Teindre les œufs de Pâque en rouge : solutions et tradition

teindre les œufs de pâques en rouge teinture naturelle grece tsigourisma taper les œufs de pâques
© Virginie

A Pâque en Grèce, il est de coutume de teindre les œufs de Pâque en rouge. Le rouge symbolise le sang du Christ. Les œufs sont généralement teints le jeudi saint précédent Pâque. Le jour de Pâque, les enfants et adultes s’amusent ensuite à « taper » leurs œufs les uns contre les autres en célébrant la résurrection du Christ.

Dans cet article, Evi vous propose de découvrir :

Comment faire pour teindre les œufs de Pâque en rouge ?

Les solutions prêtes à emploi dans le commerce : pratiques mais chimiques

oeufs rouges paques grece

Tony Esopi [CC BY-SA 3.0]

Les œufs de Pâque déjà rouges

Bon là c’est vraiment la solution « pour les nuls » ou pour ceux qui n’ont vraiment pas le temps. La qualité de l’œuf est généralement médiocre et les colorant sont alimentaires mais pas forcément très naturels.

Les kits pour teindre les œufs de Pâque en rouge

Il existe deux types de teinture dans le commerce : à chaud ou à froid.

  1. la première méthode consiste à cuire les œufs dans de l’eau contenant déjà le colorant et le vinaigre.
  2. la seconde nécessite de cuire préalablement les œufs dans l’eau pure. Ils sont ensuite plongés dans un bain d’eau qui contient colorant et vinaigre.

Dans les deux cas, le vinaigre sert de fixateur. La cuisson est celle recommandée pour un œuf dur, soit 12 minutes environ. Ensuite on passe chaque œuf avec un bout de tissu huilé, pour leur donner un belle brillance. On peut coller aussi des petits autocollants ou des décorations.

Vous pouvez par exemple trouver du coloant rouge pour vos oeufs de pâque sur le site de l’épicerie grecque en ligne Alpha Omega.

Quels ingrédients utiliser pour teindre naturellement les œufs de Pâque en rouge ?

garance et pelure d'oignon teintures naturelles

Garance, la plante : Franz Eugen Köhler, Köhler’s Medizinal-Pflanzen [Public domain]
Racine de Garance : Cornelius Gloria [CC BY-SA 3.0]
Pelure d’oignon : Pixabay

Mythe et réalité

Vous trouverez souvent des conseils de teinture naturelle en utilisant des jus de légumes : épinard pour le vert, chou rouge pour le bleu-violet, betterave pour le rouge… (Note de l’édition : Evi les a tous testés). Malheureusement le résultat est décevant, car la couleur est trop pâle.

Les colorants naturels et efficaces
  1. D’abord la racine de la plante Rubia Tinctorum, c’est en réalité de la racine de garance. Elle donne un colorant rouge brique puissant et indélébile autrefois utilisé pour les tissus, en grec il s’appelle « ριζάρι » (rizari). A Athènes, on en trouve dans les magasins d’épices de la rue Evripidiou près du marché central. On en trouve aussi sur internet : mon-droguiste, le jardin ethnobotanique ou et même sur Amazon.
  2. Ensuite la pelure d’oignon. Cette dernière donne une couleur marron-brique sur les œufs marron et jaune sur les œufs blancs.

Comment teindre avec un colorant naturel ?

Le mieux c’est de combiner les différentes techniques citées ci-dessous, afin d’obtenir un résultat graphique et multicolore !

Pour les œufs rouge-brique teintés à la garance
  • Verser de l’eau bouillante sur 4-5 cuillerées à soupe de garance dans un bol, laisser tremper pendant 2 heures.
  • Ensuite mettre les œufs à plat dans une casserole, sans les superposer, rajouter la garance avec l’eau et compléter d’eau froide pour que les œufs soient bien couverts.
  • Rajouter 3-4 cuillerées à soupe de vinaigre et une cuillerée à soupe de gros sel, puis porter à ébullition et laisser cuire 12 minutes.
  • Retirer de la casserole, laisser les œufs refroidir, puis les huiler avec un linge afin de donner de la brillance.
  • On peut utiliser la même eau pour faire plusieurs bains de teinture.
Pour les œufs marbrés à la pelure d’oignon
  • Découper des bouts de 10cm environ de vieux collants en nylon.
  • Envelopper chaque œuf de pelures d’oignon, de façon irrégulière. Il faut que tout l’œuf soit recouvert.
  • Placer l’œuf dans le morceau de collant, faire un ou deux nœuds pour que les pelures ne puissent pas bouger.
  • Placer les œufs ainsi préparés dans une casserole d’eau froide.
  • Rajouter 3-4 cuillerées à soupe de vinaigre et une cuillerée à soupe de gros sel.
  • Mettre au feu et compter 12 minutes à partir du moment où l’eau commence à bouillir. Il faut que les œufs soient posés en une seule couche et pas trop serrés mais il faut qu’ils prennent toute la place du fond de la casserole, pour éviter qu’ils cassent.
  • Pour renforcer la couleur on rajoute le reste des pelures en vrac dans l’eau. Vous pouvez mélanger des œufs marrons et blancs, pour obtenir une coloration variée.
  • Quand les œufs sont cuits, mettre de l’eau froide dans la casserole, les retirer délicatement, enlever le bas et les pelures. Laver pour retirer tous les déchets et passer les œufs au tissu huilé.

Et voilà ! Les œufs sont prêts, il ne reste plus qu’à les mettre dans un plat en attendant le jour de Pâque pour les manger.

Trucs et astuces
  • Les œufs se gardent au frais pendant 2 semaines environ.
  • Pour éviter la casse, penser à sortir les œufs du frigo 1 heure avant, pour qu’ils soient à température ambiante et mettre une éponge plate (style lavette) au fond de la casserole.
  • On peut aussi rajouter deux cuillerées à soupe de gros sel dans l’eau de cuisson.

La Tsougrisma ou l’art de « taper » les œufs de Pâque ?

Le jour de Pâque, chaque convive choisit son œuf et le tape contre l’œuf des autres. On tient les œufs verticalement et on tape pointe contre pointe et cul contre cul. En réalité celui qui tient l’œuf du dessous reste immobile et celui qui a l’œuf du dessus tape verticalement. Celui dont l’œuf casse tous les autres, est le gagnant.

Au moment de taper on prononce la formule rituelle : « Χριστός ανέστη » (Christos anesti) et l’autre personne répond : « Αληθώςανέστη » (Alithos anesti). Ce qui veut dire : « Le Christ est ressuscité » et « Il est vraiment ressuscité ».

Bonnes Pâque !

Merci à Evi Siougari-Parmantier pour ces explications.

2 Commentaires
  • Balonga

    Puis-je connaître l’historique des oeufs rouges et leurs sens?

    • sophie

      En Grèce vous verrez évidemment beaucoup d’œufs en chocolat partout dans les boulangeries mais ce qui est plus étonnant se sont les œufs rouges. Afin de commémorer le dernier repas du Christ, les œufs (des vrais) sont cuits et teintés de rouge. Les œufs symbolisent la vie tandis que le rouge représente le sang du Christ. Ils serviront à décorer et à fêter la résurrection. Le dimanche, petits et grands s’amusent à les faire « craquer » en les cognant les uns contre les autres, dans d’étonnants combats. Et la victoire revient à celui qui parvient à casser les deux bouts de l’œuf de son adversaire (sans casser le sien).
      Plus d’information sur les traditions de Pâques dans cet article : https://vivreathenes.com/paques-en-grece.html

Laisser un commentaire