Visite de l’Aréopage d’Athènes (colline de Mars)

L'aréopage ou colline de Mars
© Anna Kurmaeva on Unsplash

L’Aréopage d’Athènes, aussi appelé colline de Mars, ne se trouve qu’à quelques mètres de l’Acropole. De par son histoire et le magnifique panorama qu’elle nous offre, cette petite colline rocheuse a de quoi attiser notre curiosité. Partons alors ensemble à la découverte de ce site, imprégné de nombreux mythes et d’événements historiques.

L’Aréopage ou colline de Mars : un rocher chargé d’histoire

L’Areopagus dans la mythologie grecque

Le mot Areopagus est issu des mots « Áreios » et « págos » que l’on peut traduire du grec ancien par la colline d’Arès. Plusieurs mythes gravitent autour de cette colline. Certains racontent que les Amazones, ennemis de Thésée ont dédié cette colline à Arès, le dieu de la guerre. Quand d’autres croyances avancent l’idée qu’Arès y aurait été jugé pour le meurtre du fils de Poséidon

La colline de Mars dans la Grèce antique

Durant la période préclassique (avant le Vᵉsiècle av. J.-C.), l’aréopage devient le Conseil des Anciens de la ville, en quelque sorte l’équivalent du Sénat romain. Les membres de cette cour occupaient tous un poste dans la fonction publique.

La période classique fait de cette célèbre colline, le principal tribunal où seuls les crimes et les meurtres sont jugés.

Bon à savoir : dans la Rome antique, Mars est le nom attribué au dieu de la guerre, de la jeunesse et de la violence. L’équivalent d’Arès dans la mythologie grecque. 

L’Aréopage et le christianisme

Plaque discours de Paul
Discours de Paul, Aréopage © Jennifer P.

L’aréopage continue alors de fonctionner pendant la période romaine. Et c’est depuis cette colline que l’apôtre Paul décide de prononcer un discours qui deviendra célèbre : le discours sur le « Dieu inconnu ». Il ne s’adresse non pas à un tribunal, mais à une assemblée de philosophes. Une plaque avec le discours de Paul (écrit en grec) se trouve d’ailleurs en bas des escaliers menant vers le sommet.

Un site incontournable au pied de l’Acropole 

Cette colline ne se trouve qu’à 40 m de la sortie de l’Acropole, dans le prolongement de la rue piétonne Dionysiou Areopagitou. Alors, si vos jambes vous suivent toujours, on vous conseille vivement de poursuivre (ou de commencer) votre balade par la colline de Philopappos, des Nymphes et de la Pnyx. Là encore, il s’agit d’une jolie promenade avec une succession de points de vue pour contempler la capitale. 

L’endroit idéal pour admirer le coucher de soleil à Athènes

Si la visite de l’Acropole en elle-même est déjà une expérience exceptionnelle, assister au coucher de soleil avec la colline sacrée en toile de fond en est une autre. L’Aréopage d’Athènes est l’un des nombreux points de vue offrant un magnifique panorama sur l’Agora antique. Grimper sur le rocher au crépuscule est donc une excellente idée. 

Si vous recherchez du calme et de l’intimité, sachez tout de même que le site est particulièrement fréquenté en été.

Autres informations utiles pour votre visite

  • la colline de Mars est un espace ouvert 24 h/24, 7/7 ;
  • les stations de métro les plus proches sont l’Acropole et Thissio ; 
  • le sol peut être glissant : le port de chaussures adaptées est de mise, surtout en cas de pluie!

Jennifer. P

2 Commentaire
Laisser un commentaire