Où dormir aux Météores ? Hotels, logements, chambres d’hôtes, camping

où dormir aux météores
© Sophie B.

Le site des Météores est très touristique et les logements ne manquent pas. Pourtant, certains établissements réservent de mauvaises surprises (certains de nos proches en ont fait l’expérience). Nous vous conseillons donc ici que des établissements testés et recommandés par nous-mêmes ou bien par des amis proches pour savoir où dormir aux Météores.

Où loger pour visiter les Météores ?

Pour visiter les Météores en étant au plus près des sites, il vous faudra loger dans la petite ville de Kalambaka ou bien dans le village de Kastraki.

Vous apprécierez Kalambaka pour son côté pratique : service de bus et de taxi, gare, nombreux restaurants, cafés et bars (détaillés dans l’article suivant).

Quant au village de Kastraki, il est littéralement niché dans le site, avec un charme fou pour les amoureux de la nature. De plus, de nombreux sentiers traversent le village et offrent ainsi la possibilité découvrir les monastères à pied.

Les petits hôtels de charme

Guest house à Kastraki. Située en haut du village, au pied des falaises et donc au calme. La maison d’hôtes dispose de chambres spacieuses et confortables, en appartement ou en suite.

Petit hôtel familial à Kastraki. Très bien placé dans le village. Bon rapport qualité-prix. Demander une chambre dans la partie rénovée, elles sont modernes et confortables. En outre, vous pouvez demander une chambre familiale pour 4 ou 5 personnes.

La maison d’hôte a été réalisée dans le style monastique : mur de pierres et décoration simple. Avec sa piscine donnant sur le site des météores, le cadre est enchanteur. Située juste à coté de la gare, elle est très pratique pour les voyageurs arrivant en train. Le centre de Kalambaka est aussi à distance pédestre.

Très bien placé à Kalambaka, au départ d’un sentier de randonnée. On peut partir à pied jusqu’à l’un des Monastères et admirer le coucher du soleil sur les Météores… magique. Le chambres familiales sont spacieuses, vue magnifique sur les Météores depuis le balcon. Il s’agit d’un bon rapport qualité-prix.

L’hôtel se trouve dans une maison traditionnelle à la déco un peu vieillotte et kitsch. Mais il est bien situé et on peut aller à pied dans le village ce qui est pratique pour aller dîner le soir. On peut aussi rejoindre à pied les chemins de randonnée qui mènent aux monastères. Ici, atmosphère authentiquement grecque. Là encore, les chambres bénéficient d’une vue magnifique sur les Météores.

Les grands hôtels avec piscine

Pour beaucoup, c’est un petit plus qui devient vite indispensable durant les fortes chaleurs de l’été. Fonctionnels, ces grands hôtels manquent  malheureusement de charme pour certains d’entre eux. Nous vous en indiquons toutefois quelques uns, en vous précisant leurs avantages.

Attention à ne pas le confondre avec le grand hôtel. Les prix sont corrects et l’établissement bénéficie d’une très belle vue ainsi que d’une piscine. Il est idéalement placé à Kastraki. En revanche, les chambres et le restaurant manquent de charme et sont bruyants. L’hôtel pratique souvent des réductions de dernière minute pour remplir ses nombreuses chambres.

Il s’agit d’un grand complexe, manquant un peu de charme et situé en retrait de la route nationale. Il faut prendre la voiture pour aller au restaurant le soir. En revanche, il offre une grande piscine, avec transats, parasols… qui convient aux petits et au grands. Pour les familles, les chambres sont très spacieuses et on peut avoir une chambre triple à côté d’une chambre double. Pensez à demander une chambre qui ne donne pas sur la route. Enfin, coté service : le buffet du petit-déjeuner est copieux et l’hôtel propose un coin internet pour les ados.

C’est un immense hôtel, « pas à classer dans les charmings, mais très bien pour les enfants » (dixit Séverine). En effet, il propose des chambres communicantes (2 parents + 3 enfants). La piscine est très grande mais non sécurisée. Enfin, le personnel est aimable (même en plein mois d’août !).

Appartements et studios

Où dormir aux Météores ? Les appartements et studio peuvent être une bonne alternative. D’ailleurs de nombreux locaux proposent des logements à louer. Vous en trouverez évidemment sur AirBnb mais aussi sur Booking. Les deux appartements que nous avons sélectionnés n’ont pas été testés pour le moment. Néanmoins, il nous semble intéressant de les mentionner. D’abord, parce qu’ils sont bien placés. Ensuite car ils sont bon marché, notamment pour les familles avec deux ou trois enfants. Et enfin parce qu’ils permettent de rester quelques jours sur place sans avoir nécessairement à aller au restaurant ou en taverne  deux fois par jour.

Il existe aussi de nombreux logements et hébergements proposés par AirBnB. Prenez garde à bien regarder les avis et à regarder précisément la localisation.

Pour les petits budgets

  • Spanias Hotel : testé très prochainement. Nous l’avons retenu pour sa situation géographique et son petit budget. En outre, il possède suffisamment de chambres si vous voyagez en groupe.
  • Campings : il existe quatre campings proches des Météores, que vous pouvez découvrir sur le site de l’office du tourisme. Nous ne les avons pas encore testés. Mais il semble que le camping Kastraki soit un bon endroit pour séjourner. Il dispose d’un restaurant sur place et même une piscine pour moins de 10€ par personne en tente.
  • Autre solution pour économiser les nuits d’hôtels : en mode road trip en camping-car.

Envie d’un arrêt sur la route entre les Météores et Athènes ?

Lors de votre trajet entre Athènes et les Météores, vous pouvez faire un petit crochet par le Lac Plastiras. On se croirait en Suisse !!! Et il y a là-bas un hôtel que nous aimons beaucoup : l’hôtel Montanema Handmade Village situé dans un environnement superbe. Un lieu chaleureux et authentique, avec beaucoup de charme. Coup de cœur garanti !

*****

Vous avez vous aussi visité les Météores ? Vous avez trouvé un hôtel ou un hébergement sympa ? N’hésitez pas, dites-le nous en commentaire au-bas de cet article !  

Article écrit par Sophie B. avec l’aimable et active participation de Laure, Caroline, Joan et Séverine 

Laisser un commentaire