Que voir et que faire dans le Magne en Grèce ? Notre top 10

10 incontournables à faire dans le Magne
Le Sud du Magne © Virginie W.

Le Magne ou Mani, cette région du sud du Péloponnèse est souvent citée parmi les endroits à visiter en Grèce dans le cercle des résidents en Grèce, et pourtant peu connue des touristes. Elle fait partie de nos régions coups de cœur. Mais que voir et que faire dans Le Magne ?

Située sur le 3ème doigt du Péloponnèse entre les golfes de Messénie et de Laconie, cette péninsule à seulement 3h30 d’Athènes est la destination idéale pour 2 ou 3 jours.

Vous y trouverez des paysages arides et montagneux, des villages typiques en pierre, de charmants ports, des balades en pleine nature, des plages et même des grottes.

On vous dit tout dans notre top 10 des choses incontournables à voir et à faire dans le Magne.

1 – Visiter le charmant village d’Areopoli

Tout d’abord, le village d’Areopoli qui marque l’entrée dans la péninsule du Magne. Avec ses 1000 habitants, c’est le deuxième plus grand village de la région après Gythio. C’est également un point de chute idéal pour séjourner dans le Sud du Magne, et un point de départ parfait pour un petit road trip en commençant par descendre la côte Ouest du Magne pour remonter par l’Est (sur 1 ou 2 jours).

Pour profiter de ce village traditionnel, il faut mieux laisser la voiture et s’y balader à pied. Depuis la grande place centrale, empruntez alors la rue principale Kapetan Matapa et déambulez dans le quartier historique.

Vous y trouverez notamment des petites places avec des cafés et de nombreuses tavernes, les soirées y sont animées. Ainsi que des églises dont l’église Agioi Taksiarhes et son clocher à 6 étages. Plus loin, vous pourrez également aller vous perdre dans ses ruelles pavées et fleuries de magnifiques bougainvilliers qui ornent les maisons de pierres.

Le Magne, village d'Areopoli
Areopoli dans le Magne © Virginie W.

2 – Lézarder à Limeni

Attention, coup de cœur assuré ! Situé dans une baie, Limeni est un petit village côtier, ses maisons aux tours de pierre typiques de l’architecture du Magne longent une mer cristalline à l’eau turquoise. Une énorme piscine grandeur nature !

Situé à 5 kms au Nord d’Areopoli, Limeni est donc un lieu qui se prête particulièrement à la farniente.

On y passe facilement des heures à siroter un bon jus les yeux perdus dans le vague à admirer la magnifique baie.

Toutefois, pour se rafraichir, vous ne trouverez pas de plage de sable dans le village, les maisons construites sur les rochers plongent directement dans la mer. Mais vous pourrez accéder à l’eau turquoise par des escaliers pour faire quelques brasses et contempler les poissons qui nagent avec vous. Même sans masque, on les voit parfaitement tellement l’eau est claire.

Une petite faim ? Vous aurez alors l’embarras du choix parmi les différentes tavernes, restaurants et bars situés au bord de l’eau.

3 – Grottes de Diros

Si vous êtes dans Le Magne, ne manquez pas les grottes de Diros. La particularité de ces grottes, c’est qu’elles sont souterraines et se visitent … en barque ! Une expérience originale qui ravira petits et grands.

La visite dure environ 25 minutes, la barque navigue sur la rivière longue de 1500 mètres, parmi les 3 superbes grottes qui se succèdent. La dernière partie s’effectue à pied. Les bateliers parlent peu anglais, ne vous attendez donc pas à avoir une visite guidée avec des explications. Profitez juste de ce moment hors du commun et admirer les stalactites et stalagmites au plus près.

L’accès à la grotte de Diros est réglementé, nous vous conseillons donc de réserver quelques jours à l’avance vos billets en ligne sur le site Diros Cave.

A titre indicatif, voici les tarifs pour l’été 2022 : Adulte 15€, tarif réduit 10 € pour les enfants de 3 à 17 ans ainsi que pour les plus de 65 ans (sur présentation d’un justificatif d’identité), gratuit pour les enfants de moins de 3 ans.

Horaires d’ouverture : Haute saison 9h-17h, Basse saison 8h30-16h30. Plus d’infos sur diros-cave.gr (en grec et en anglais).

Que faire dans le Magne ? Visiter la grotte souterraine de Diros, balade en bateau
Grotte de Diros © Virginie W.

4 – Partir à la découverte des villages pittoresques du Magne

La région du Magne est parsemée de villages en pierre, qui se confondent parmi les rochers de la nature, avec leurs habitations à l’architecture si typique. Ces maisons en pierre ressemblant à des forteresses avec leur tour carrée témoignent du passé tumultueux de la région entre pirateries et occupation ottomane. Beaucoup sont abandonnées et constituent des genres de villages fantômes. Certaines sont cependant restaurées en logement hôtelier dans une région où le tourisme est encore peu développé. Comme celui-ci par exemple, situé dans une magnifique demeure.

Partez à la recherche des plus belles tours de pierre dans les villages de Nomia, et son voisin Kitta, Tsikalia, Paliros (au sud de Porto Kagio), ou encore Lagia en remontant vers la côte Est. Sans oublier le village de Vathia.

Que faire et voir dans Le Magne, ses tours en pierre et ses églises byzantines
Le Magne, ses tours en pierre et ses églises byzantines © Virginie W.

Profitez-en également pour admirer les multiples églises byzantines qui jonchent les villages et bords des routes. D’ailleurs, certaines sont assez particulières comme l’église de Drialos et sa mini porte.

5 – Gerolimenas

En continuant la route vers le Sud, vous arriverez au petit port de Gerolimenas. Malgré ses airs de village déserté, il reste vivant grâce à ses tavernes et cafés qui se partagent le quai du port. Sinon, il n’y a pas grand chose à y faire si ce n’est profiter de la petite plage de galets.

En somme, c’est l’endroit idéal pour faire une pause déjeuner : déguster des crevettes saganaki et des calamars frits en appréciant un ouzo ou une bière bien fraîche juste à côté des petits bateaux de pêcheurs… De quoi recharger les batteries pour continuer notre road trip.

Le Magne : le petit port de Gerolimenas et sa plage de galets
Vue du port de Gerolimenas © Virginie W.

6 – Guytheio et l’épave du navire Dimitrios

Sur la côte Est, il y a également le port de Guytheio. Il s’agit d’une porte d’entrée sur le Magne particulièrement agréable. Vous y passerez si vous venez de Mystra par exemple. On y trouve de nombreuses tavernes et des logements de caractère.

A proximité de grandes plages de sable, le long desquelles, certains resorts proposent de petits logements individuels. Idéal pour ceux qui viennent en famille avec la plage accessible à pieds. Nous avons bien aimé Niriides Resort.

Pour les aventuriers, vous aimerez découvrir aussi l’épave de Dimitrios, un navire échoué sur la plage.

7 – Quelques plages à ne pas manquer

Si vous cherchez des grandes plages de sable fin, vous vous êtes trompé de région. Cependant vous trouverez quand même plusieurs plages agréables, principalement de galets, pour vous baignez dans une eau claire. Vous les trouverez facilement sur Google Maps sous les termes paralia (plage en grec) ou beach (en anglais).

Les plages de la Côte Ouest du Magne

  • Chalikia beach à Mezapos : vous pourrez soit vous baigner dans le joli petit port naturel aux eaux bleues turquoises et visiter en mode snorkeling les grottes de Mezapos. Ou aller un peu plus loin à pied, et profiter de la petite plage de galets de Kato Mezapos.
  • Plage Exo Kapi : une petite crique que l’on atteint via un chemin depuis le bord de la route. C’est une belle plage de gros galets, non aménagée, avec des rochers que les enfants adoreront explorer avec des chaussons adaptés.
  • Sarolimeni à Kirapissos : une autre plage sauvage constituées également de galets. Prévoir chaussures de rocher, parasol et eau pour mieux en profiter.
  • Marmari beach : l’une des plus belles plages du Magne. C’est une plage de sable gris, il y a une partie libre et une partie aménagée avec boissons et location de transats (entre 10 et 30€) géré par l’hôtel Marmari Paradise Resort.
  • Limeni : ce n’est pas une plage à proprement parler mais un endroit magnifique pour se baigner.

Les plages de la Côte Est du Magne

Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de visiter la côte Est du Magne, mais voici quelques plages avec de bons avis que j’avais repéré :

  • Plage Kiprianos, plage du village aux eaux cristallines
  • Plage Marathos, plage familiale de galets avec une petite taverne
  • Paralia Kokkalas Soloteri : une autre plage de galets dans un village avec cabine et douche pour se rincer
  • Plage Allipa : une petite plage de galets dans une crique avec sa taverne au bord de l’eau. Un endroit que j’aurais beaucoup aimé tester !
  • Ou encore la plage Chalikia Vatta, avant de bifurquer pour retourner vers Areopoli.

8 – Vatheia

C’est LE village incontournable qui caractérise si bien le Magne. Attention, il y a 2 villages dans cette partie du Magne qui porte le même nom, j’évoque bien ici celui situé le plus au sud, après Gérolimenas.

Il s’agit d’un village fortifié constitué de ces fameuses tours en pierre aux petites fenêtres. Situé en hauteur sur sa colline, il domine la région et offre donc un très joli panorama. La partie la plus intrigante est celle qui est abandonnée, vous la trouverez sur le côté droit de la route en descendant vers le Sud du Magne. Vous pouvez déambuler dans ce véritable village fantôme, et même pénétrer dans les habitations abandonnées.

De l’autre côté de la route, vous trouverez le village actuel avec quelques maisons restaurées et habitées.

Visiter Le Magne et le village abandonné de Vatheia, tours en pierre
Village de Vatheia © Virginie W.

9 – Atteindre le phare du Cap Tainaro

Pour y accéder, garez vous sur le parking situé aux environs du site archéologique Tainaro (Tenaro ou encoreTenare). Le site Tainaron est réputé depuis l’Antiquité pour être un lieu de culte pour le dieu Poséidon, roi de la mer (vénéré depuis un cap, tout comme au Cap Sounion). Mais il est également connu pour être l’une des entrées au royaume des Morts, une des deux portes d’Hadès, qui, dans la mythologie, marquait l’entrée du royaume des morts.

Depuis le parking, vous pouvez tout d’abord accéder à la grotte d’Hadès et son église paléochrétienne Asomati, construite à partir des vestiges de l’ancien temple de Poséidon. Sur le site archéologique, vous trouverez délimités par un mur, des anciens bains romains avec une jolie mosaïque en pleine nature et relativement bien conservée. Il y a également une petite plage en contrebas qui sera idéale pour une baignade en fin de balade.

Dirigez vous ensuite vers le Sud et après environ 45 mins de marche depuis le parking, vous atteindrez le phare du Cap Tainaro. D’ici, vous aurez une vue imprenable à l’endroit où les mers Egée et Ionienne se confondent dans la Méditerranée. Une très belle promenade qui vaut le détour et offre de superbes paysages sur cette pointe tout au Sud du Péloponnèse.

Conseils : Y aller avec de bonnes chaussures (éviter les tongs), et prévoyez également de l’eau et un chapeau.

Après avoir marché jusqu’au phare du Cap Tainaro, arrêtez vous faire une pause à Porto Kagio.

C’est un petit port tranquille où mouillent quelques bateaux de plaisance. Ici, vous serez alors au calme pour vous rafraîchir à la terrasse d’un café ou pour un bain rafraichissant depuis sa petite plage. Vous y trouverez également des tavernes pour vous restaurer quasiment les pieds dans l’eau.

Le Magne et son petit port à Porto Kagio
Porto Kagio © Virginie W.

10 – Goûter aux différentes spécialités culinaires du Magne

Enfin, en Grèce, chaque région possède ses propres spécialités culinaires et nous adorons les goûter à chaque fois. Dans le Magne, nous avons entre autres pu déguster :

  • Salade maniatiki ou salade du Magne. Il en existe d’ailleurs plusieurs variantes : ici, la version chou cru émincé, orange et viande de porc fumé (synglino) ; ou alors version pommes de terre-orange.
  • Tsourti manis : des spaghettis avec beaucoup de fromage (mizithra) et par dessus, des œufs sur le plat frits au miel. Un délice !
  • ou encore la Chortopita, la pita aux herbes sauvages et fenouil

D’ailleurs, nous aimons tellement la cuisine grecque que nous avons consacré un article sur Le Magne et sa cuisine qui détaille plus les plats que l’on peut déguster dans cette région.

Vous aussi, vous aimez la cuisine grecque et goûter les spécialités de chaque région de Grèce ? Alors, si vous voulez reproduire certaines de ces recettes, vous allez adorer le livre « La cuisine grecque d’Evi ». C’est donc plus de 80 recettes qui vous feront voyager dans toute la Grèce, des recettes simples, familiales et faciles à faire même de retour en France puisqu’Evi vous donne ces trucs et astuces pour remplacer les produits typiquement grecs.

Virginie W.

1 Commentaire
  • serge routier

    cela donne envie de revenir au Péloponnèse et de le voir differement , touristiquement parlant , merci encore de découvrir pour nous , afin que nous nous laissions aller sans trop réfléchir comme un voyage organisé sans les défauts .

Laisser un commentaire