Informations pratiques pour préparer vos vacances à Corfou

L'île de Corfou en Grèce : informations pratiques
© Laure M.

L’île de Corfou, appelée Kerkira en grec, appartient aux îles ioniennes (archipel situé le long des côtes Ouest de la Grèce). L’île est relativement grande (595km2) et elle est réputée pour son climat doux et ses sols fertiles. A la différence d’autres îles grecques, ce qui surprend en arrivant à Corfou c’est le caractère très verdoyant de l’île. Une grande partie des terres est couverte d’oliviers, de vignobles et d’arbres fruitiers.

Corfou a été marquée par différentes influences :

  • grecque bien sûr
  • byzantine
  • mais aussi italienne, l’île ayant été sous domination vénitienne pendant plusieurs siècles
  • française également, Napoléon Bonaparte ayant décidé au printemps 1797 d’occuper les îles ioniennes,
  • britannique enfin.

On retrouve un peu de chaque culture en se promenant dans l’île.

Certes, Corfou est une île très touristique. Mais si vous sortez des sentiers battus, vous y trouverez des paysages superbes et des petits villages très authentiques.

Voici quelques informations pratiques pour vous aider à préparer vos vacances à Corfou. Et vous trouverez plein d’idées de choses à voir et faire sur l’île dans cet article. Consultez également notre article « Où dormir à Corfou ? Quelle ville choisir ? »

Quelle est la meilleure saison pour visiter Corfou ?

  • Corfou est l’île de Pâques par excellence ! En effet, Pâques est très fêtée ici, l’atmosphère est particulièrement festive. Pendant trois jours, rites religieux et fêtes populaires bâtent leur plein. Il y a beaucoup de monde mais c’est à voir. Une expérience unique ! Attention : il s’agit de la Pâques orthodoxe et non de la Pâques catholique
  • L’été : les mois de juillet et août, l’île est envahie de touristes. Si vous le pouvez, évitez d’y aller à cette période
  • Le printemps est une bonne période : l’île est verte et fleurie, l’atmosphère plus calme que pendant les mois d’été, la chaleur moins étouffante aussi.
  • Septembre est peut être le mois idéal : les hordes de visiteurs ont quitté l’île après l’été, la mer est chaude, le soleil est présent mais moins brûlant.
L'île de Corfou en Grèce : informations pratiques
© Laure M.

Comment se rendre à Corfou ?

  • L’île de Corfou présente l’avantage pour les voyageurs d’être dotée d’un aéroport. Depuis Athenes, il existe des liaisons quotidiennes avec notamment les compagnies Aegean, Olympic Air ou Sky Express. Il faut compter 50 mn de vol. Comparez les horaires, les tarifs et réservez sur Opodo.
  • En été, il y a aussi des liaisons directes depuis Paris et certaines villes de province (notamment des vols low-cost)
  • Vous pouvez aussi vous rendre à Corfou en bateau : en prenant le ferry depuis Igoumenitsa (environ 1h45 de traversée, ferrys toutes les heures en été). Informations à la capitainerie (tel : 0030 266 50 222 35). Il y a aussi des liaisons depuis l’Italie. Nous vous recommandons de réserver vos billets via le site Ferry Hopper qui permet de comparer les tarifs des différentes compagnies et de réserver vos billets en ligne très facilement. Sans aucune commission ni frais caché (testé et approuvé par nos soins).
  • Par la route : Vous pouvez vous rendre à Igoumenitsa depuis Athènes en voiture ou avec les autobus KTEL (6 trajets par jour en été , 500km). Igoumenitsa est située à 470km au nord-ouest d’Athènes (5h de route environ). Il faut ensuite prendre le ferry.

Où loger à Corfou ?

En fait, tout dépend de vos attentes. Envie de vacances les pieds dans l’eau ou plutôt de visites culturelles ? Vous préférez une ambiance citadine, balnéaire ou de montagne ? Envie d’animation ou de calme ? Il y en a pour tous les goûts à Corfou !



Booking.com

  • Loger dans la vieille ville de Corfou peut s’avérer un choix intéressant. Cela permet de visiter la ville et parcourir l’île facilement sans avoir de trop grandes distances à parcourir. En plus, cela présente des avantages le soir pour aller dîner ou boire un verre. Vous trouverez de nombreux hôtels dans la ville de Corfou sur le lien suivant.
  • Si vous souhaitez sortir des sentiers battus et découvrir un lieu sauvage et authentique, nous vous conseillons le Bed & Breakfast Merchant’s House situé dans le village « suspendu dans le temps » de Old Perithea.
  • Vous trouverez beaucoup d’hôtels en bord de mer, avec des formules all-inclusive ou classiques. Il y a un vaste choix sur Booking, à tous les prix.
  • Enfin pour les petits budgets, essayez l’énorme auberge de jeunesse Pink Palace à Agios Gordis. Certes la façade a une couleur rebutante (un rose flashy absolument improbable) mais les prix sont très raisonnables pour Corfou (une vingtaine d’euros par personne en dortoir) avec en prime une navette gratuite pour se rendre a Corfou-ville et à l’aéroport.

=> Retrouvez également un grand choix de logements à Corfou sur le site Airbnb.

On vous en dit plus dans notre article « Où dormir à Corfou ».

Que voir à Corfou ?

Farniente au bord de plages magnifiques, visites culturelles, flâneries dans les villages, randonnées… les occupations ne manquent pas à Corfou. Il y en a pour tous les goûts.

Pour savoir que voir à Corfou, consultez notre article « En vacances à Corfou : top 10 des choses à faire « .  Vous y trouverez de nombreuses idées, classique ou hors de sentiers battus, pour les enfants, les amateurs de baignade, etc.

L'île de Corfou en Grèce : informations pratiques
© Laure M.

 

En arrivant à l’aéroport de Corfou

L’aéroport de Corfou est situé à 5km de la ville de Corfou (capitale de l’île).

  • Il existe un service de bus depuis l’aéroport pour aller jusqu’à la vielle ville de Corfou ou au port. Les horaires sont affichés dans l’aéroport. Pour plus d’informations, consultez le site Corfou City Bus (tel : 0030 26610 31595).
  • Enfin, de nombreux taxis attendent au niveau des arrivées (comptez une dizaine d’euros pour aller jusqu’à Corfou-ville). A titre personnel, pour plus de confort, nous avions réservé un taxi en ligne avant notre arrivée par l’intermédiaire de la compagnie Welcome PickUps et nous avons été très content de leurs services.

Pour se déplacer sur l’île de Corfou

  • Afin de découvrir toute l’île et de pouvoir vous éloigner des lieux touristiques, nous vous recommandons vivement de louer un véhicule. Rental Cars propose des prix compétitifs et permet de voir tous les prix des principales agences de location en un clin d’œil (à titre personnel, c’est la plateforme de réservation que j’utilise toujours). Voici le lien pour louer une voiture à Corfou.
  • Sinon, le service de bus au sein de l’île est plutôt performant. Le seul inconvénient est que les bus sont surpeuplés en été et que les horaires affichés ne sont pas toujours scrupuleusement respectés. Plus d’informations sur le site de Corfu City Bus. Il existe deux points de départ pour les bus : la place G.Theotoki (San Rocco) d’où partent les bus bleus qui desservent la ville de Corfou et ses environs. Et la rue Avramiou, au pied de la nouvelle forteresse, où partent les bus verts qui desservent le reste de l’île.
  • Vous avez aussi la possibilité de vous déplacer en taxi mais cela revient vite cher.
  • Enfin, dans la vieille ville, il y a des fiacres. C’est une attraction qui plaît énormément aux enfants. Il faut compter 30-40€ la balade.

Que rapporter de Corfou ?

Le kumquat est le produit star de l’île. Vous trouverez donc dans tous les magasins de souvenirs :

  • des kumquats confits
  • de la marmelade de kumquat
  • de la liqueur de Kumquat
  • des gourmandises à base de kumquat (baklavas, loukoums, etc)
  • des cosmétiques parfumés au kumquat
L'île de Corfou en Grèce : best of - Le kunquat de Corfou
© Laure M.

Pour en savoir plus sur les spécialités de l’île, consultez notre article « Saveurs et traditions de Corfou« .

*****
Bonnes vacances à Corfou !
Laure M.
Laisser un commentaire