Que faire à Egine ? Plages, sites, ports, activités… pour visiter Egine

Perdika, Egine
Perdika (Egine), vue de la mer © Sophie B.

Les choses à faire ne manquent pas à Egine : l’île est vivante !

En été, le tourisme occupe bien évidemment une grande partie des habitants. Les nombreuses plages, activités sportives, restaurants et sites culturels sont autant de raisons qui poussent à découvrir cette île. Mais Egine vit également hors saison, grâce à la pêche et à la culture de la pistache.

Visiter Egine : en pratique

Comment s’y rendre, comment se déplacer… Pour tout savoir, consultez cet article.

En ce qui concerne le logement, vous pouvez consulter notre sélection des meilleurs logements à Egine ainsi que nos conseils sur les endroits où résider dans cet article. Si vous cherchez un hôtel, faites un tour du côté de Booking, il y a du choix ! Si en revanche vous êtes à la recherche d’un appartement d’une villa ou maison, vous trouverez une belle sélection sur AirBnb.

Enfin, pour réserver votre traversée, rendez-vous sur FerryHopper, ils proposent les traversées au même prix que sur le port, sans frais cachés.

1. Visiter Egine : les sites incontournables

Villes et villages

  • Le port d’Egine est un incontournable de l’île. La ville a connu son apogée durant la période néoclassique (1820) lorsqu’elle devint la capitale du nouvel Etat grec indépendant. De nombreux édifices datent de cette époque et notamment la maison du gouverneur Ioannis Kapodistrias. Il est très agréable de s’y promener car, outre l’architecture, vous pourrez aussi faire un peu de shopping : vendeurs de pistaches (fraîches ou sèches, salées ou natures), boutiques de souvenirs, d’artisanat et de mode. Enfin, vous pourrez vous laisser tenter (ou pas) par une balade en calèche.
    Un conseil : faites un tour chez VOINOS, une cave à vins tenue par une française, Najoua. Elle propose des vins bios venant de petits vignobles français et grecs. Adresse : VOINOS – Pileos 14 – Egine
  • Le village de Paleohora, littéralement « la vieille ville », datant de l’époque byzantine, situé au cœur de l’île, bénéficie d’un panorama incroyable. Le village abritait alors plus de 300 églises et un château. Aujourd’hui, il subsiste 70 églises, mais seulement une trentaine sont ouvertes aux visiteurs. Parmi elles, certaines abritent de très belles peintures et icônes.

Les sites culturels

  • Le temple d’Aphéa Athéna, superbement conservé et datant de 500 avant J.-C. Il forme, avec le Parthénon et le temple de Poséidon du Cap Sounion un triangle équilatéral, connu comme le triangle sacré.
  • Le sanctuaire d’Apollon, situé tout près d’Egine, ne conserve qu’une colonne, mais abrite également le musée archéologique de l’île.
  • Le monastère Saint Nektarios, haut lieu de processions, est impressionnant par sa taille. Il a été construit au 20ème siècle sur les ruines d’un ancien monastère byzantin.
visiter Egine les sites incontournables
Temple d’Aphéa Athéna © I, Jeje42 [GFDL, CC-BY-SA-3.0 or CC BY-SA 2.5-2.0-1.0], via Wikimedia Commons
Paleahora © Dimitri Kamaras, Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0) via Flickr
Port d’Egine © By No machine-readable author provided. Marsyas assumed, CC-BY-SA-3.0 or CC BY 2.5 via Wikimedia Commons

2. Les plages d’Egine

Visiter Egine, c’est également parcourir ses nombreuses plages. Nous vous en recommandons trois que nous avons particulièrement appréciées :

Marathonas

La plage est en réalité divisée en deux parties. Située entre Egine et Perdika, cette plage est idéale pour les familles. L’eau y est chaude et très peu profonde. Ainsi les enfants ont pied sur plusieurs dizaines de mètres. De plus, la plage est bordée de quelques arbres, tavernes et bars. Il y a peu de place pour poser sa serviette, alors préférez un transat dans l’un des nombreux bars. C’est généralement gratuit si vous consommez.

Notre conseil : allez chez Christian, qui tient la taverne Ammos, les pieds dans l’eau. Il est français et s’occupe du service (100% adorable et efficace), sa femme grecque est en cuisine et vous régale. Elle réalise à la perfection une cuisine authentique, locale, avec des plats du jour variés et de saison. Ne manquez surtout pas le Saganaki de crevette et la salade d’aubergines.

Aghia marina

Située dans une très jolie baie, la plage a malheureusement été un peu abîmée par des constructions non achevées. Aux extrémités, le sable fait place à des rochers où l’on peut s’installer et accéder un peu plus difficilement à la mer et à de jolis fonds. Sur la plage d’Aghia Marina, prévaut une ambiance de bord de mer avec bateaux gonflables, parasols et crème solaire. Ici, la plage est bordée par de nombreuses tavernes, ce qui permet de boire un café ou de se restaurer.

Perdika

C’est un joli village de pêcheurs, bordé de plages aménagées sur les rochers. Mais attention aux oursins et aux anémones, mieux vaut être équipé de chaussures pour aller dans l’eau. Comme ailleurs, de nombreuses tavernes de poissons longent le bord de mer. Ambiance sympathique le soir, coucher de soleil sur l’îlot Moni.

les plages d'Egine
Marathonas © Sophie B.
Ilot Moni © Sophie B.
Aghia Marina © Mister No CC BY 3.0, via Wikimedia Commons

3. Activités pour visiter Egine

Excursions en bateau depuis Egine

  • L’îlot Moni : accessible depuis Perdika, des navettes font la liaison 2 ou 3 fois par heure pour 5 euros l’aller-retour. Vous accédez ainsi à la partie boisée de l’île. Vous pouvez faire le choix soit de rester près de l’embarcadère où vous disposez de transats pour 2 euros la journée et un accès à un bar de plage. Soit vous pouvez vous éloigner en marchant un peu afin d’atteindre de petites criques moins fréquentées. La forêt de pins et très agréable pour se promener et s’y abriter du soleil.
  • Epidaure : depuis Egine vous trouverez des agences faisant des excursions vers Epidaure. Vous débarquez au petit port très sympathique, et rejoignez ensuite le site antique par la route.
  • Agistri : il s’agit d’une petite île au large d’Egine. Elle peut se parcourir facilement à pied, à vélo (ça grimpe) ou même en scooter. Vous pouvez également en faire le tour en bateau et découvrir ainsi de très belles criques accessibles uniquement depuis la mer.

Excursions en bateau depuis Athènes

De nombreuses sociétés proposent des excursions en bateau depuis Athènes qui permettent de voir les îles d’Egine, Poros et Agistri (parfois aussi Hydra). GetYourGuide en propose quelques unes à des prix raisonnables. Nous ne les avons pas testées, regardez bien les commentaires avant de choisir. Nous avons de bons retours concernant cette excursion depuis Athènes vers Egine, Moni et Agistri. Elle a en plus l’avantage d’être annulable et remboursable.

Sinon, vous pouvez optez pour la croisière en voilier ou catamaran d’une semaine avec Athenian Yachts, avec ou sans skipper, au départ d’Athènes. L’occasion de découvrir le golfe Saronique et ses îles.

Les activités sportives

  • Randonnées : L’île est traversée par de nombreux sentiers. Sur le lien suivant vous trouverez plusieurs balades de 40 minutes à 5 heures pour découvrir Egine autrement.
  • Sports nautiques : Kayak, plongée, voile. Se renseigner à Egine ou directement sur les plages concernées.

Retrouvez les agences de voyage pratiquant activités et excursions sur le site de l’office du tourisme d’Egine.

 

Pour en savoir plus

N’hésitez pas à parcourir nos différents articles sur l’île d’Egine :

Sophie B.

2 Commentaire
Laisser un commentaire