Anafiotika, un air des Cyclades au pied de l’Acropole

© Laure M.

Anafiotika est un quartier pittoresque d’Athènes, niché sur le flanc nord-est de l’Acropole. Bien caché, un peu secret. Avec des maisons blanches aux fenêtres bleues et des petites ruelles. On se croirait sur une île grecque !

Se promener dans Anafiotika

Anafiotika est un tout petit quartier. Il ne compte en effet qu’une quarantaine de maisons et moins d’une centaine d’habitants. Il mérite cependant un détour tant il est atypique et plein de charme.

Comment décrire Anafiotika ? Des petites ruelles très étroites, des escaliers, des maisons blanchies à la chaux, des chats qui courent dans les rues, des plantes vertes et des fleurs, quelques panneaux de bois qui indiquent la direction de l’Acropole.

On se croirait vraiment dans les Cyclades. Et, pendant quelques instants, on oublie qu’on se trouve en plein cœur d’Athènes. En effet, le quartier est calme, paisible, protégé du tumulte de la ville.

Prenez le temps de flâner et de vous balader. Ensuite, grimpez jusqu’en haut de la rue Stratonos qui longe le bas de l’Acropole. Vous pourrez alors profiter d’un superbe panorama sur Athènes : la ville s’étend face à vous avec le Mont Lycabette en toile de fond. Et derrière vous, le rocher de l’Acropole, les murs fortifiés et le drapeau grec qui flotte dans le ciel. Superbe ! 

La vue d'Anafiotika
Vue sur Athènes et le mont Lycabette depuis Anafiotika   © Laure M.

Un peu d’histoire

Le quartier d’Anafiotika tire son nom de l’île d’Anafi. Il s’agit d’une toute petite île grecque de moins de 40km², peuplée d’environ 300 habitants. Elle est située dans l’archipel des Cyclades, à l’est de Santorin.

Au milieu du 19ème siècle, des tailleurs de pierre d’Anafi sont venus travailler à Athènes afin de reconstruire la ville en partie détruite pendant la guerre d’indépendance et afin de bâtir, entre autres, le palais du roi Othon. Ils se sont ainsi installés au pied de l’Acropole et ont reproduit l’architecture typique des Cyclades.

Le quartier Anafiotika à Athènes
© Laure M.

Comment accéder au quartier d’Anafiotika ?

On peut se rendre à Anafiotika en descendant de l’Acropole ou après avoir flâné dans les rues de Plaka. Pas facile de trouver ce quartier bien caché qui, à aucun moment, n’est fléché. Pour y entrer, il faut emprunter des ruelles étroites qui font penser, au premier abord, à des impasses ou des passages privés.

Si vous venez de Plaka (voir carte plus bas) :

  • Lorsque vous vous trouvez au niveau de l’agora romaine, prenez la rue Lisiou puis tournez à droite et montez les escaliers de la rue Mnisikleous (ΟΔΟΣ ΜΝΙΣΙΚΛΕΟΥΣ). En haut de ces escaliers, vous arrivez devant la taverne XENIOS ZEUS (ΞΕΝΙΟΣ ΖΕΥΣ)
  • Tournez à gauche rue Pritaniou
  • Après avoir marché 50 mètres, vous arrivez au niveau de l’ Eglise Agioi Anargyroi (que nous vous recommandons vivement de visiter). A ce niveau là, en face, tournez à droite et engagez-vous dans la rue Stratonos
  • Montez les escaliers, continuez dans la petite ruelle couverte de graffitis et vous pénétrerez enfin dans Anafiotika
© Laure M.

 Petit conseil supplémentaire

Admirez le mur en pierres et les escaliers qui montent en face du numéro 8 de la rue Stratonos.

Rien de particulier à première vue ? Mais si ! Regardez attentivement, vous trouverez une multitudes de peintures disséminées le long des marches d’escaliers ou sur les pierres. Car avant, il y avait ici la maison d’un célèbre peintre grec, Giorgos Koutlidis.

Les peintures « cachées » de Giorgos Koutlidis
© Laure M.

Visiter Anafiotika avec un guide

Pour découvrir tous les petits secrets d’Anafiotika, rien de tel qu’une balade avec un guide.

  • Ainsi, Katerina propose une promenade pleine de bonne humeur et de générosité dans Plaka et Anafiotika.
  • De même, vous apprendrez multitude de choses grâce aux balades de notre amie archéologue, qui propose une visite de Plaka et Anafiotika. La visite de ces deux quartiers authentiques permet d’aborder différents thèmes, et notamment la vie à Athènes au cours des 19ème et 20ème siècles, la guerre d’indépendance contre l’empire ottoman, le 1er roi de Grèce, etc. A cela, s’ajoute une visite des petites Eglises byzantines, ce qui sera bien sûr l’occasion de parler des rites religieux en Grèce.
  • Nous avons également créé un audioguide téléchargeable sur smartphone qui vous emmène de Plaka à L’Acropole en passant par Anafiotika. Pour le télécharger, c’est  par ici.

Visite guidée du Parthenon et de l'Acropole en français - audioguide acropole

Loger à Anafiotika

Il n’y a pas d’hôtels à Anafiotika car ce quartier est minuscule. Néanmoins, on y trouve quelques logements Airbnb. Voici une sélection.

Laure M.

*****

Et pour découvrir plein d’autres secrets et bonnes adresses dans la capitale grecque, téléchargez nos guides « Itinéraires et bonnes adresses à Athènes » et « Nos tops : nos adresses préférées à Athènes« .

guide athènes - meilleures adresses athènes
Les guides de Laure et Sophie : « Quelques jours à Athènes : itinéraires et bonnes adresses » et « Nos meilleures adresses à Athènes : restaurants, tavernes, bars et cafés »
2 Commentaire
Laisser un commentaire