Quelques informations pratiques pour visiter les Météores

Informations pratiques pour visiter les Météores.
© Sophie B.

Vous avez pu découvrir dans l’article précédent le site des Météores et ses incroyables monastères. Voici maintenant quelques informations pratiques pour préparer votre séjour et visiter les Météores.

Combien de temps faut il pour visiter les Météores ?

Le site des Météores, aussi grandiose soit-il, se situe dans une zone qui ne dépasse pas 8 kilomètres de diamètre. Six monastères se visitent et ils sont tous situés non loin les uns des autres.

Cette proximité permet de visiter facilement trois ou quatre monastères dans la journée. Nous ne vous conseillons pas d’en faire d’avantage au risque d’éprouver une certaine lassitude (ce qui serait dommage !).

En une journée, vous pouvez donc saisir toute la magie de ce site. Néanmoins nous vous recommandons chaudement de passer une ou deux nuit(s) sur place pour admirer ce lieu au petit jour et vous promener dans cette forêt de pics rocheux emprunte d’histoire et de foi. Au pied de ces falaises géantes, il faut du temps pour prendre la mesure des exploits réalisés par ces moines ermites, isolés …. et pourtant capables de construire des prouesses architecturales.

Si vous le pouvez, prenez aussi le temps de faire une randonnée sur place pour visiter les Météores.  Le site naturel est grandiose. Certes, ça grimpe… mais vous en garderez assurément un souvenir mémorable.

Découvrez les monastères du site sur notre article. 

Tours et visites guidées des Météores

Lors de notre visite, nous n’avons pas pris de guide ou de transports en commun car nous étions motorisés et nous avions pris le temps de bien nous renseigner au préalable.

Cependant, il peut être intéressant d’être accompagné pour visiter les Météores. Nous n’avons pas testé nous mêmes les tours cités ci-dessous, mais ils nous semblent intéressants.

  • Une journée de visite en bus : le bus vous transporte d’un monastère à l’autre, et vous permet d’en visiter deux.
  • Deux jours depuis Athènes : pratique, dans cette formule, le billet de train est inclus. A l’arrivée à la gare, vous êtes pris en charge en minibus (visite et/ou randonnées).  Autre formule intéressante, un arrêt sur le trajet depuis Athènes pour visiter Delphes (un autre incontournable), Martine propose des visites en français en plus.
  • Un jour express depuis Athènes : personnellement je trouve ça vraiment trop juste mais si vous êtes vraiment pressé dans votre programme c’est possible (train + bus).
  • Pour les amateurs de visites sportives : une super randonnée dans les Météores ou même pour découvrir les grottes des ermites et même de l’escalade. Ou bien en vélo électrique, une promenade au coucher du soleil…. sympa !
  • Pour ceux qui recherchent l’authenticité et privilégient le tourisme responsable, nous vous recommandons chaudement les visites de Panagiotis, ethnologue et historien (nous avons beaucoup aimé ses visites d’Athènes). Il vous fait découvrir avec passion sa région natale, la Thessalie, et notamment le site des Météores (minimum trois jours). Pour en savoir plus, c’est par ici.

Quelques conseils et informations pratiques pour visiter les monastères des Météores

  • Les marches d’approche sont souvent difficiles car il faut gravir les pitons rocheux. Des escaliers ont été construits mais ils sont raides et pentus. Pensez à prendre de bonnes chaussures, de quoi vous protéger du soleil et de l’eau. Si vous vous déplacez difficilement, nous vous conseillons le monastère de San Stefanos (pas de marches), ou celui de Roussano (marche d’approche moins abrupte).
  • Les femmes doivent porter des jupes et se couvrir les épaules pour  visiter les Météores.. Les hommes doivent porter des pantalons. Si vous n’avez pas la tenue adéquate les moines prévoient toujours des vêtements à revêtir par-dessus vos habits. L’entrée ne vous sera donc pas refusée, mais attention parfois l’habit prété sera payant (notamment au grand Varlaam) .
  • L’entrée de chaque monastère coûte 3 euros pour les touristes et elle est gratuite pour les Grecs.
  • Il n’y a pas de visites organisées à l’intérieur des monastères mais les moines ou nonnes aiment discuter avec les touristes et leur expliquer les lieux. De nombreuses agences à Kalambaka et Kastraki proposent également des tours organisés pour  visiter les Météores.

Quels sont les horaires d’ouverture des monastères ?

 Horaire d’étéHoraire d’hiver
Mégalo Meteora9:00-17:00, Fermé le Mardi9:00-15:00, Fermé le Mardi et le Mercredi
Varlaam9:00-16:00, Fermé le Vendredi9:00-15:00, Fermé le Jeudi et le Vendredi
Agios Nikolaos9:00-16:00, Fermé le Vendredi9:00-16:00, Fermé le Vendredi
Roussanou9:00-17:00, Fermé le Mercredi9:00-14:00, Fermé le Mercredi
Aghia Triada9:00-17:00, Fermé le Jeudi10:00-16:00, Fermé le Jeudi
Agios Stefanos9:00-13:30 & 15:30-17:30, Fermé le Lundi9:30-13:00 & 15:00-17:00, Fermé le Lundi

Comment se rendre aux monastères ?

Par la route qui dessert l’ensemble des monastères

  • Soit en bus “BUS METEORA”, qui passe dans le village de Kalambaka, sur l’avenue Trikalon
  • Soit en voiture. De petits parkings ont été aménagés aux abords des monastères. Attention il y a peu de places en période d’affluence dans ces parkings.

A pied, de nombreux sentiers relient les monastères les uns aux autres. Vous pourrez trouver une carte touristique où sont indiqués les sentiers à l’Office du tourisme ou dans tous les hôtels et gîtes des alentours. La marche à pied est une manière très agréable de découvrir le site et d’en mesurer toute la grandeur.

  • 1ère suggestion : partez de Kastraki remontez la route jusqu’à Agios Nikolaos, empruntez le sentier dans les bois jusqu’à Varlaam (ça grimpe) puis par la route vous rejoignez facilement Megalo Meteora ou Roussano.
  • 2ème suggestion : depuis Kastraki rejoignez la route qui va vers Kalambaka (celle qui passe tout proche des rochers, pas celle de la plaine) et tournez sur votre gauche pour rejoindre la route qui va à l’église Panagia. De là vous aurez un superbe point de vue sur les échelles et le monastère de saint Antoine.
  • 3ème suggestion :Il existe également des tours à pied proposés par des guides sur le site Manawa. Ils vous mènent de monastères en monastères et parfois dans des endroits insoupçonnés.

Où se restaurer ?

Nous vous conseillons quatre tavernes que nous avons testées et appréciées, mais il en existe une multitude à Kastraki et Kalambaka. (voir plan ci-dessous).

  • Taverne Meteora Vavitsas à Kastraki. La taverne fait de nombreuses grillades. Nous y avons mangé d’excellentes petites côtelettes d’agneau (Païdakia). Prix 24 euros pour deux personnes.
  • Taverne Meteora à  Kalampaka. Cuisine familiale. Prenez les spécialités de la maison, elles sont délicieuses. Service très sympathique..
  • Taverna Gardena à Kastraki. Plus touristique, dans le centre du village.
  • Taverne Valia Calda : Petite terrasse – cuisine grecque locale – excellente. Nous vous conseillons en entrées les aubergines fumées , la crème de fêta , la salade d’haricots verts du jardin de la Grand mère et en plat la truite selon la recette du monastère.

Mise en garde : Il n’y a pas de cafétérias ou restaurants près des monastères, parfois simplement un “foodtruck” pris d’assaut. Calculez bien vos temps de trajets et visites, notamment si vous êtes à pied.

Et si on faisait une pause sur la route qui mène aux Météores ?

Lors de votre trajet de retour, vous pouvez faire un petit crochet par le Lac Plastiras. Impression d’être en Suisse !!! Jolie randonnée pédestre à faire au bord du Lac au nord face à l’île du lac susnommé. Et possibilité de se restaurer dans les nombreuses tavernes de Kalivia Filaktis.

Envie de dormir une nuit sur place ? Sans hésiter, nous vous recommandons alors l’hôtel Montanema Handmade Village situé au cœur de la forêt. Une hôtel plein de charme, au calme, dans un environnement magnifique. Coup de cœur garanti !

Où se loger sur le site des Météores ?

Toutes les informations sur l’article suivant.



Booking.com

Comment se rendre aux Météores ?

  • Par le train

Une gare est située au pied des Météores dans la ville de Kalambaka. Elle est accessible par les gares de ‘Athènes (4h30), Thessalonique (2h30), Larissa (1h30), Volos, et Trikala (15min) tous les jours. Vous pouvez visualiser les horaires et réserver vos billets sur le site de OSE.

  • Par le bus

Les bus KTEL effectuent régulièrement des trajets depuis Athènes (5h30), Patras, Thessalonique(2h30), Ioanina (2h), Delphes, Volos (3h) ou encore Corfou. Vous pouvez consulter les horaires et réserver sur le site KTEL Trikalon.

  • En voiture

Le site est facilement accessible depuis Athènes (environ 4h de route), Ioannina et Thessalonique (environ 2h30). Il constitue une étape superbe et incontournable si vous visitez le Nord de la Grèce.

Si vous venez depuis Athènes, nous vous recommandons, si vous avez le temps, de faire une halte d’une journée à Delphes sur le chemin des Météores. Cela permet non seulement de couper le trajet mais aussi de découvrir un autre site absolument magnifique.

Sophie B.

1 Commentaire
Laisser un commentaire