Cyclades : les plus belles plages de Milos

Plage Milos Firaplaka
La plage de Firaplaka - © Laure M.

Milos, une île grecque située dans les Cyclades, est certes réputée pour sa célèbre Vénus de Milo (qui se trouve actuellement au Musée du Louvre). Mais l’île peut également se targuer d’avoir le plus grand nombre de plages de toutes les Cyclades. Plus de 70 plages magnifiques, avec du sable ou des galets, de différentes couleurs. Certaines plages ont un air paradisiaque. D’autres, en raison du caractère volcanique de l’île, sont particulièrement spectaculaires. Bref, les plages de Milos sont un véritable paradis pour les amateurs de baignade !

Nous vous présentons ici nos plages préférées à Milos, toutes accessibles par la route. Il existe d’autres plages magnifiques mais on ne peut les atteindre qu’en bateau.

Les plages accessibles par la mer uniquement

Si vous avez envie d’aller sur des plages accessibles uniquement par la mer, nous vous conseillons :

  • de réserver une excursion organisée. La plateforme GetYourGuide propose plusieurs options, à différents prix. Cela permet de passer une journée magique sur des plages préservées.
  • ou alors de louer votre propre bateau, à la journée ou pour quelques heures, avec ou sans permis, avec ou sans skipper selon votre niveau. Pour cela, rendez-vous sur le site Click&Boat (testé et approuvé par nos soins).

Plathiena (ou Plathienia)

Plages Milos La plage de Plathiena
La plage de Plathiena
© Laure M.

Une jolie plage, bordée de rochers, située au nord de l’île. Elle est équipée de parasols et d’une petite buvette.

Un conseil : allez-y en fin de journée pour admirer le coucher de soleil sur la mer. Absolument sublime !

*****

Firopotamos

Plages Milos La plage de Firopotamos
La plage de Firopotamos
© Laure M.

En arrivant à Firopotamos, le charme opère instantanément. On a le sentiment d’être dans une carte postale : la mer émeraude, quelques maisons de pêcheurs colorées, le drapeau grec qui flotte au vent, une église bleue et blanche en bord de mer. Pas de doute, on est dans les Cyclades !

Le lieu est beau même si la plage à proprement parler n’est pas la plus plaisante pour lézarder (un mélange de sable épais et de cailloux).  En revanche, la baignade est agréable, l’eau étant limpide.

Il n’y a pas de taverne mais une petite buvette.

Un conseil : allez déjeuner ou dîner à Madrakia (ou Mandrakia), un petit port de pêche qui se situe à quelques kilomètres de là. La taverne MEDUSA, ouverte tous les jours à partir de midi, sert une cuisine simple et saine à partir de produits frais. On y déguste l’un des meilleurs poulpes des Cyclades ! Avec en prime une très bonne sélection d’ouzos et un vaste choix de bières du monde entier.

*****

Firaplaka

Les plages de Milos firaplaka
La plage de Firaplaka
© Laure M.

Incontestablement l’une des plages de Milos que nous préférons ! Elle a un air paradisiaque : une longue étendue de sable doré, bordée de falaises rouges et blanches. Et une mer tellement translucide qu’on a l’impression de nager dans une piscine. Le cadre naturel est superbe.

Niveau équipements : il y avait fut un temps un beach-bar. Il a fermé puis était à nouveau ouvert au cours de l’été 2020 (avec musique relativement forte).

La plage est grande, ce qui ne donne pas l’impression d’être les uns sur les autres.

Un conseil : y aller impérativement le matin car c’est là que la mer est la plus belle (elle est un peu moins claire quand le soleil décline et perd alors son côté turquoise).

*****

Sarakiniko

les plages de milos sarakiniko
La plage de Sarakinoko
© Laure M.

Un lieu magique, à ne manquer sous aucun prétexte. Se baigner dans ce paysage lunaire est une expérience unique ! Baignade possible pour petits et grands : l’accès à la mer se fait par la petite plage située à l’extrémité du bras de mer qui pénètre à l’intérieur des rochers. Attention, il est difficile de se protéger du soleil et il faut penser à apporter de l’eau.

Un conseil : après la baignade, ne manquez pas de vous promener dans le site et d’escalader les rochers pour admirer la vue. Sarakiniko est incontournable !

*****

Paliochori (ou Paléohori)

les plages milos paliochori
La plage de Paliochori
© Laure M.

Une grande et longue plage bordée de roches rouges aux eaux soufrées qui ont par conséquent une couleur légèrement orangée (attention aux maillots de bain clairs). On y trouve des sources chaudes et les émanations de souffre dégagent, par moments, de légères fumées et une odeur d’œuf pourri.

Cette plage offre de nombreuses facilités : tavernes, beach-bars, parasols et chaises longues, sports nautiques.

Un conseil : à l’extrémité de la plage, le restaurant Sirocco propose une « cuisine volcanique » : les aliments sont cuits grâce à la chaleur du sable incandescent.

On aime aussi beaucoup la plage Deep Blue, juste avant d’arriver à Paléohori : parking en haut, descente par des escaliers praticables, petot restau en haut. Bord de plage avec parasols et service de boissons.  Cette petite anse est calme et bien protégée, on recommande.

*****

Papafrangas (ou Papafraga)

Certes le site est spectaculaire et mérite d’être vu. Mais l’accès à la mer est difficile : un chemin étroit et glissant à flanc de falaise (inenvisageable pour des familles avec des enfants en bas-âge). La baignade est peu aisée voire dangereuse les jours de vent, les vagues projetant les baigneurs contre les rochers. Il n’en reste pas moins que le cadre est superbe et que cette plage est peu fréquentée.

*****

Provatas

plages milos provotas
La plage de Provotas
© Laure M.

Une plage située au sud de Milos, au pied de l’hôtel Milos Golden Beach. Elle est moins spectaculaire que les précédentes mais néanmoins agréable : du sable très fin, une eau transparente. Il n’y a pas beaucoup d’arbres, donc difficile de s’abriter du soleil, à moins de louer un transat ou d’apporter un parasol.

Un conseil : en surplomb (il faut monter une cinquantaine de marches), la taverne Muses sert une bonne cuisine grecque avec une vue magnifique sur la mer. Très sympa !

*****

Pachena Beach

plage milos pachena
La plage de Pachena
© Laure M.

A proximité de Papafrangas, les amateurs de vagues se régaleront les jours de vent dans les rouleaux de cette plage sauvage.

*****

Tsigrado

Une toute petite crique non loin de Paliochori, dominée par une dune, magnifique, aux eaux turquoises. L’accès est délicat : une échelle qui descend le long de la falaise (donc inaccessible avec des enfants). Calme, tranquille et sauvage. On a l’impression d’être au bout du monde.


Informations pratiques concernant Milos 

Comment aller sur l’île de Milos ?

  • en avion : il y a un aéroport à Milos avec, en saison estivale, des liaisons quotidiennes depuis Athènes. Il existe aussi des liaisons directes depuis la France. Le plus simple est de comparer les offres sur le site Opodo. Cela permet de réserver le billet au meilleur prix.
  • en bateau : entre 3 et 5 heures de bateau depuis Le Pirée (Athènes). Nombreuses liaisons en été. Il y a aussi des traversées depuis d’autres îles. Pour en savoir plus sur les différentes traversées et réserver vos billets, vous pouvez notamment consulter le site Ferry Hopper

Les hébergements à Milos 

  • Si vous souhaitez loger dans un village, choisissez Adamas ou Plaka. Ces deux villes présentent l’avantage d’avoir une vie locale et d’être un bon point de départ pour se balader. Si vous avez envie de vacances plus au calme, vous trouverez de nombreuses options, autour de Mandrakia ou Pollonia.
  • Le site internet Booking a une large sélection d’hôtels à Milos.
  • Vous pouvez aussi louer une maison, notamment par l’intermédiaire du site Homelidays qui propose plus d’une centaine d’hébergements à Milos (maisons ou appartements).
  • Enfin, le site Airbnb propose une grande sélection de logements sur l’île de Milos.

Nous vous souhaitons une belle découverte des plages de Milos !

Consultez également nos autres articles consacrés à Milos :

Laure M.

Laisser un commentaire