Vacances sur l'île de Kos : comment y aller ? Quand ? Combien de temps ?

Vacances sur l'île de Kos en Grèce
Une plage de la baie de kefalos sur l'île de Kos - © Laure M.

L’île de Kos est une île grecque située dans l’archipel du Dodécanèse, près de la Turquie. C’est une belle île, avec de jolies plages. Très agréable pour y passer quelques jours de vacances.

Voici nos conseils et informations pratiques pour pleinement profiter de vos vacances sur l’île de Kos.

Comment aller sur l’île de Kos ?

En avion

Kos possède un aéroport international. C’est à la fois une aubaine, car l’île devient beaucoup plus accessible. Mais c’est aussi la raison pour laquelle une partie de l’île a été quelque peu envahie par les tours opérateurs qui proposent à bas prix du soleil garanti dans de grands complexes hôteliers pouvant accueillir de nombreux voyageurs.

Il y a des vols internationaux depuis la France et la Belgique notamment. Ainsi que plusieurs liaisons quotidiennes avec Athènes. En été, il y a également des vols depuis/vers d’autres îles grecques comme Rhodes, la Crète (Héraklion) ou Astypalée. Différentes compagnies assurent les vols : Olympic Air et Aegean Airlaines, Sky Express, Brussels Airlines, Minoan Air…

Pour avoir plus d’informations sur tous les vols disponibles, nous vous conseillons de vous renseigner sur un comparateur de vols. A titre personnel, nous utilisons toujours Ulysse. Ce site permet de connaître les tarifs des différentes compagnies aériennes et de réserver des vols au meilleur prix.

En bateau

L’île de Kos est également accessible en ferry. Il y a des liaisons quotidiennes avec Athènes (port du Pirée) mais il faut savoir que la traversée est relativement longue (entre 8h et 11h selon le type de bateau). Il y a également des liaisons avec d’autres îles du Dodécanèse ainsi qu’avec Santorin.

Pour réserver vos billets de ferry, nous vous recommandons d’utiliser le site Ferry Hopper, très pratique. Il permet d’acheter les billets en ligne, sans aucune commission ni frais caché. En plus, ce site propose une interface simple d’utilisation, qui regroupe toutes les compagnies de ferries importantes. Le plus, c’est que Ferryhopper ne vous propose pas que des trajets directs, mais aussi toutes les traversées indirectes, qui vous permettront de connecter toutes les îles en un clin d’œil.

En quelle saison aller à Kos ?

Contrairement à d’autres îles grecques, l’île de Kos peut être visitée une grande partie de l’année. En effet, elle bénéficie d’un micro-climat qui lui permet d’avoir des températures souvent supérieures de 2 à 3 degrés par rapport à ses voisines. Alors, avec ses 300 jours de soleil par an, elle séduit de nombreux touristes.

Selon nous, l’idéal est d’y aller au printemps pour profiter du calme, des paysages verts et fleuris.

L’été, sachez qu’il peut y avoir beaucoup de monde. L’île est réputée pour sa vie nocturne trépidante. Si vous avez envie de faire la fête, optez alors pour les mois de juillet-août. En revanche, si vous avez plutôt envie de vous reposez, allez-y hors saison.

Enfin, en septembre, la plupart des voyageurs venus avec des tours-opérateurs ont quitté l’île et celle-ci retrouve un certain calme. En plus, la mer est chaude et vous pourrez pleinement profiter des plages de sable et des eaux transparentes.

église dans le village de Zia sur l'île de Kos dans le Dodécanèse
Église dans le village de Zia © Laure M.

Combien de temps faut-il rester à Kos ?

Nous vous conseillons de rester au moins deux-trois jours sur l’île pour avoir le temps d’en profiter : visite des sites archéologiques, journées-baignades, découverte de l’intérieur des terres, ou encore balades dans la ville.

Vous pouvez même y séjourner une semaine sans vous y ennuyer !

Si vous souhaitez visiter le fameux sanctuaire de guérison, l’Asclépiéion, nous vous conseillons l’audioguide de Kos en 3D, un tour sur smartphone avec des explications en français et une reproduction du site en 3D. Le principe, on déambule dans le site et on peut activer l’audioguide. L’application se télécharge facilement sur smartphone. Vous achetez sur notre site un code d’activation à 10€ seulement et vous activez ainsi le tour ! A retrouver ici sur notre boutique.

Comment se déplacer sur l’île de Kos ?

L’île est relativement grande et les distances importantes pour aller d’un point à l’autre. Le meilleur moyen de découvrir l’île est donc de louer une voiture. L’aéroport étant éloigné de la ville de Kos, il est intéressant de louer votre véhicule dès votre arrivée à l’aéroport.

Un conseil : si vous venez en haute saison, réservez votre véhicule avant votre arrivée sur l’île.

A titre personnel, nous passons toujours par le site RentalCars qui permet de comparer les offres des différentes agences de location en un clin d’œil, ce qui permet d’obtenir des tarifs intéressants.

Et si vous ne souhaitez pas louer de voiture, voici une super compagnie de taxis, que nous utilisons toujours à titre personnel.

Depuis le port de Kos, vous trouverez aussi des bus qui rejoignent l’Asklépiéion. Il y a aussi des bus de la compagnie KTEL qui desservent différents points de l’île. 

En été, un petit train touristique relie la ville de Kos au site de l’Asklépiéion.

Enfin, l’une des particularités de Kos par rapport à de nombreuses autres îles grecques est que le cyclotourisme y est bien développé. Vous pouvez louer un vélo et emprunter les nombreuses pistes cyclables qui sillonnent l’île.

Où loger sur Kos ?

Vous cherchez le meilleur endroit où dormir à Kos pour rayonner sur l’île ? Tous nos conseils dans l’article Où dormir à Kos : Nos meilleures adresses.

Sinon, faites un tour sur le site Booking pour trouver hôtels, appartements ou villas, ainsi que sur Airbnb.

*****

Pour en savoir plus sur l’île de Kos dans le Dodécanèse, consultez aussi nos articles :

Nous vous souhaitons d’excellentes vacances en Grèce !

Laure M.

3 Commentaires
  • Zamagias

    Bonjour à tous ,

    J’ai été cette été à Kos avec ma famille pour 2 semaines … point de vue météo rien à redire … mais quelques lacunes sont à pointer , la propreté surtout.. il fait sale partout aucun entretien des rues .. des villes et autres ( commentaires émis par plusieurs touristes aussi ) des chats partout à tous vas.. connaissant les moyens de contraceptions actuelles je trouve ça honteux de ne pas agir … l’île ce dépéri… ou le prenne à la légère .
    Sans le tourisme Kos ne serai survivre… donc un énorme effort serai nécessaire à faire , je connais Kos depuis 42 ans….et là je suis vraiment dessus comme plein d’autres personnes qui ont payé pour leurs vacances à prix élevés leurs séjour .

    J’espère que mon message arrivera au personne concerné.

    Bien à vous

Laisser un commentaire