c’est un grand plaisir de découvrir au détour d’une ruelle la maison du Lazaro, la cathédrale Kimisis Tis ou le musée des Archives.

C’est cette quiétude d’une île sans véhicules que l’on vient chercher. Elle a inspiré de nombreux artistes (Sophia Loren et Leonard Cohen entre autres) et est aujourd’hui encore un lieu chic, en témoignent les yachts mouillant l’ancre dans le port. De nombreux bars, tavernes, restaurants permettent de passer de belles soirées. La vie nocturne est animée.

Le reste de l’île est aride et rocailleux, parcouru de sentiers menant à de petits ports ou baies. Ne comptez pas cependant sur de jolies plages de sable fin, à Hydra le galet est roi !

Kythnos, peu connue

La plage de Kolona à Kythnos
La plage de Kolona à Kythnos © Sophie B.

Kythnos est une petite île des cyclades. On y retrouve donc à la fois de jolis villages blancs et de magnifiques plages, souvent nichées dans de petites criques préservées. L’île est encore sauvage et souvent aride, les sols ferreux donnent une belle couleur rouge aux paysages. En outre, le charmant petit port de Loutra est connu pour ces thermes.

Traversées pour les îles – récapitulatif

Voici les liens pour plus d’information sur les horaires et pour réserver vos traversées en bateau pour les îles grecques :

  • Kea : Depuis Lavrio, traversée rapide en hydroglisseur ou catamaran (1h)
  • Egine : Depuis le Pirée, traversée rapide en hydroglisseur ou catamaran (40min) ou ferry (1h)
  • Agistri : Depuis le Pirée, traversée rapide en hydroglisseur ou catamaran (1h) ou ferry (2h40)
  • Eubée : De Rafina à Marmari, de Aghia Marina à Nea Styra ou par le pont de Halkida. (Les billets ne sont pas disponibles en ligne, le lien indiqué vous mène aux horaires mais pour la réservation il faut se renseigner aux ports).
  • Poros : Depuis le Pirée, traversée rapide en hydroglisseur ou catamaran (1h) ou ferry ou depuis Galatsa, un simple bac à prendre à Galatsa (10min)
  • Hydra : Depuis le Pirée, traversée rapide en hydroglisseur ou catamaran (1h45) ou en Ferry
  • Kythnos : Depuis Lavrio, traversée rapide en hydroglisseur ou catamaran (1h40)
  • Vous pouvez aussi opter pour une croisière sur les îles proches d’Athènes qui vous permettra de découvrir Egine, Poros et Hydra.

Les ports au départ d’Athènes

Rafina ? Lavrio ? Le Pirée ? Pour tout savoir sur les ports d’Athènes (lequel choisir, comment s’y rendre, informations pratiques), consultez notre article sur les ports d’Athènes

Sophie B.

1 Commentaire
Laisser un commentaire