Quelques jours à Cythère : balades, villages, plages et bonnes tables

L'île de Cythère - Kythira
© Laure M.

Vous êtes en week-end ou en vacances à Cythère. Vous vous demandez que visiter ? Où manger ? Où se baigner ?

Vivre Athènes vous donne de bonnes adresses et quelques recommandations pour passer un séjour idyllique sur cette île envoûtante.

 

Chora, la capitale de l’île, et le port de Kapsali

Pour découvrir Cythère et vous imprégner de l’atmosphère de l’île, nous vous conseillons tout d’abord de commencer votre séjour par la visite de Chora, aussi appelée Kythira. La capitale de l’île ne manque pas de charme : petites ruelles pavées, églises byzantines, maisons blanches et bleues, chats qui courent dans les rues…. L’atmosphère est délicieusement sereine.

La rue principale conduit à un imposant château vénitien, le kastro, qui surplombe la mer. A voir absolument car c’est l’un des sites majeurs de l’île ! La vue sur Chora et le port de Kapsali est spectaculaire.

Vue sur Chora depuis le kastro
Vue sur Chora depuis le kastro
© Laure M.

Kapsali est un petit port, à 2km au sud de Chora, avec une longue plage aux eaux transparentes, bordée de tavernes et de  cafés. Calme en journée, l’endroit s’anime le soir. La plage est agréable pour la baignade. Vous pouvez par ailleurs manger à la taverne Mago’s si vous avez envie de poisson frais (environ 10-12€/personne).

 

Les villages de Cythère

Avlemonas est un pittoresque village de pêcheurs, à l’est de l’île. Un chemin pavé en bord de mer permet d’admirer les eaux cristallines de la petite crique juste en-dessous. Des échelles plongent directement dans la mer. La taverne Sotiris propose du poisson frais. Si le temps est agréable, vous pouvez également manger à Skandeia (environ 10€/personne), un bon restaurant qui sert des produits frais, situé à Paléopoli, lieu de naissance d’Aphrodite, environ 3 km avant Avlemonas.

Mylopotamos est un village central plein de charme, traversé par une rivière. Prenez le temps de flâner dans les petites rues bordées de maisons blanches et de vous arrêter boire un café sur la place centrale, à l’ombre des grands arbres, au kafenio O Platanos.

Nous vous conseillons vivement d’aller voir la cascade de Neraïda, une chute d’eau entourée d’une végétation abondante dans un cadre ombragé. L’endroit est frais et agréable.

Attention toutefois, en été, le village de Mylopotamos est « à sec ». Il n’y a plus d’eau ni dans les petites rivières ni dans la cascade.

La cascade de Neraïda à Mylopotamos
La cascade de Neraïda à Mylopotamos
© Laure M.

Ensuite, nous vous proposons de continuer votre chemin vers le château de Kato Chora (à 2 km de Mylopotamos) puis vers la grotte d’Agia Sofia.

Quelques kilomètres un peu plus au Nord, se trouve le joli village de Potamos, le lieu le plus animé de l’île. Et si vous souhaitez déjeuner, nous vous recommandons de vous arrêter à la taverne traditionnelle Panaretos qui est située sur la délicieuse place centrale, fleurie et ombragée. Le soir, ambiance animée et concerts sympathiques au bar Astikon (en face de la place principale).

Enfin, s’il y a un site à  ne pas manquer à Cythère, c’est incontestablement  Paleochora, au nord-est de l’île. Cette ancienne capitale byzantine est perchée dans un site montagneux entouré de gorges et offre un cadre absolument exceptionnel.

Paleochora a Cythere
© Laure M.

 

Les plages de Cythère

  • Coup de cœur pour la plage de Kaladi, au sud de Paleopoli. Elle offre en effet un décor de carte postale. On y accède en descendant un escalier d’une centaine de marches. Le décor est paradisiaque. Cette plage n’étant pas aménagée, il faut donc prévoir de quoi se protéger du soleil et de l’eau.
  • La plage de sable de Diakofti est agréable et ses eaux de couleur turquoise donnent un air des Caraïbes à cette double baie. Petite curiosité : on aperçoit au large un ancien cargo échoué.
  • La plage d’Agia Pelagia, très familiale, est propice à la détente et à la baignade
  • La plage de Kapsali est connue pour ses eaux peu profondes et chaudes
  • Mais aussi la plage de Chalkos : une crique que l’on atteint en voiture par une route de terre. Cette petite plage de galets est jolie et abritée du vent. Elle garde un aspect sauvage. Quelques parasols sont prévus pour s’abriter du soleil. Un endroit bien agréable.
  • Enfin, tout au nord de l’île, la plage de sable gris de Platia Amnos est le point de départ idéal pour aller ensuite se promener sur le chemin rocailleux qui surplombe la mer et, éventuellement, poursuivre jusqu’au phare de Moudari (à 5km).
Les plages de Cythère
© Laure M.

 

Les bonnes tables de Cythère

Nous ne pouvons que vous conseiller de réserver et d’aller déjeuner ou dîner dans le village de Fratsia, au restaurant Familia, tenu par Yannis Voulgarakis, le fondateur de Six D.o.g.s, un café branché d’Athènes. Certes, il n’y a rien d’autre à faire dans le village de Fratsia. Mais Familia mérite un détour car c’est probablement le meilleur restaurant de Cythère (environ 15€/personne).

Mention spéciale également pour :

  • la taverne Kaleris à Agia Pelagia : une cuisine inventive et de qualité, servie sur la plage, à l’ombre des tamaris (environ 12-15€/personne).
  • mais aussi Filio à Kalamos, une taverne qui propose des classiques de la cuisine grecque agréablement revisités (environ 10€/personne)
  • et enfin Pierros, une taverne familiale à Livadi qui sert une cuisine grecque traditionnelle (environ 8€/personne). Le patron est chaleureux et vous emmènera en cuisine choisir les plats que vous souhaitez déguster.

 

Gourmandises

Ne quittez pas Cythère sans avoir acheté les traditionnels paximadia (petits pains biscottés) à Karavas. On en trouve aussi à la boulangerie Potamos. Un régal ! L’atelier de Karavas exporte ces petits pains grillés dans toute la Grèce.

Vous pouvez également rapporter de Cythère miel de thym, Faturada (liqueur traditionnelle) ou sel de mer.

 

Où loger à Cythère ?

Plusieurs possibilités d’hébergements s’offrent à vous sur l’île de Cythère.

  • tout d’abord, vous trouverez plusieurs logements à louer à Cythere sur le site Airbnb.
  • sinon, une formule originale et qui a beaucoup de succès auprès des enfants : loger dans un moulin ! Une expérience unique qui se révèle fort agréable.
  • il y a également de nombreux hôtels. A vous de choisir selon vos goûts, votre budget et vos attentes.



Booking.com

  • vous avez enfin la possibilité de louer un appartement ou une villa traditionnelle en bord de mer via le site Homelidays.

Louer une voiture et/ou un vélo à Cythère

Nous vous recommandons de réserver votre vélo ou voiture avant votre départ en vacances, notamment si vous voyagez durant la haute saison touristique.

Voici deux sites que nous utilisons régulièrement pour nos locations.

BimBimBike : pour louer un vélo. La réservation en ligne est facile et rapide et vous êtes sûrs d’avoir votre vélo qui vous attend sur place (vélo de ville, VTT, vélo électrique, sièges-enfants, etc).

RentalCars : ce comparateur de loueurs de véhicules est lui aussi très pratique. Il recense en effet les principaux loueurs internationaux mais aussi locaux. Ce qui permet donc de voir tous les tarifs et de faire le meilleur choix.

 

Bon séjour !

Laure M.

11 Commentaire
  • Denis Blondeau

    Bonjour,
    nous revenons d’un séjour merveilleux à Cythère , les plages étaient quasi-désertes…
    Une adresse de logement au coeur de l’île, d’où on peut rejoindre aisément diverses parties de l’île, tenu par un couple de néérlandais très sympathiques: Albert et Anita :Xenonas Fos ke Choros :
    http://agreekisland.com/

  • Ghislaine Hautefeuille

    Séjour à Cythère un délicieux mix des Cyclades et des Ionniennes
    Les plages sont désertes ( Covid oblige) et l’île peu fréquentée ; tout est authentique et l’accueil est chaleureux
    Nous vous recommandons un charmant hôtel /appartement « Maryanni « dans le joli village de pêcheurs de Avlemonas
    Le village a des airs de Fiskardo pour ceux qui connaissent Kefalonia où l’on se baigne dans une petite crique aux eaux cristallines

    • Laure

      Merci Ghislaine d’avoir pris le temps de nous écrire après votre séjour à Cythère !
      Contente de savoir que cette île vous a plu. Nous aussi, nous l’aimons beaucoup.
      Merci pour la recommandation pour l’hôtel.
      Laure de Vivre Athènes

  • Ghislaine Hautefeuille

    Séjour à Cythère un délicieux mix des Cyclades et des Ionniennes
    Les plages sont désertes ( Covid oblige) et l’île peu fréquentée ; tout est authentique et l’accueil est chaleureux
    Nous vous recommandons un délicieux hôtel appartement « Maryanni « dans le charmant village de pêcheurs de Avlemonas
    Le village a des airs de Fiskardo pour ceux qui connaissent Kefaloniaou l’on se baigne dans une petite crique aux eaux cristallines

  • Thierry M

    Franchement si il y aune ballade à ne pas rater c’est bien le coucher de soleil à Limnaria beach. Un endroit surprenant, assez facile d’accès et dont les amménagements sont surréalistes vu l’emplacement.

  • Thierry M

    Nous sommes à Kythira et plus exactement à Avlemonas pour une semaine .… ne venez pas (humour) ou accourrez !
    Le temps passe doucement, la crise du logement sur les plages est inconnue (on se demande pourquoi mais bon on s’y fait à cette « solitude » en plein août). Kythira et ses plages alentour sont peuplées mais sans plus. Bref, on prend du bon temps.
    Sinon gare sur les routes, les grecs de Kythira ont tendance a rouler au milieu…
    Allez c’est l’heure du Plomari et des mezzes. Y a urgence

    • Laure

      Merci Thierry de partager ces moments avec nous 😉
      Nous adorons Kythira, cette petite île tranquille et pleine de charme
      Profitez bien du Plomari et des mezzes. Yamas !

  • Jaffrelo

    Bonjour,
    Nous sommes à Cythère/Khitera actuellement et Paléochora est en Crète et non au nord est de l’île de Cythère/ Khitera !!

Laisser un commentaire