Que boire en Grèce : les alcools grecs et les vins grecs les plus typiques

que boire en grèce : alcools grecs vins grecs typiques

Que boire en Grèce ? Quels sont les vins et alcools grecs les plus typiques ? Si vous venez en vacances en terre hellène, c’est une question que vous vous poserez probablement. Voici un petit d’horizon.

Et pour être parfaitement prêts à passer commande dans les tavernes et les restaurants, consultez aussi nos articles « Que manger en Grèce ? Les plats grecs les plus typiques » et « Manger en Grèce : où, quoi, quand comment ? » .

Les alcools grecs les plus typiques

L’ouzo

Ouzo que boire en grèce : alcools grecs vins grecs typiques

A la question « Que boire en Grèce », l’ouzo arrive évidemment en bonne place. Cet alcool grec est très largement associé aux repas ensoleillés en bord de mer.

Avec son goût anisé, l’ouzo est un peu le pastis grec. Il incarne tout un art de vivre. On le déguste pur, avec quelques glaçons (sa couleur translucide se transforme alors en un blanc laiteux). Il est servi au verre ou en petite bouteille. L’ouzo se sirote lentement et s’accompagne idéalement de mezzés et/ou de fruits de mer.

Il se dit que le meilleur ouzo serait celui de Plomari, sur l’île de Lesbos (Mytilène).

A consommer avec modération, car l’ouzo est un alcool fort qui monte vite à la tête.

Le tsipouro

Le tsipouro fait également partie des alcools grecs typiques. C’est une eau de vie de raisin qui ressemble beaucoup à la grappa italienne.

C’est un alcool produit et consommé en Grèce continentale. Il est servi dans un verre à liqueur, en début ou en fin de repas. Il se boit en principe sec, sans glaçons.

Le tsipouro est totalement intégré dans l’art culinaire grec. Il est ainsi fréquent que les Grecs se donnent rendez-vous dans des tsipouradika où ils dégustent mezzés et tsipouro.

tsipouro que boire en grèce : alcools grecs vins grecs typiques

Le raki

Le raki est un alcool proche du tsipouro, peut-être un peu plus fort… mais il a la particularité d’être produit en Crète. Il est ainsi étroitement lié à la gastronomie crétoise.

En Crète, le raki accompagne les repas quotidiens comme les repas de fête et est servi aussi bien avec des mezzés qu’avec des plats principaux ou des desserts. Il est versé dans des petits verres et se boit sans eau ni glaçons.

Si vous commandez du raki dans une taverne grecque, il faut préciser « mè » ou « horis », ce qui signifie « avec » ou « sans » anis.

La liqueur de mastic (Mastiha)

Larme coulant de l'arbre à mastic
© Par Ailinaleixo (Travail personnel) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0) ou GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html)], via Wikimedia Commonsorg/licenses/by-sa/3.0)

Le mastiha, ou liqueur de mastic, fait également partie des alcools grecs typiques. C’est un digestif très apprécié en Grèce, à la saveur tout à fait unique. Il est servi en fin de repas, bien frais, dans des petits verres.

Cette liqueur provient de l’arbre à mastic et est produite sur l’île de Chios.

Nous vous conseillons vraiment de goûter le mastiha lors de votre séjour en Grèce car vous n’en boirez nulle part ailleurs dans le monde. En plus, ces dernières années, le mastiha est devenu de plus en plus « branché » et s’est petit à petit imposé dans les bars à cocktails les plus hypes d’Athènes.

Les liqueurs grecques locales

En plus des alcools consommés un peu partout en Grèce, chaque région a son alcool typique. Citons par exemple :

  • le koum-kouat à Corfou : alcool de kumkat
  • le Kitron de Naxos : une liqueur à base de cédrat
  • la tentura de Patras : une liqueur issue d’une distillation traditionnelle de cannelle et de girofle
  • la liqueur de Cornouille, originaire des régions montagneuses du Nord de la Grèce.

*****

Les vins grecs

que boire en grèce : alcools grecs vins grecs typiques
Photo by Adam Dam on Unsplash

Les vins des tavernes

Le repas en taverne est accompagné de vin en vrac, servi dans un pichet en aluminium ou une carafe simple. On a le choix entre le lefko, rosé ou kokkino (blanc, rosé ou rouge). Quant au goût, c’est au petit bonheur la chance : on a d’excellentes ou de mauvaises surprises, mais ça fait partie du jeu ! D’une façon générale, les vins blancs réservent moins de surprises.

Dans les tavernes grecques, le vin n’est pas servi en bouteille mais au litre (ena kilo) ou au demi-litre (misso kilo). De même, il est très rare que le vin soit servi au verre.

Ces vins de table viennent généralement de producteurs locaux. Ils sont typiques et font partie de la tradition culinaire grecque. Leur prix défie toute concurrence (autour de 5€ le litre).

Plats grecs typiques à goûter absolument
Une table de taverne, avec des plats grecs typiques et le pichet de vin – © Laure M.

Les vins résinés (Retsina)

Nos palais sont peu habitués au goût du vin résiné… pourtant, ça vaut le coup de goûter, ne serait-ce que pour savoir si on aime ou pas. Le retsina est un vin de table typiquement grec dont l’origine est fort lointaine. En effet, dans l’Antiquité, les vins étaient stockés dans des amphores enduites de résine de pin afin d’en améliorer l’étanchéité. Et c’est cette résine qui donnait à l’époque le goût si particulier du retsina.

Aujourd’hui, le retsina est de moins en moins consommé par les Grecs. Vous en trouverez néanmoins dans toutes les tavernes. Il se marie très bien avec des mets parfumés, aux saveurs prononcées, comme les fruits de mer par exemple.

Les bons vins grecs

On aurait tort de penser que les vins grecs sont de piètre qualité. Car il existe en Grèce une variété de grands vins, rouges comme blancs.

La qualité des vins grecs n’a cessé de monter au cours de ces dernières années. Les vins de Santorin sont réputés pour leur arôme particulier venant du caractère volcanique de l’île. On trouve également des vignobles de qualité dans le Péloponnèse, dans la région de Néméa, en Argolide ou encore dans la région de Naoussa.

Si vous trouverez rarement de bons vins en bouteille dans les tavernes, il y en a en revanche dans tous les restaurants (estiatorio). Ils sont plutôt chers : de 20 à 50€ la bouteille.

Les vins doux

Parmi les vins grecs les plus connus, citons également les vins doux comme le Samos. Attention aux pâles imitations qu’on peut trouver dans certains supermarchés français, souvent coupées à l’eau, ça n’a rien à voir avec le Samos consommé sur place.

Le mavrodaphni est également un vin doux renommé ainsi que le muscat de Santorin.

Dégustation de vins grecs

Pour mieux connaître les vins grecs, si vous êtes de passage à Athènes, passez une soirée dans un bar à vins. Nous vous rcommandons par exemple Oinoscent, un bar idéal pour se familiariser avec les nectars grecs.

N’hésitez pas aussi à faire une excursion d’une journée dans les vignobles de Néméa. C’est un moment très sympa et on apprend beaucoup.

Où acheter des vins grecs et des alcools grecs authentiques ?

Si vous n’habitez pas en Grèce et que vous souhaitez commander et vous faire livrer à domicile des alcools grecs et/ou des vins grecs, nous vous recommandons vivement le site Comptoir de Messénie. cette épicerie en ligne propose une jolie sélection. Produits de qualité et services sérieux (testé et approuvé).

Le meilleur de la gastronomie grecque

le meilleur livre de cuisine grecque
© Evi S., Sophie B. et Laure M.

Si vous aimez boire et manger à la grecque, vous allez adorer le livre “La cuisine grecque d’Evi”. En parcourant les pages de ce livre, vous serez avec Evi dans sa cuisine et vous verrez toutes les recettes qu’elle prépare pour sa famille et ses amis au quotidien ou pour les jours de fête.

Il n’y a dans ce livre que des recettes testées et approuvées des centaines de fois. Que nous avons nous-mêmes réalisées à plusieurs reprises. Et sans être des pros en cuisine, on n’en a jamais raté une seule. Tout est simple et expliqué pas à pas.

En plus, ce livre est parfaitement adapté que vous habitiez en Grèce ou non. Pour chaque recette, Evi vous dit comment remplacer les ingrédients grecs par des ingrédients que vous trouverez simplement en supermarché.

Laure M.

Laisser un commentaire