10 choses incontournables à voir et à faire à Kos en Grèce

Que faire à Kos en Grèce ?
© Laure M.

Kos, l’île d’Hippocrate, est une île grecque qui fait partie de l’archipel du Dodécanèse, ces îles situées au large des côtes turques. C’est une île très touristique en été. Elle attire autant de touristes (ou presque) que Rhodes. Cette île n’en reste pas moins très belle. Et intéressante sur le plan culturel.

Si vous en avez la possibilité, allez-y hors saison afin de découvrir ses plages sublimes et ses vallées luxuriantes.

Nous sommes allés à Kos dans une période un peu particulière, au cours de l’été 2020. C’était notre premier voyage post-coronavirus et il n’y avait presque pas de touristes en Grèce à ce moment là. C’est une île que nous avons bien aimée. Alors, nous partageons ici notre top 10 des choses à voir et à faire à Kos. Les incontournables et nos coups de cœur. Et si vous voulez savoir où loger à Kos, on vous a fait une sélection d’hôtels et Airbnb dans notre article “Où dormir à Kos ».

1- Se détendre au bord des magnifiques plages de Kos

Que faire à Kos en Grèce ?
© Laure M.

Si vous vous demandez que faire à Kos, commencez sans nul doute par les plages. L’île est en effet réputée pour posséder certaines des plus belles plages du Dodécanèse.

Sable noir, plages de galet ou de sable fin, plages animées avec des beach-bars et des activités nautiques ou criques sauvages…. il y en a pour tous les goûts !

Si vous n’êtes pas véhiculés, vous choisirez probablement de vous baigner sur les plages de Kos-ville, accessibles à pied depuis le port. Sinon, vous opterez probablement pour les belles plages de la baie de Kefalos. Et à la pointe sud de l’île, notre coup de cœur : la plage d’Agios Theologos.

On fait un tour d’horizon de nos endroits préférés pour étendre sa serviette dans notre article « Les plus belles plages de Kos« .

2- Découvrir la ville de Kos

Que faire à Kos en Grèce ?
© Laure M.

Se balader dans Kos – ville (aussi appelée Chora) est très agréable. On découvre un peu au hasard, au fil des déambulations, des ruines antiques disséminées partout dans la ville, faisant ainsi resurgir le glorieux passé de l’île. Il y a des vestiges antiques à chaque coin de rue… ou presque.

Nous vous conseillons de partir de la marina et de vous balader le long du port en remontant jusqu’au Château des Chevaliers (fermé pour une durée indéterminée à la suite du tremblement de terre de 2017). Enfoncez-vous ensuite dans la ville pour vous rendre sur la très jolie place Platanou où vous pourrez admirer le platane d’Hippocrate. La légende dit que le célèbre médecin aurait lui-même planté cet arbre et qu’il transmettait son savoir à ses élèves sous l’ombre de cet arbre. En réalité, le platane que l’on voit de nos jours n’est âgé « que » de 600 ans et aurait été planté au même endroit que l’arbre originel.

Juste à côté de la place Platanou, admirez l’agora et promenez-vous dans les ruines de la cité antique. Le site est gratuit. Rejoignez ensuite la place Eleftherias où se trouvent un marché couvert avec des produits locaux à petit prix ainsi que le musée archéologique. Ce dernier est petit mais intéressant. On y voit notamment une statue d’Hippocrate.

Dirigez-vous enfin sur le site des fouilles ouest, au sud du port (à 500m), du côté de la rue Grigoriou où l’on peut admirer de nombreux vestiges datant de l’Antiquité. Remontez la jolie voie antique pavée et surtout ne manquez pas la maison romaine. Elle est bien conservée et permet de se représenter la vie quotidienne à l’époque romaine.

3- Que faire à Kos ? Admirer le coucher du soleil à Zia, bien sûr !

Que faire à Kos en Grèce ?
© Laure M.

Parmi les choses à faire à Kos, se rendre au village de Zia fait partie des incontournables. Ce joli petit village de montagne plein de charme se trouve dans un environnement très vert, entouré de sapins et de cyprès. Allez-y en fin de journée car les couchers de soleil sur la mer sont spectaculaires !

Malheureusement, Zia est au programme des tours organisés et à certaines heures il y a beaucoup de monde. La rue principale est bordée de boutiques touristiques de plus ou moins bon goût. Néanmoins, éloignez-vous et montez un peu plus haut dans les ruelles pavées du village pour y trouver du calme. La vue est alors magnifique.

Le plus bel endroit pour admirer le coucher du soleil est certainement le grand virage à l’entrée du village.

Pour dîner face au soleil couchant, installez-vous sur la terrasse du restaurant Oromedon, l’une des meilleures tables de l’île. Non seulement on y mange bien mais en plus on bénéficie d’un panorama magnifique.

4- Visiter l’Asklépiéion

Que faire à Kos en Grèce ?
Parmi les choses à faire à Kos, la visite de l’Asklépiéion est un must !
© Laure M.

Situé à 5km de la ville de Kos, ce sanctuaire consacré à Asklépios (Dieu de la médecine) fait partie des choses incontournables à faire à Kos. En effet, ce site archéologique, construit au milieu des pins, des eucalyptus et des cyprès, est vraiment magnifique.

L’Asklépiéion de Kos était un lieu de culte mais également une école de médecine ainsi qu’un centre thérapeutique. Il était réputé dans tout le monde antique et on y venait de loin pour s’y faire soigner.

Aujourd’hui, on peut y admirer les vestiges qui s’étalent sur trois niveaux en terrasse et permettent de se rendre compte de l’importance du site autrefois. On bénéficie aussi depuis l’Asklépiéion d’une vue superbe sur la ville de Kos et jusqu’à la Turquie voisine.

5- Savourer la gastronomie locale

Que faire à Kos en Grèce ?

Kos est située à une vingtaine de kilomètres seulement des côtes turques. Cette île est donc à la croisée de l’Orient et de l’Occident. Des influences dont on retrouve la trace dans l’architecture, la culture mais aussi et bien sûr dans la gastronomie locale.

La bonne adresse ? Ali. Un restaurant qui ne paie pas de mine côté décor mais on y déguste de succulentes spécialités turques. On vous conseille le « village kebab », les raviolis mantis et les papoutsakia. Le yiaourtlou, spécialité de la maison, est également très bon.

Une autre adresse que nous avons bien aimée, à 3km de la ville de Kos : Arap, un restaurant tenu par une famille turque. C’est bon et pas cher (environ de 12€/pers). Une adresse fréquentée par une clientèle grecque locale, ça ne trompe pas.

Enfin, si vous avez des envies de sandwich grec et de souvlaki, choisissez Lambros dans la ville principale. Rien de particulier côté cadre mais la viande est délicieuse. Leur spécialité est le souvlaki qu’ils font avec un pain spécifique et de la viande hachée… mais toutes les autres options à la carte sont également excellentes et le service est super rapide.

6- Partir à la découverte de l’île à vélo

Que faire à Kos en Grèce ?
Que faire à Kos ? Découvrez l’île à vélo, c’est très agréable
© Laure M.

L’île de Kos possède un excellent réseau de pistes cyclables… ce qui est encore suffisamment rare dans les îles grecques pour être souligné.

Nous vous recommandons vraiment de partir à la découverte de Kos à vélo, depuis la côté nord-est jusqu’au site de l’Asklépiéion, en passant par une balade le long de la marina.

Vous êtes sûrs de trouver le vélo qui correspond à vos envies sur le site BimBimBikes : vous réservez directement en ligne, le site est en français, et votre vélo vous attend à votre arrivée à Kos !

7- Randonner au mont Dikeos

Que faire à Kos en Grèce ?
© Laure M.

Point culminant de l’île, le Mont Dikeos se dresse à presque 850 mètres d’altitude. Le sentier de randonnée part du village de Zia. Il faut compter environ 2h-2h30 pour faire l’aller-retour.

Les paysages sont magnifiques. La légende raconte qu’une femme de 80 ans monte avec deux seaux de peinture chaque année pour rafraîchir l’église.

Sur les pentes verdoyantes du mont Dikeos sont disséminés plusieurs villages de montagne, quelque peu abandonnés. Quel contraste avec l’agitation touristique qui règne à d’autres endroits de l’île !

Cette randonnée est à recommander parmi les choses à faire à Kos pour ceux qui cherchent du calme et  de l’authenticité.

8- Partir à la journée pour une excursion en bateau

Plusieurs excursions en bateau sont proposées vers les îles voisines (Psérimos, Kalymnos, Léros, Patmos, Lipsi, Nissyros, Rhodes) ou vers la Turquie (dans ce cas, pensez à prendre votre passeport). Une excursion à Bodrum permet même de nager avec des dauphins.

Les bateaux rivalisent d’atouts et d’attraits pour vous faire passer une journée mémorable. Toutefois, nous vous conseillons de bien comparer les offres avant de faire votre choix. Vous pouvez vous renseigner et réserver sur le port ou alors en ligne. Le site GetYourGuide offre un joli choix d’excursions en bateau, à des prix accessibles. Nous avons notamment repéré cette croisière d’une journée au départ de Kos qui vous emmène sur trois îles voisines, pour un prix très raisonnable (et en plus, c’est annulable et remboursable jusqu’à la veille de la visite).

9- Profiter des activités nautiques et s’amuser à l’aquapark

Que faire à Kos en Grèce ?
© Laure M.

Kos est une île qui plait aux familles. On y trouve de nombreuses activités nautiques le long des plages. Enfants et adolescents ne s’y ennuient pas.

Il y a aussi des parcs aquatiques  qui font le bonheur des enfants. Et notamment le Lido Water Park. Situé à Mastihari, à 25 km du centre-ville de Kos, ce parc s’étend sur 75 000 m², ce qui en fait l’un des plus grands parcs aquatiques grecs. Sur ce site, vous pouvez réserver vos billets d’entrée avec accès coupe-file, avec un service de transfert depuis votre hôtel, ce qui est très pratique.

10- Se balader à cheval dans les montagnes

Que faire à Kos en Grèce ?
Promenade à cheval avec mes enfants © Laure M.

S’offrir une promenade à cheval est une autre façon de découvrir Kos, que nous avons testée en famille et bien aimée. Cela permet de passer dans des paysages plus sauvages, sur des chemins de terre, et de voir l’île autrement. Il est aussi possible de faire des balades sur la plage.

A titre personnel, nous avions fait appel à Kardamena Horse Riding Center. On nous avait aussi recommandé Alfa-Horse.

*****

Pour aller à Kos, vous pouvez réserver vos billets de ferry sur le site Ferry Hopper. C’est le site que nous utilisons toujours à titre personnel.

Et pour en savoir plus sur Kos, consultez également nos articles :

Enfin, si vous cherchez un logement à Kos, faites un tour sur les sites Airbnb et/ou Booking.

Laure M. 

Laisser un commentaire