Un week-end à Spetses, l’île aux jasmins

le vieux port de Spetses
Le vieux port de Spetses - © Séverine C.

Spetses, une des îles saroniques, vous accueillera dès votre arrivée par la bonne odeur de ses jasmins. Vous pourrez déambuler dans ses ruelles parsemées de bougainvilliers colorés. Île un peu jumelle d’Hydra dont elle est physiquement proche, elle possède pourtant son caractère bien à elle.

Voici quelques conseils pratiques (où dormir, comment aller à Spetses, comment se déplacer) et une suggestion de programme le temps d’un week-end.

En préambule : comment se déplacer sur l’île de Spetses ?

Nous aurions du mal à caractériser Spetses d’île piétonne car elle est tout de même sillonnée par des scooters et des mobylettes dont les bruits de moteur peuvent être déplaisants. Il n’est toutefois pas indispensable d’en louer et de se joindre au concert des pétrolettes pour profiter des trésors de l’île. Le temps d’un week-end se déplacer à pied suffit. Mais pour ceux qui souhaitent parcourir plus amplement l’île, il est aussi possible de louer des vélos (électriques !) et des quads, de monter dans une calèche ou encore de prendre un taxi sur le port.

Suggestion de programme : Spetses jour 1

Spetses est une île où il est agréable de se promener tant sur le front de mer que côté terre.

Lorsque vous êtes face au port, vous pouvez partir sur la gauche en direction de Ligoneri et faire une halte-déjeuner à Kounoupitsa. A 10 minutes à pied des grandes terrasses bondées du port, vous pourrez déjeuner les pieds dans l’eau chez Akrogiala, une taverne accueillante avec des poissons frais et des mezzés traditionnels.
Profitez en pour vous accorder un dessert à la pâtisserie Αρτοποιείο Τάσος, juste à côté. Nous avons testé les glaces à droite et elles étaient… à tomber !

La taverne Akrogiala à Spetses
La taverne Akrogiala
© Séverine C.

Si vous continuez de longer la mer vous tomberez sur la plage de Ligonéri et plus loin sur celle de Vrelos. Si vous recherchez une plage aménagée, vous pourrez aller à Kaiki beach. Attendez vous à sortir votre portefeuille, les sets de parasol/transat sont proposés à 15€, les prix montent jusqu’à 30€ pour des sofas canapés. Autre option pour une plage aménagée : Paradise Beach.

Pour le soir, nous vous conseillons l’ambiance du vieux port situé à 15 minutes à pied du port. Avec en prime une charmante balade en bord de mer. Nous avons apprécié notre dîner au restaurant Tarsanas, en terrasse sur l’eau, où le service était soigné et les serveurs attentionnés.

Si vous avez envie de manger sur le port, le restaurant Orloff est très bien. Réservez une table sur la jetée, le cadre agréable. Nous aimons aussi le restaurant Nero Tis Agapi.

Pour les noctambules, nous vous conseillons ces 2 bars à ambiance :

Eclipse bar : Bar à l’extérieur, partie club à l’intérieur. Bonne ambiance musicale, musique plutôt internationale. Entrée payante (10€ avec 1 boisson offerte)

Guzel Spetses : Un autre bar à ambiance (aux alentours de 10€ le cocktail), bonne musique plutôt grecque.

Spetses jour 2

Le lendemain, lancez vous dans une balade jusqu’à la pointe du phare où vous pourrez profiter d’une vue superbe. Vous traverserez une pinède et même si l’accès au phare est impossible car fermé pour des raisons de sécurité, un petit sentier vous permet d’aller admirer les vagues qui viennent se heurter contre les rochers en contrebas.

Côté terre, les belles demeures du quartier environnant vous permettent aussi un joli dépaysement bien loin du bruit des mobylettes.

N’ayant pas envie de rejoindre une plage privée, nous sommes partis à la recherche d’une petite crique et sommes « tombés » (ce n’était pas exactement le fruit du hasard car les indications étant peu nombreuses, nous remercions Google Maps) sur Garifallos beach. Une petite plage de galets très tranquille relativement facile d’accès grâce à des marches. Elle est à 10 minutes à pied du vieux port et bien préservée.

Autre plage très agréable mais un peu plus éloignée : Paralia Kouzounos. Elle se situe après la plage d’Agia Marina. Un passage discret y conduit.

La plage Garifallos à Spetses
La plage Garifallos
© Séverine C.

Nous aurions aimé vous parler du musée de Bouboulinas attraction majeure de l’île d’après les guides. Importante figure locale, Laskarina Bouboulinas a mis sa fortune au service de la lutte pour l’indépendance de la Grèce. Or, le musée étant accessible uniquement en visite guidée, lorsque nous nous y sommes rendus, les visites en anglais n’étaient plus disponibles face à l’affluence de groupes de touristes grecs. Les horaires de visite sont affichés à l’extérieur. Malheureusement, il vous faudra attendre l’heure exacte pour savoir si une visite en anglais sera disponible ou non.  Et le cas échéant retenter votre chance à la prochaine en croisant les doigts pour qu’elle ait lieu.

En lot de consolation, une aire de jeux en face du musée vous aidera à patienter pour ceux qui ont des enfants en bas âge.

Où dormir à Spetses ?

Nous avons passé la nuit à l’hôtel Margarita et sommes très heureux de ce choix. La logeuse britannique installée en Grèce depuis 40 ans sera à votre écoute pour faciliter votre séjour. Et elle pourra vous conseiller dans vos déplacements. L’hôtel, bien placé à 10 minutes du port, vous propose un service de navette gratuite à votre arrivée sur l’île. Gros plus, il possède une piscine. Il faut compter 60€ pour une chambre double avec petit déjeuner inclus.

Vous trouverez de nombreux logements à Spetses sur les sites Airbnb et Booking.

ile grecque spetses
© Séverine C.

Comment aller à Spetses ?

du Pirée : des bateaux rapides 4 à 6 fois par jour qui mettent 2h30 et coûtent environ 30€. Vous pouvez réserver les billets de bateau en ligne et consulter les horaires sur le site Ferry Hopper (en français).

de Kosta (à 2h30 de route depuis Athènes) :
– bateaux piétons toutes les 2h. La traversée dure 20mn et coûte autour de 3€ par passager.
– Des taxi-boats pour une traversée plus courte et 8 personnes maximum au coût de 23€.
Dans les deux cas, vous laisserez votre voiture du port de Kosta (5€/jour).

Ou pourquoi pas aller à Spetses en voilier ou catamaran, avec ou sans skipper selon vos besoins ? Athenian Yachts propose des croisières d’une semaine au départ des ports d’Athènes (Alimos ou Lavrio) qui vous permettra de découvrir les différentes îles Saroniques. Plus d’infos dans notre article Louer un bateau avec Athenian Yachts.

Nous avons opté pour un bateau à partir du port de Kosta situé à 2h30 de route d’Athènes. Vous longez le golfe saronique par une route en lacet qui traverse de magnifiques paysages. Mais attention, vous devrez faire preuve de prudence si vous voulez admirer le paysage magnifique. Car l’impatience du conducteur local vous obligera le plus souvent à serrer à droite !

Séverine C.

Et si vous projetez d’aller à Spetses en Septembre, ne manquez pas la célébration de l’Armata.

Laisser un commentaire