L’île de Symi en Grèce

l'île de symi en grèce - rhodes symi - comment aller à symi - symi dodécanèse

Symi en Grèce est une toute petite île de l’Egée du Sud, non loin des côtes turques, qui compte moins de 3.000 habitants. Avec ses maisons néoclassiques colorées, ses petites criques et son côté sauvage, elle a un charme fou.

Où se trouve Symi ?

Symi est une île du Dodécanèse ; elle dépend de l’unité régionale de Rhodes. Elle se trouve tout près de la Turquie.

Comment se rendre sur l’île de Symi ?

L’île de Symi est desservie uniquement par bateau.

  • il y a des liaisons plusieurs fois par semaine depuis le port du Pirée (Athènes). La traversée est longue, entre 12h et 18h. Nous vous recommandons de prendre une cabine pour plus de confort.
  • Symi est reliée à Rhodes grâce à plusieurs traversées quotidiennes. Il faut compter 1h-1h30 de trajet.
  • Il existe également des liaisons en ferry entre Symi et les îles de Kos, Léros, Tilos et Nissiros.

A titre personnel, pour connaître les horaires et tarifs des ferries, nous consultons le site Ferry Hopper. Très pratique, la plateforme est en français. Et surtout, ce site n’applique aucun frais supplémentaire : vous payez les billets de bateau au même prix que si vous les achetiez directement au port.

Excursion à la journée vers Symi depuis Rhodes

Si vous passez quelques jours de vacances à Rhodes, nous vous recommandons fortement de faire une escapade d’une journée sur l’île de Symi car elle est vraiment adorable et pittoresque. Plusieurs agences proposent des excursions à la journée. Certains bateaux font « seulement » le port de Symi. D’autre s’arrêtent aussi au Monastère de Panormitis.

Nous avons par exemple repéré cette excursion qui nous semble intéressante et à un prix raisonnable. Elle a en plus l’avantage d’être entièrement annulable et remboursable.

Comment se déplacer à Symi ?

Plusieurs moyens de transports sont envisageables à Symi en Grèce :

  • la marche à pied
  • le bus. Il y a une station sur le port de Gialos qui relie Horio, la baie de Pedi et Panormiti.
  • taxis : pas très pratiques car il y en a peu sur l’île et surtout ils sont chers…. Au cas où, sachez qu’il y a une station devant le café Orange Lemon.
  • Deux-roues : c’est le meilleur moyen de se déplacer à Symi
  • Voiture : louer un véhicule est une bonne option. Vous trouverez des agences sur le comparateur RentalCars (lien direct et en français pour l’île de Symi).

Que voir et que faire à Symi en Grèce ?

  • Le port de Symi – Gialos. C’est là que sont concentrés les magasins, tavernes et hôtels. Beaucoup de charme. Promenez-vous dans les ruelles pavées de galets noirs et blancs typiques de l’île, flânez dans les boutiques pour acheter des éponges (la spécialité de l’île), admirez les yachts accostés dans le port.
  • La ville haute – Horio : avec ses superbes demeures aux couleurs pastel, ocre et orangées bâties à flanc de colline, elle a beaucoup de caractère. On y accède par un très bel escalier de 400 marches qui part depuis Gialos. Perdez-vous dans le dédale de petites rues pour admirer les maisons néoclassiques et les anciennes demeures abandonnées. Et n’oubliez pas d’aller au château au sommet de la colline ; un magnifique panorama vous y attend.
  • Le Monastère St Michel de Panormitis : ce monastère est connu pour abriter une icone miraculeuse de Saint-Michel, qui est le patron de l’île. C’est un haut lieu de pèlerinage. La fête de l’archange Michel étant le 8 novembre, d’importantes célébrations ont lieu ce jour là. Si vous venez en excursion à la journée depuis Rhodes, votre bateau s’y arrêtera probablement.
  • Le Monastère St Michel de Roukouniotis, petit mais très beau
  • L’île de Symi en Grèce est un véritable paradis pour les marcheurs. Les sentiers (pas toujours balisés) sillonnent entre mer et montagne. Et vous croiserez certainement quelques chèvres en route et passerez devant une multitude de petites chapelles reculées. Avec à l’arrivée des criques désertes et bien préservées. Carte à acheter sur le site Anavasi. On vous recommande par exemple la randonnée dans la forêt de la région Kourkouniotis. Vous y verrez des pressoirs à vin restaurés qui rappellent l’ancienne tradition viticole de l’île.
  • Nimborios : un village et une magnifique baie où l’on peut se baigner
  • Pedi : un petit port de pêche, animé en été. Une plage de sable permet de se détendre.
l'île de symi en grèce - rhodes symi - comment aller à symi - symi dodécanèse

Les plages de Symi

Les plages de Symi sont très différentes de celles de Rhodes. Elles sont sauvages et bien souvent bordées de falaises. Et surtout, très peu fréquentées, même en été.

Vous trouverez un peu partout sur l’île des criques sauvages.

Ici, pas ou peu de plages de sable. Vous trouverez le plus souvent des plages de galets ou de petits cailloux.

Des taxis-boats amarrés dans le port de Gialos font la navette vers les principales plages de l’île.

Voici quelques plages sympathiques :

  • la plage de Nimborio, accessible à pied (environ 30mn de marche depuis Gialos) ou en taxi-boat
  • la plage de Pedi, accessible en bus depuis le port ou en taxi-boat
  • mais aussi la plage Paradise Beach, près de Gialos : une plage privée agréable
  • ou encore Agia Marina, plutôt chic, toute petite, avec une taverne
  • la plage d’Agios Georgios est l’une de nos préférées car sauvage et spectaculaire. Elle n’est accessible qu’en bateau. Attention : pas de taverne sur place.
  • Nanou, une plage appréciée des voyageurs, avec une taverne.

Choisir un hôtel à Symi

Une journée suffit pour découvrir l’île de Symi en Grèce, notamment si vous faites une excursion à la journée depuis Rhodes. Mais si vous avez envie de prolonger le plaisir, nous ne pouvons que vous recommander de passer une ou deux nuits sur place afin de profiter de la douceur matinale et du calme du port le soir à partir de 17h, une fois que les touristes venus à la journée ont quitté l’île.

Le mieux est de loger dans le port de Gialos. Si vous venez en juillet-août, réservez suffisamment à l’avance. Sachez que l’île est chic et donc chère pour les hébergements. Il faut prévoir un certain budget.

Voici quelques hôtels sympas à Symi :

  • Hôtel Albatros : tenu par Nicolas, français, et sa mère Fabienne. Etablissement bien placé, accueil chaleureux et petit-déjeuner copieux
  • le luxueux hôtel Iapetos Village : dans un très beau jardin exotique, un établissement bien placé, avec piscine. On se croirait dans un petit village.
  • Nireus Hotel : un hôtel simple, dans le port mais un peu à l’écart de l’agitation
  • Pedi beach Hotel : pour ceux qui veulent être en bord de mer

Laure M.

l'île de symi en grèce - rhodes symi - comment aller à symi - symi dodécanèse
Image par aris_zikk de Pixabay
Laisser un commentaire