Visiter Athènes : les plages les plus proches de la capitale grecque

La plage de Legraina
Plage de Legraina © Laure M.

Athènes et sa région ne sont pas très réputées pour leurs plages. Et soyons honnêtes, les plages grecques les plus impressionnantes, celles que l’on voit sur les cartes postales, ne se trouvent pas en Attique. Néanmoins, il existe plusieurs plages, jolies et agréables dans les alentours d’Athènes et il serait dommage de ne pas en profiter. Elles permettent en effet de fuir la chaleur de la capitale en été et de faire une halte balnéaire sympathique si vous n’avez pas le temps de vous rendre dans les îles.

Vous trouverez dans cet article :

Vous trouverez également toutes les adresses et les tarifs dans les informations pratiques à la fin de cet article. Attention cependant, les tarifs sont ceux de 2019.

Actualité 2021 : Covid-19 et plages

Depuis le printemps et l’été 2020, des mesures strictes ont été prises afin de garantir le respect des règles sanitaires sur les plages proches d’Athènes.  Voici les normes adoptées en 2021 :

  • Les plages organisées payantes sont obligées d’enregistrer le nombre de participants ;
  • Dans les plages organisées payantes, le nombre maximum de baigneurs est de 40 personnes par 1000 m2 ;
  • La distance minimale entre les essieux des parasols est fixée à 4 mètres, tandis que la distance minimale entre le périmètre des parasols est de 1 mètre ;
  • Il peut y avoir jusqu’à 2 chaises longues par parasol, à l’exception des familles avec enfants mineurs ;
  • La distance minimale entre deux chaises longues situées sur des parasols différents est fixée à 1,5 mètre ;
  • Le personnel des plages organisées est obligé de désinfecter les chaises longues et les chaises après chaque client. Ils sont également obligés de désinfecter régulièrement les installations sanitaires, en affichant un planning.
  • Une serviette doit être placée sur le transat, à la charge du client.

D’une manière générale, il convient de rappeler que pour protéger la santé publique, il est nécessaire d’observer les distances nécessaires sur les plages, d’éviter les rassemblements et de respecter toutes les règles d’hygiène.

Les plages au sud d’Athènes : la côte d’Apollon

Les plages autour d'athènes
© Sophie B. et Laure M.

A une vingtaine de kilomètres au sud d’Athènes, entre le Pirée et le Cap Sounion, la côte d’Apollon, que certains surnomment « la Riviera », compte quelques jolies plages. L’ambiance est chic et la plupart des plages sont privées, donc payantes. Il faut compter, selon les endroits, entre 4€ et 40€ (!!!) par personne.

L’avantage de la côte d’Apollon est qu’elle est facile d’accès car desservie par les transports en commun, notamment le tramway (ligne directe depuis la place Syntagma jusqu’à Voula) ainsi que par les bus à arrêts multiples, très pratiques.

 Nos plages préférées sur la côte d’Apollon

  • Astir Beach : l’une des plages d’Athènes les plus réputées, qui propose toute une série de services (wifi, SPA, sports nautiques et de plage, restaurant, etc). Une plage qui, certes, est belle mais chère, vraiment très chère.
  • Bolivar Beach Bar à Alimos : atmosphère jeune et festive en journée mais aussi le soir car l’endroit se transforme en boîte de nuit de bord de mer. Ambiance festive endiablée jusqu’au lever du soleil. Décor à l’ambiance tropicale qui fait oublier que l’on n’est qu’à 10km du centre d’Athènes.
  • Juste à côté, vous pouvez aussi essayer l’Akanthus Beach (entrée à côté du Nalu Café) : excellente musique tout au long de la journée et à mesure que le soleil décline, le lieu devient l’une des boîtes de nuit les plus branchées d’Athènes.
  • Le lac de Vouliagmeni : un lac thermal réputé pour ses bienfaits et où l’on peut se baigner toute l’année car la température de l’eau ne descend jamais sous 20 degrés.
  • Lagonissi Grand Resort, Grand Beach : une plage privée ultra-luxueuse. Vous y trouverez transats, parasols, douches, vestiaires, terrain de volley. Et aussi une piscine donnant sur la mer. Le tout dans un environnement magnifique… mais à des prix très élevés.
  • La plage d’Agia Marina et notamment le restau sur la plage Copamar. Un lieu simple et bien agréable
  • Très agréables, il y a deux jolies petites criques en continuant la route après la plage d’Agia Marina.

 trouver un hotel proche des plages à Athènes

Plages du Cap Sounion et des alentours

Le Cap Sounion est un endroit magique, connu notamment pour le superbe temple de Poséidon qui surplombe la mer. On trouve de jolies plages dans les environs.

Nos plages préférées :

  • Plage de l’hôtel Aegeon : sable, eaux claires, transats et parasols. Et surtout, une vue magnifique sur le temple de Poséidon. Juste à côté, il y a une partie non aménagée et donc gratuite.
  • Plage de Legraina également appelée Kape Beach : l’un de nos coups de cœur. Une superbe plage de sable, sauvage et non aménagée. Absolument magnifique ! Pensez à prendre de l’eau et de quoi vous protéger du soleil.
  • Charakas beach : une plage familiale à moins de cinq minutes en voiture du Cap Sounion.
  • Baie d’Anavissos : une grande plage de sable, en accès libre, à une quinzaine de kilomètres du Cap Sounion, avec des eaux propres et peu profondes. Si vous le souhaitez, vous pourrez bénéficier de transats et déjeuner dans l’une des nombreuses tavernes. Cette plage est réputée pour la planche à voile et le kite-surf.  Nous vous conseillons le beach-bar l’Amico.

Toutes nos solutions pour aller au Cap Sounion sont dans cet article.

Les plages d’Athènes : la côte Est

La plage d’Avlaki à Porto Rafti
La plage d’Avlaki © Laure M.

Les plages à l’est d’Athènes sont plus sauvages et familiales que dans le sud de la capitale. Elles sont aussi moins huppées et donc nettement moins chères (voire gratuites).  L’accès est toutefois mal-aisé en transports en commun, mieux vaut disposer d’un véhicule ou avoir recours à un taxi.

Nos plages préférées :

  • Porto Rafti, Avlaki beach : une très jolie plage, protégée du vent, aux eaux cristallines récompensées par le Pavillon Bleu, avec du sable fin. La plage est organisée (transats, parasols, cafés) et l’accès est payant. L’endroit est joli et attire donc beaucoup de monde en été, notamment les week-ends.
  • Plages de Schinias : des plages de sable bordées de pins, qui font partie de nos plages préférées à Athènes. Elles ont un côté sauvage. On aime bien, par exemple, Moraitis Beach à Schinias.
  • Plage Kaki Thalassa : une jolie plage, avec une partie aménagée et une autre en accès libre, surplombée d’une petite église. Essayez par exemple le Vrasxos Beach Club
  • Plage Kokkino Limanaki : située à seulement quelques minutes de Rafina, cette petite plage est calme et charmante
  • Plages de Marathon et de Nea Makri : des plages simples et familiales, de sable ou de galets, publiques ou privées.

Où aller à la plage à Athènes avant de prendre l’avion ?

Voici deux plages situées à proximité de l’aéroport d’Athènes. Très pratiques si vous êtes en transit à Athènes ou si vous souhaitez vous rafraîchir avant de prendre votre avion.

  • Plages de Loutsa-Artemida : il y a plusieurs plages à Loutsa-Artemida. Nous vous conseillons le beach-club l’Albatross. Il est situé à seulement 10 km de l’aéroport. Soit 15 minutes de route en voiture (en taxi, il faut compter environ 10€ – demandez bien à votre chauffeur de ne pas prendre Attiki Odos et de passer par les petites routes). L’eau est propre, il y a une pelouse, des transats, un bar-restaurant. Idéal donc pour se détendre. Et l’endroit est parfait pour les amateurs de planche à voile !
  • Plage de Vravrona. Cette plage de sable est située à une quinzaine de kilomètres de l’aéroport (environ 25 minutes en voiture). Et à proximité du site archéologique du même nom (où se trouve l’ancien temple d’Artemis). Elle est agréable et protégée du vent.

Comment se rendre à la plage près d’Athènes : transports en commun, bus touristique, voiture, taxi

Comment se rendre sur les plages au sud d’Athènes ?

  • Transports en commun d’abord : certaines plages sont accessibles par les bus, métro ou tramway. Vous trouverez le détail pour chacune des plages dans les informations pratiques ci-dessous.
  • En bus, vous pouvez prendre le bus touristique jaune qui part de Syntagma et va jusqu’à Glyfada. C’est pas cher, moins compliqué que les transports en commun et vous pouvez faire des haltes quand bon vous semble.
  • En voiture : la voiture vous offrira beaucoup plus de souplesse, notamment si vous voyagez en famille. De plus, la location à la journée n’est pas trop chère. Pensez cependant à réserver votre voiture avant votre départ en vacances, notamment si vous voyagez durant la haute saison touristique. De notre coté nous utilisons Rentalcars, un comparateur qui permet de trouver la meilleure offre.
  • En taxi : c’est plus cher mais confortable. Nous vous recommandons la compagnie Welcome PickUps, c’est celle que nous utilisons toujours à titre perso. Ils ne sont quasiment pas plus chers que les taxis classiques et l’on peut réserver en avance… et donc connaitre le prix.

Bonne baignade sur les plages d’Athènes !

Laure M.

2 Commentaire
  • Cycy

    Attention la plage d’Arthemis non loin de l’aéroport n’est pas à 15min mais à 30 min, du coup le taxi est plus à 25€…nous venons d’en faire les frais

    • Laure

      Malheureusement, votre chauffeur de taxi a du prendre l’autoroute. Car sinon, en passant par les petites routes et en évitant Attiki Odos, la plage d’Artemida est à 10km de l’aéroport (13 minutes en voiture selon Google Maps).

Laisser un commentaire