Informations pratiques pour profiter de Kythnos

informations pratiques Kythnos : logement, transport, ferry

Kythnos est une île pleine de charme, vous avez pu la découvrir dans l‘article suivant. Nous vous donnons ici, quelques informations pratiques pour profiter pleinement de votre séjour.

Comment se rendre à Kythnos ?

L’île de Kythnos est plutôt bien desservie. Il existe des liaisons depuis le port du Pirée (3h) et de Lavrion (1h40). Ce dernier est particulièrement pratique si vous venez de l’aéroport, car il est situé à seulement 45 minutes en taxi ou bus. D’autre part, depuis Kythnos vous pourrez rejoindre d’autres îles des cyclades : Kéa, Sérifos, Sifnos, Milos et Syros.

Pour des vacances inoubliables, vous pouvez également opter pour l’option d’une croisière sur un voilier au départ de Lavrio avec Athenian Yachts.

Lavrion ? Le Pirée ? Pour plus de renseignements sur les ports d’Athènes (d’où partir, comment s’y rendre, informations pratiques), consultez notre article sur les ports d’Athènes.

Pour réserver votre ferry depuis/vers Kythnos, nous vous proposons de passer par Ferry Hopper, car vous pouvez facilement régler votre traversée en ligne.

Où se loger à Kythnos ?

L’île n’étant pas très touristique, le nombre d’établissements est relativement peu important. Il s’agit pour l’essentiel de petits hôtels, familiaux dans la plupart des cas. Ceux-ci se situent le plus souvent dans les villages et ports (Merihas, Loutra, Chora et Dryopida).

Sur Booking, il y a une sélection d’hôtels, appartements et logements entiers à louer. Il existe également des hébergements gérés par des particuliers. Les villas sont souvent dans des endroits plus reculés avec de très belles vues sur la mer. Attention toutefois à bien regarder la localisation et l’accessibilité. Il vous faudra sans doute louer un moyen de transport. Sur AirBnB, vous trouverez aussi tout un choix de très jolies villas.

Comment se déplacer sur Kythnos ?

Il existe durant la période estivale un service de bus, qui dessert les principaux villages (Mericha, Chora, Loutra, Driopida et Kanala), mais pas les plages.

Pour explorer l’île, vous pourrez le faire à pied (attention, ça grimpe et il fait chaud) ou en louant un moyen de transport. Il y a de nombreux loueurs sur le port de Mericha. Il est possible aussi de fonctionner avec les taxis-voitures et les taxi-boats. Vous trouverez les coordonnées et informations pratiques sur le site de l’office du tourisme.

 

Sophie B.

Laisser un commentaire