Visiter Athènes : un itinéraire pour découvrir le quartier de Plaka

Visiter le quartier de Plaka à Athènes
© Laure M.

Plaka est l’un des quartiers emblématiques d’Athènes. Nous vous proposons ici un itinéraire pour découvrir ce quartier plein de charme. Nous vous ferons ainsi découvrir les grands classiques de Plaka mais également des petites pépites hors des sentiers battus.

Si vous passez quelques nuits à Athènes, c’est un endroit idéal où résider, car le quartier est très central par rapport aux transports et aux principaux sites.

meilleurs hôtels à Athènes

Pour commencer notre balade : l’Eglise Russe

Commençons notre promenade un tout petit peu avant d’entrer dans Plaka à proprement parler. Nous allons prendre pour point de départ l’Eglise Russe, aussi appelée Agios Nikodimos (à l’angle des rues Filelinon et Souri, à quelques minutes à pied du métro Syntagma). Il s’agit de l’une des plus grandes églises byzantines d’Athènes. Bâtie au 11ème siècle, elle a ensuite été partiellement détruite lors de la guerre d’indépendance en 1821 puis restaurée aux frais du Tsar Nicolas 1er et mise à la disposition de la population russe d’Athènes. Pour en savoir plus sur cette Eglise, consultez l’article que nous lui avons consacré.

L'Eglise Russe d'Athènes : une eglise byzantine
L’Eglise russe d’Athènes – © Sophie B. et Laure M.

Entrons maintenant dans Plaka

Depuis l’Eglise Russe, empruntons la rue Souri puis dans son prolongement, légèrement sur la gauche, la rue Ypereidou (aussi orthographiée Iperidou). Ça y est, nous voilà dans Plaka.

Tournons alors sur la première rue à gauche (rue Kodrou) et prenons quelques minutes pour jeter un œil à la boutique Amorgos, une étonnante caverne d’Ali Baba qui vend objets traditionnels et bibelots anciens.

Souvenirs grecs à Athènes
© Laure M.

Un tout petit peu plus loin, au numéro 9 de la rue Kodrou se trouve un hôtel particulier ayant appartenu à une ancienne famille athénienne. Il abrite aujourd’hui le musée d’art des enfants. Il constitue un bon exemple de ce qu’on appelle l’architecture néoclassique athénienne :

  • une façade de couleur pastel
  • des éléments autour des portes et des fenêtres qui rappellent les temples anciens
  • un balcon en marbre sculpté
  • un toit bordé de figurines ondulées en briques appelées acrotères.

Tout au long de cette promenade dans Plaka, il vous suffira de lever les yeux pour voir des maisons de style néoclassique.

Continuons notre promenade dans Plaka

Poursuivons notre chemin jusqu’au bout de la rue Kodrou puis tournons à droite dans la rue Kidathineon. Nous passons alors devant la taverne Saita (21 rue Kidathinaion). Il s’agit de l’une des plus anciennes tavernes d’Athènes, fondée en 1912, dont la spécialité est les croquettes de poisson servies avec une sauce à l’ail.

Visiter le quartier de Plaka à Athènes
© Laure M.

Puis arrêtons-nous dans la bijouterie Nakas située aux numéros 16 et 31 de la rue Kidathineon (c’est la même boutique des deux côtés de la rue). On trouve ici de jolis bijoux, à des prix accessibles, qui changent de ce que l’on trouve habituellement dans les magasins touristiques.

Continuons maintenant tout droit jusqu’à la place Filomoussou Eterias : une jolie place avec quelques cafés et tavernes (malheureusement un peu trop touristique à notre goût). Nous vous conseillons de faire le tour de cette place pour vous imprégner de l’atmosphère. Nous passons devant le Ciné Paris, l’un des cinémas de plein-air les plus agréables d’Athènes. Il est vraiment très agréable d’assister à une projection sous les étoiles un soir d’été.

Nos conseils pour déjeuner à Plaka

Maintenant que vous êtes sur la place Filomoussou Eterias, vous pouvez choisir une taverne sur la place  et manger en terrasse. Le cadre est sympathique, certes, mais la qualité de la nourriture n’est pas toujours au rendez-vous.

Sinon, nous vous recommandons Psaras, une bonne taverne traditionnelle (16 rue Erechtheos). Mais notre coup de cœur se situe à quelques pas de la place Eterias. Il s’agit de Glykis (2 rue Geronta), un charmant petit établissement où vous dégusterez des mezzes et spécialités grecques, au calme et au frais, sur une terrasse fleurie et arborée.

Glykis, une taverne traditionnelle à Athènes dans le quartier de Plaka
© Laure M.

Poursuivons notre découverte de Plaka en direction du monument de Lysicrate

Continuons en reprenant la rue Kidathineon et passons devant chez Brettos, l’une des plus anciennes distilleries de Grèce. Avec sa vitrine aux bouteilles colorées, vous ne pouvez pas la manquer ! Elle existe depuis 1909 et fabrique ses propres liqueurs. On peut goûter avant d’acheter. Idéal pour rapporter un souvenir ou se faire plaisir. Le soir, on vient ici pour boire un verre ; le lieu est animé, l’ambiance festive.

Visiter le quartier de Plaka à Athènes
© Laure M.

Continuons tout droit, traversons la rue Adrianou et empruntons la rue Thespidos puis tournons à gauche au niveau de la rue Tripodon (cette partie-là de la rue se nomme rue Selley) pour aller voir le monument de Lysicrate sur la place du même nom (cette place était l’un des endroits préférés de Lord Byron à Athènes). Cet édifice date de 334 avant J.-C. Au temps de l’Athènes antique, de nombreux monuments identiques jalonnaient cette rue. Ils étaient bâtis pour rendre hommage aux lauréats des meilleures pièces de théâtre.

Pourquoi le monument de Lysicrate est-il le seul « survivant » de cette série d’édifices ? Et bien il se dit que c’est parce qu’un monastère français de moines capucins avait été bâti ici et que le monument de Lysicrate avait été intégré dans l’enceinte du monastère. Le monastère a depuis été détruit mais le fameux édifice de Lysicrate a lui été protégé. Le gouvernement grec aurait ensuite souhaité récupérer ce précieux pilier et offert en échange au gouvernement français un terrain sur lequel a été bâti l’Institut français de Grèce.

Visiter le quartier de Plaka à Athènes
© Laure M.

Plaka authentique

Maintenant, nous vous emmenons dans notre rue préférée à Plaka. Lorsque nous sommes face au monument de Lysicrate, en tournant le dos à la rue Lysikratous, prenons la rue Vironos puis immédiatement à droite la rue Epimenidou (Επιμενίδου) qui part presque en face du restaurant Daphne’s.

Montons l’escalier face à nous, qui part en direction de l’Acropole. Il va nous emmener doucement vers Anafiotika. Nous voilà dans Plaka calme et silencieuse, hors des sentiers battus. On se croirait dans un petit village alors que l’on est au centre d’Athènes !

Direction Anfiotika

Montons la rue Epimenidou jusqu’en haut. Et nous voilà au pied de la colline sacrée de l’Acropole. Tournons alors à droite dans la rue Stratonos (une rue goudronnée où les voitures peuvent circuler). Nous voyons l’Acropole d’en bas, avec le drapeau grec qui flotte au vent. Continuons tout droit, là où un panneau indique une voie sans issue pour les voitures. Ça y est nous voilà dans Anafiotika.

le quartier anafiotika a athenes
© Laure M.

Là, promenez-vous à votre guise dans les ruelles très étroites. Faites le tour de ce petit quartier caché : aventurez-vous dans les escaliers et les dédales de ruelles. Vous allez découvrir des maisons blanches aux volets bleus… on se croirait dans les Cyclades ! Pour en savoir plus sur Anafiotika, consultez l’article que nous avons écrit sur ce quartier.

Pour finir notre promenade dans Plaka 

Après avoir exploré Anafiotika, redescendons sur la rue Pritaniou puis descendons les escaliers de la rue Mnisikleous. Nous arrivons là sur l’image de carte-postale de Plaka : des petits restaurants aux terrasses fleuries, installés sur les marches des escaliers.

Une petite faim ? Envie de faire une pause ? Alors, nous vous recommandons d’aller chez Yiasemi et de vous installer sur les marches dans la rue, en terrasse sur le toit ou dans l’une des salles intérieures. Vous dégusterez ici de bons plats faits-maison à des prix très raisonnables pour le quartier.

Visiter le quartier de Plaka à Athènes
© Laure M.

*****

Et si vous voulez compléter cette balade, n’hésitez pas à télécharger notre guide qui vous donnera des idées ditinéraires et de bonnes adresses dans Athènes.

deux guides d'athènes de Laure et Sophie à télécharger, itinéraires, meilleures adresses, bons plans

Vous pouvez également compléter votre visite par l’Acropole, qui se trouve tout proche. Voici nos conseils, solutions et informations pratiques pour visiter l’Acropole.

*****

Voilà, notre balade est terminée. Nous espérons qu’elle vous a plu.

Si vous souhaitez vous restaurer, acheter quelques souvenirs ou vous divertir, consultez notre article sur les meilleures adresses de Plaka.

Merci à Katerina de nous avoir faire découvrir Athènes comme elle l’aime et de nous avoir livré tous ses petits secrets sur le quartier de Plaka

Laure M.

5 Commentaire
Laisser un commentaire