Plages de rêve en Grèce : des vacances dans les Petites Cyclades

Les Petites Cyclades en Grèce
© Laure M.

Entre Naxos et Amorgos, se trouve un chapelet de petites îles tranquilles : ce sont les Petites Cyclades. Bordées d’une mer turquoise, ces îles grecques ont un air paradisiaque. Coup de cœur garanti pour les amateurs de belles plages !

 

Les Petites Cyclades ?

En fait, bien qu’il y ait une vingtaine d’îlots, on appelle généralement « Petites Cyclades» les quatre îles habitées qui forment ce micro-archipel :

Ces îles sont calmes, petites, et faiblement peuplées. A l’exception des mois de juillet et août, elles sont encore relativement peu touristiques (à l’exception peut-être de Koufounissia qui devient de plus en plus en vogue). Et surtout, toutes ces îles ont un point commun : leurs plages de rêve ! Partout, la mer est incroyablement translucide, d’une belle couleur turquoise.

Par ailleurs, pas besoin de voiture. Ces îles peuvent toutes se visiter à pied. On peut ainsi y faire de jolies randonnées, dans un cadre enchanteur.

Les Petites Cyclades en Grèce
© Laure M.

Et comment aller dans les Petites Cyclades ?

  • En été, il existe des traversées régulières entre le port du Pirée (Athènes) et les Petites Cyclades, notamment avec la compagnie Blue Star Ferries.
  • Il y a aussi des liaisons quotidiennes entre Naxos et les Petites Cyclades.
  • Et le petit ferry Express Skopelitis-Small Cyclades line dessert quotidiennement Naxos, Amorgos et les Perites Cyclades. Il circule même en hiver (pas tous les jours mais plusieurs fois par semaine tout de même). Si vous souhaitez passer votre véhicule sur ce petit ferry, soyez prévoyant et réservez tôt car il ne peut contenir qu’une dizaine de véhicules tout au plus.

Vous trouverez toutes les informations et horaires sur le site Ferry Hopper. En fonction du bateau et de l’itinéraire emprunté, le temps de traversée peut varier considérablement (et les prix aussi). L’avantage du site internet Ferry Hopper c’est qu’il permet de comparer les offres des différentes compagnies en un clin d’œil. Il est facile d’utilisation, notamment pour les réservations d’île en île (testé et approuvé).

Et pour plus de renseignements, regardez aussi notre article « Réservez vos billets de ferry pour les îles grecques ».

 

Combien de temps rester dans les Petites Cyclades ?

Prévoyez au moins cinq jours pour découvrir les quatre îles habitées des Petites Cyclades. Si vous avez moins de temps, faites un choix et ne visitez que deux ou trois îles. Il serait dommage de les voir « à la va-vite ». Car l’un des attraits de ces îles est la douceur de vivre qui y règne. Ici, on prend son temps et on profite.

Si vous disposez de plusieurs jours de vacances, nous vous conseillons vivement de coupler vos vacances dans les Petites Cyclades avec un séjour sur l’île de Naxos. Cela permet de couper le trajet, de faciliter les liaisons maritimes et de trouver un bon équilibre entre séjour-actif et séjour-farniente.

Les Petites Cyclades en Grèce
© Laure M.

Quelle île choisir dans les Petites Cyclades ?

  • Donoussa est l’île la plus éloignée de Naxos et certainement la plus tranquille. On pourrait presque se croire sur une île déserte (sauf en juillet-août). Outre ses belles plages de sable (il s’agit là du principal intérêt de l’île), il y a un joli petit village pittoresque. On peut également y faire de la randonnée. Bref, une île à recommander à ceux qui cherchent le calme.
  • Koufounissia quant à elle est une île à la mode depuis quelques années. Ambiance jeune et animée le soir. On y trouve des hôtels confortables, de bons restaurants et quelques jolies boutiques. Là encore, les principaux attraits de l’île sont la mer limpide et les plages de sable doré.
  • Schinoussa est une île aride, propice à la marche, réputée pour la beauté de ses paysages. Elle regorge de jolies plages qui ont en plus l’avantage, pour beaucoup d’entre elles, d’être bordées d’arbres et d’offrir ainsi de l’ombre. C’est une île sur laquelle on mange bien et qui est agréable pour les familles.
  • Enfin, Iraklia est une petite île tranquille, simple et bien agréable. Ici, pas de boutiques de souvenirs ni d’hôtels de luxe, pas de bars branchés. Ambiance calme et ressourçante.

 

Choisir un hôtel dans les Petites Cyclades

A l’exception de Koufounissia, les îles des Petites Cyclades ont de faibles capacités d’hébergement. Mieux vaut donc éviter de s’y prendre à la dernière minute, notamment pour un séjour en juillet-août.



Booking.com

Voici une sélection d’hôtels:

Bon voyage dans les Petites Cyclades !

Laure M.

Laisser un commentaire