Le théâtre d’ Epidaure et le sanctuaire d’Asclepios

théâtre d' Epidaure
© Sophie B.

Le site est évidemment connu pour le célèbre théâtre d’ Epidaure, l’un des mieux conservés en Grèce. Mais Epidaure dans la Grèce antique abritait aussi et surtout le sanctuaire d’Asclepios, il s’agissait d’un lieu dédié au Dieu de la médecine.

=> informations pratiques dans (horaires, tarifs, visites guidées, transport, logement)

=> Guide à télécharger pour 10€ : toutes les explications pour visiter le site en toute autonomie

guide d'Epidaure en français
Notre guide d’Epidaure à télécharger ICI

Le sanctuaire d’Asclepios

Le sanctuaire dédié à Asclepios date de la période classique et il a été construit entre le Vème et IVème siècle avant JC.

Asclepios était le fils d’Apollon et fut foudroyé par Zeus car il avait ressuscité les morts. Il fut ensuite divinisé sous la forme de la constellation du serpentaire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est généralement représenté avec un bâton sur lequel est enroulé un serpent. Et qui aujourd’hui encore est le symbole de la médecine.

Le portique d’incubation

A Epidaure, le sanctuaire accueillait les pèlerins qui venaient rendre hommage au Dieu. Les malades passaient d’abord par l’enkoimétérion, ou portique d’incubation, qui mesurait 70m de long. L’incubation consistait à dormir à proximité du temple afin d’obtenir sous la forme d’un rêve ou d’une vision le diagnostic de des maux. Des eaux de source situées sur le site avaient de nombreuses vertus curatives et étaient utilisées pour le traitement des malades.

Restauration et logement des pèlerins

Le sanctuaire avait aussi été conçu pour recevoir les nombreux visiteurs. Ainsi on trouvait sur le site un hestiatorion, c’est à dire une pièce servant à la restauration. Il y avait également un xénon ou katagogéion qui n’était autre qu’une sorte d’hôtel comprenant 160 chambres réparties sur deux niveaux. Les bâtiments étaient organisés autour de cours, décorées de colonnes doriques.

Lieux de culte

Malheureusement il ne reste plus grand chose du temple principal et du Tholos (temple circulaire) dédié à Asclepios. On devine au sol la forme et l’emplacement des bâtiments et des Propylées, cette porte d’entrée monumentale ouvrant sur le sanctuaire. Dans le petit musée à l’entrée du site, des éléments ont été retrouvés et reconstitués qui permettent de prendre la mesure de ce lieu somptueux.

Asclepieia : des jeux panhelléniques dédiés au Dieu de la médecine

En l’honneur d’Asclepios, des jeux panhelléniques se tenaient tous les quatre ans. A cette occasion étaient organisées des épreuves artistiques (concours de poésie, musique) ainsi que sportives, d’où la présence sur le site d’un stade et du théâtre d’ Epidaure.

Le stade

stade théatre dEpidaure
© Sophie B.

L’emplacement du stade est bien visible et certains gradins conservés. Le stade mesurait 180 mètres de long. Les lignes de départ et d’arrivée étaient marquées par des dalles de pierre, tandis que la piste était jalonnée de bornes, marquant la distance. Sur les côtés, un couloir menait aux vestiaires des athlètes.

Le théâtre d’ Epidaure

Le théâtre d’ Epidaure situé en hauteur sur la colline offre un panorama exceptionnel. En outre, il est incroyablement bien préservé.

Les gradins, 34 rangs répartis sur la partie inférieure, ont été construits au IVème siècle avant JC tandis que les 21 rangs de la partie supérieure ont été ajoutés plus tard durant la période romaine. Ils sont disposés en arc de cercle autour de l’orchestra, la scène centrale et peuvent accueillir jusqu’à 12000 spectateurs.

En revanche, la partie arrière qui devait recevoir les acteurs, musiciens et danseurs n’est plus visible. Seuls quelques vestiges sont au sol, les colonnes des deux portes latérales ont quant à elles été relevées.

Vous pourrez grimper et déambuler sur les gradins du théâtre d’ Epidaure. Vous pourrez également vous amuser à tester l’acoustique des lieux en grimpant au dernier rang et en écoutant les visiteurs situés au centre de l’orchestra. Pas besoin de micro, on entend parfaitement. Et vous aurez plaisir à entendre les touristes de toutes les nationalités déclamer un vers ou pousser la chansonnette.

Si vous êtes friands de théâtre, ne manquez pas le festival d’Epidaure qui propose durant l’été des représentations dans le théâtre antique. Pour connaitre le programme et le informations pratiques, c’est ici.

Informations pratiques concernant le théâtre d’ Epidaure

Vous retrouverez toutes  informations pratiques dans l’article suivant : informations pratiques

Sophie B.

Laisser un commentaire