Les adresses secrètes d’Athènes – Commerce et artisanat grec autour du marché central

commerce et artisanat grecs
Quincaillerie à Monastiraki © Evi S.

Un des grands plaisirs lorsque l’on flâne dans les rues d’Athènes hors des sentiers battus, c’est de s’arrêter et d’explorer les petites échoppes. On y trouve de tout ! Les quartiers du centre-ville étaient autrefois pleins d’ateliers traditionnels. Aujourd’hui encore, autour du marché central se développe une multitude d’activités de commerce et artisanat grec, créant un joyeux mélange de métiers et de produits qui ne s’adressent pas qu’aux touristes. Dans les ruelles de Monastiraki à Omonia, de Psiri à Syntagma, de Thission au marché central, on trouve d’innombrables boutiques de vente d’accessoires pour les loisirs créatifs ou pour la maison, d’articles de maroquinerie, de machines, d’outils, de vêtements de métiers, de produits chimiques. Le tout à prix défiant toute concurrence ! Allez, suivez-nous, nous vous emmenons découvrir nos adresses secrètes d’Athènes.

Commerce et artisanat grec avec ou sans folklore

Dans les ruelles autour de Monastiraki et dans les rues de la Plaka un fourmillement de boutiques proposent des objets typiques. Ainsi que des souvenirs essentiellement pour les touristes… Mais si vous avez l’esprit fouineur, vous allez vite débusquer ce qui se cache de sincère derrière les apparences. Malgré la masse de produits au design douteux, vous trouverez des produits de belle qualité et esthétique : de la maroquinerie, des ceintures et des sandales en cuir, fabriqués par des ateliers grecs. Des chaussons à pompon, façon chaussure d’evzone, en laine et également « made in Greece », tout comme les sacs en toile imprimée et les t-shirts. De la céramique de qualité, fabriquée par des artistes céramistes et des bijoux en argent, suivant la tradition très ancienne de l’orfèvrerie grecque, remise au goût du jour avec succès. De quoi trouver de beaux cadeaux qui soutiennent le commerce et artisanat grec en restant « local »

© Evi S.

Le cuir, un pilier de l’artisanat grec

Envie de découvrir encore plus d’adresses secrètes d’Athènes ? Juste en face de la place de Monastiraki, la rue Miaouli mène au cœur du quartier de Psiri. C’est la rue du cuir. A droite et à gauche, plusieurs boutiques proposent des chaussures, des sacs et, plus curieux encore, des peaux entières déjà tannées et teintées de toutes les couleurs.

Au numéro 12, vous verrez l’artisan Antonios Karras travailler le cuir dans sa boutique. Il fabrique de jolis sacs au design original inspirés des sacs de métier, des portefeuilles et des ceintures qu’il adapte sur vous. Pas loin, au numéro 17, le magasin Karanassos est une véritable caverne d’Ali-Baba. Vous y trouverez des cuirs entiers mais aussi des chutes de toutes les couleurs. Ainsi que tous les accessoires de maroquinerie à des prix fous ! Dans la petite rue perpendiculaire, Pallados 21, vous verrez un autre artisan qui fabrique des chaussures sur mesure (Crown Handmade Shoes). Et juste à côté un tout petit magasin (Yangos) avec tout le matériel imaginable pour la cordonnerie!

Une bonne adresse pour acheter de la maroquinerie au cœur de Monastiraki : Keramidas, Pandrossou 75-77. Très belle variété de sacs et de ceintures en cuir pour tous les budgets. Sans oublier l’incontournable famille Melissinos ! Depuis plus d’un siècle, elle fabrique des sandales en cuir sur-mesure, adaptées à votre pied dans le magasin ! Quelques grands noms s’y sont fait chausser. Deux héritiers de l’art continuent la tradition : Olgianna Melissinos, 7 rue Normanou, Monastiraki et Pandélis Mélissinos, Tzireon 16, Akropolis.

© Evi S.

Outils et matériel de tout poil !

La rue Athinas, de Monastiraki jusqu’au marché central, est pleine de magasins d’outils et de matériel pour les artisans du bâtiment plombiers, électriciens, peintres… D’autres sont spécialisés dans le matériel d’agriculture et varient l’offre selon les saisons : pressoirs à raisin en septembre, filets et gaules pour la récolte des olives à partir d’octobre, on y trouve même des alambics pour faire de la gnôle ! Et partout autour des boutiques vendant fioles, pichets, dame-jeannes, seaux, bidons en fer pour stocker les précieux produits de la nature grecque ! C’est l’endroit rêvé pour le fait-maison et les micro-entreprises familiales. 

Commerce et artisanat grec coexistent dans les ruelles derrière la rue Athinas, n’hésitez pas à vous y perdre pour découvrir la perle rare qui peut se cacher derrière une devanture discrète, voire terne, un escalier ouvrant sur un sous-sol… Et là… surprises assurées.

A l’angle de la rue Kakourgodikiou et de la rue Thémidos, le magasin Reppas est un incontournable du bricolage ! On y trouve toutes sortes de vis, clous, boulons, petit outillage pour les bricoleurs du dimanche. Mais aussi pour les professionnels. 

Dans la rue Athinas, les chasseurs et pêcheurs ont aussi leur place. Ils réaliseront leur bonheur non seulement dans l’achat du matériel nécessaire à leur passion mais aussi de tous les vêtements adaptés !

Côté Psiri, la rue Pallados vaut un détour : le magasin Trezos propose une variété inimaginable de cordes et de ficelles ; un peu plus loin des échoppes vendant pêle-mêle de la vaisselle, des paniers en osier, des couverts, des garde-mangers, des casseroles et des plateaux de café ! 

Tout près de la place d’Omonia, 30, rue Sokratous, le magasin Roumboulakis ne paie pas de mine. Petite vitrine ancienne dans un quartier déclassé. Mais à l’intérieur tout ce dont on peut rêver en matière de chimie et de labo, matières premières pour la cosmétique, arômes, huiles végétales et essentielles… 

En version modernisée mais tout aussi bien fourni, Manis Chemicals est installé dans le même coin, 13, rue Geraniou. Ces deux magasins sont des véritables institutions pour les chimistes professionnels et les fabricants de cosmétiques amateurs.

Adresses secrètes d’Athènes : les perles, la minéralogie

Pour les amateurs de faux-bijoux et autres créations à base de perles ou pierres semi-précieuses, Athènes est une véritable mine d’or : des perles en pierre, bois, céramique, tissu, métal, corde, des chaînes en argent, des boucles, des montures, des fils et tout type d’attaches se déclinent à l’infini ! Le tout à prix de demi-gros ! Les magasins les mieux fournis se trouvent dans le triangle des rues Miltiadou, Praxitelous, Agiou Markou: Nikolis, Praxitelous 38 (on y parle français), Diva et d’autres… Faites attention, certains ne vendent qu’aux professionnels. Pour ne pas se tromper, regarder l’indication sur la vitrine? Si c’est indiqué ΜΟΝΟ ΧΟΝΔΡΙΚΗ (vente en gros uniquement), vous ne pourrez pas faire vos achats.

Ces magasins proposent également des pierres semi-précieuses. Pour des magasins plus spécialisés en minéralogie on trouve de belles collections chez Stefos, Périkleous 40, Kosmima-Lithoi, Périkleous 13. Et aussi chez Stone Stories, Kalamiotou 17.

© Evi S.

Adresses secrètes d’Athènes : les tissus, la mercerie

Les quartiers du centre ont été très longtemps le cœur du commerce de tissus. Forcément, les merceries pullulaient autour. Il est vrai que le prêt-à-porter a supplanté le sur-mesure. Mais il reste encore des magasins où l’on peut trouver de beaux tissus au mètre à des prix intéressants. La plupart sont concentrés dans les rues Kalamiotou et Athinaïdos, quelques-uns aussi rue Eolou. On y trouve des tissus pour vêtements mais aussi des tissus d’ameublement, rideaux, etc. 

Et, bien sûr, les merceries ne sont pas loin : si la mercerie Kalyviotis, Ermou 8, est l’endroit magique où les athéniennes vont chercher leurs fournitures pour coudre, broder, tricoter, depuis les années ’50, plein de petites merceries sont installées rue Polykleitou et aux environs. Boutons, passementerie, toutes sortes de galons, fils à coudre et à broder… Les prix sont vraiment intéressants, avis aux amateurs de couture ! 

© Evi S.

C’est un vrai bonheur que de flâner dans les ruelles de ce quartier si vivant, de profiter des plaisirs des terrasses, de faire ses achats au pied de l’Acropole, dans ce haut lieu du commerce et artisanat grec. Une occasion parfaite pour découvrir des adresses secrètes d’Athènes. Si vous voulez sentir le véritable esprit d’Athènes, laissez-vous fondre dans le cœur palpitant et industrieux du centre-ville, à deux pas de l’Agora ancienne et du marché central dans une communion fascinante entre l’antiquité et la modernité !

Evi S.

2 Commentaire
Laisser un commentaire