15 îles grecques peu touristiques pour des vacances authentiques

Les îles grecques peu touristiques
Cythère, une île grecque encore préservée du tourisme de masse - © Laure M.

Il existe encore des îles grecques peu touristiques et des coins de paradis préservés du tourisme de masse.

Nous vous présentons ici 15 îles discrètes qui ont su conserver leur authenticité.

Kimolos

Les îles grecques peu touristiques Kimolos
© Sophie B.

Toute proche de Milos, habitée par une centaine d’habitants, l’île de Kimolos semble quelque peu oubliée. On aime sa beauté sauvage, son caractère préservé (ici pas de boîtes de nuit ni de boutiques de souvenirs), ses roches volcaniques et ses belles plages de sable.

Pour en savoir plus : voir nos articles sur Kimolos

Agistri

Les îles grecques peu touristiques : Agistri
© Laure M.

Parmi les îles grecques peu touristiques, citons Agistri (ou Angistri), une île proche d’Athènes. Elle est méconnue des touristes et c’est d’ailleurs ce qui fait son charme et sa rareté. Bien que petite par la taille, Agistri présente de nombreux atouts :

  • près de la capitale grecque : elle n’est qu’à une heure de bateau depuis le port du Pirée
  • préservée : elle offre un paysage peu pollué par les constructions ni les routes
  • petite, on peut la parcourir facilement à pied, à vélo ou à scooter
  • multiple, elle nous ravit par la diversité de ses paysages : villages, plages et criques, forêts.

Pour en savoir plus : voir nos articles sur l’île d’Agistri

Iraklia

Les Petites Cyclades en Grèce : Iraklia
© Laure M.

Une île paisible de 19 km² qui fait partie des Petites Cyclades (une série d’îles situées au sud-est de Naxos). On y trouve de jolies plages aux eaux limpides. Le port est relié à l’unique village par la seule et unique route asphaltée de l’île.

Pour en savoir plus : voir nos articles sur Iraklia et les Petites Cyclades

Lichadonisia, les Seychelles grecques

Les îles grecques peu touristiques
Photo by Alex Antoniadis on Unsplash

Voilà des îles grecques peu touristiques ! A à peine plus de 200km d’Athènes, se trouve un paradis secret. Les îles de Lichadonisia sont à couper le souffle.  Elles se trouvent au nord de l’île d’Eubée, en face de Kamena Vourla, et sont surnommées « les Seychelles grecques ». La plus grande île de cet archipel s’appelle Manolia. Ces îles ne sont pas habitées, on s’y rend à la journée en bateau depuis le port de Kamena Vourla.

Kythnos

La plage de Kolona à Kythnos
© Laure M.

Située entre Kea, Syros et Serifos, cette belle île des Cyclades est encore préservée du tourisme international. On y trouve de très jolies plages, des villages pleins de charme et des paysages arides offrant des vues spectaculaires sur la mer. Kythnos est l’île idéale pour ceux qui souhaitent des vacances paisibles.

Pour en savoir plus : voir nos articles sur l’île de Kythnos

Poros

Poros, une île grecque proche d'Athenes
© Laure M.

Poros est une petite île située en face du Péloponnèse, tout près du continent grec. Elle est prisée par les touristes grecs mais beaucoup moins par les touristes étrangers. C’est une île qui a le mérite d’avoir une atmosphère et un charme bien à elle. Souvent associée à une image romantique, elle a un côté légèrement désuet qui ravit les voyageurs.

Pour en savoir plus : voir nos articles sur Poros

Symi

iles du dodecanese grece - Symi
L’île de Symi – © Laure M.

Symi est une île pittoresque et pleine de charme, au large de côtes turques. On aime ses demeures néoclassiques colorées, ses criques désertes, ses chemins de randonnées et son côté serein. Un paradis pour les voyageurs esthètes !

Vous pouvez facilement aller à Symi à la journée depuis l’île de Rhodes.

Anafi

Les îles grecques peu touristiques
© Yiannis Chatzitheodorou, Flickr / CC BY 2.0

Si vous cherchez l’isolement absolu, Anafi est une île sauvage et reculée où le temps semble s’être arrêté. C’est l’île parfaite pour les amateurs de randonnées et de calme. On y admire des paysages arides et balayés par le vent, parsemés de chapelles cycladiques et de maisons blanchies à la chaux. Il y a aussi de jolies plages. Attention : peu d’infrastructures touristiques.

Kalymnos

Iles grecques dodécanese kalymnos
Kalymnos
© Didier Pesson

Si vous cherchez des îles grecques peu touristiques, regardez du côté de Kalymnos. C’est traditionnellement l’île des pêcheurs d’éponges. Elle est aujourd’hui réputée comme étant l’une des principales destinations d’escalade en Grèce et accueille même un festival d’escalade chaque automne. Un trésor caché dans la mer Égée.

Pour en savoir plus : voir notre article sur l’île de Kalymnos

Chios

Les îles grecques peu touristiques

Située tout près des côtes turques, Chios rappelle la Grèce d’autrefois. C’est une île qui a su conserver son caractère local et le tourisme y reste plutôt discret. Les paysages de l’île sont très variés et il y a aussi quelques jolies plages ainsi que des vestiges byzantins. Mentionnons également sa gastronomie intéressante.

Pour en savoir plus : voir nos articles sur l’île de Chios et son célèbre mastic

Ithaque

Les îles grecques peu touristiques : Ithaque
© Sophie B.

Ithaque est une île grecque un peu hors des sentiers battus. Elle ne se situe pas nécessairement sur le trajet classique des visites touristiques et n’est pas envahie par le tourisme de masse comme c’est le cas de ses voisines (Céphalonie, Lefkade et Zante). Et pour cause, l’île est verdoyante, escarpée, encore très sauvage et un peu moins simple d’accès qu’ailleurs.

Pour en savoir plus : voir nos articles sur l’île d’Ithaque

Icaria

Les îles grecques peu touristiques
© Vasiliki Theodoridou, Flickr / CC BY 2.0

Icaria est une île réputée pour son rythme de vie particulièrement doux et le calme de ses habitants. On trouve de nombreux centenaires sur l’île. Là encore, c’est une île en dehors des flots touristiques habituels et où l’on peut retrouver l’atmosphère de la Grèce d’antan.

Astypalée

Les îles grecques peu touristiques Astypalée

Astypalée, l’île la plus à l’ouest du Dodécanèse, est peu fréquentée, même pendant les mois d’été. Elle attire surtout une clientèle de connaisseurs qui viennent admirer sa capitale aux maisons blanches dominée par une forteresse vénitienne.

Karpathos

Les îles grecques peu touristiques : Karpathos

Karpathos est l’une des îles les plus lointaines du Dodécanèse. A conseiller à ceux qui ont envie de Grèce authentique, chaleureuse et sans chichi. Les plages sont très belles et sauvages… mais pas toujours faciles d’accès.

Samothrace

ile grecque peu touristique et inconnue : Samothrace

Samothrace fait également parties des îles grecques peu touristiques. C’est une île nature et attachante pour qui cherche le calme. Son accès est difficile ce qui explique qu’elle soit peu fréquentée. On aime ses paysages montagneux.

Kastellorizo

Les îles grecques peu touristiques : Kastellorizo

Cette île minuscule (9km²) est située tout près des côtes turques. Elle est réputée pour son calme, mais aussi pour sa flore et sa faune très riches. Son port bordé de maisons néoclassiques est plein de charme. Il y a aussi de jolies plages. Une île attachante !

Laure M.

Laisser un commentaire