Le restaurant d’été Nikkei : cuisine-fusion péruvienne et cadre design

Athènes en été : le restaurant d'été Nikkei
© Laure M.

Originalité et raffinement

Nikkei : un restaurant gastronomique péruvien bien implanté à Athènes et qui prend ses quartiers d’été dans un jardin sur les pentes du Mont Lycabette. Une décoration chic et bohème. Un espace multicolore, ethnique et moderne avec des plantes exotiques et des touches de couleur savamment distillées. D’imposantes statues d’éléphants dorés. Le tout dans une cour calme et fraîche. Le décor, d’entrée de jeu, plante l’ambiance design et raffinée.

C’est donc au Lycabette, à deux pas du célèbre hôtel Saint-George, que l’équipe de Nikkei a ouvert ses portes le 12 mai 2018 et ce pour toute la saison d’été. La cuisine innovante de Nikkei allie haute gastronomie péruvienne et techniques japonaises. Et le tout crée un résultat très intéressant !

Nous y étions (complètement par hasard) pour la soirée d’ouverture de cette « summer season ». Et nous pouvons dire que cette cuisine fusion à dominante péruvienne nous a beaucoup plu.

 

Un cocktail messieurs-dames ? 

Oui, bien sûr, commençons par un cocktail !

À la carte, une quinzaine de cocktails dont les prix varient entre 11€ et 16€. Chers, mais bien exécutés. On trouve des classiques, bien sûr, comme le Pisco Classic Sour ou le Spicy Sour, mais aussi des préparations plus originales spécialement élaborées pour Nikkei par Spyros Kerkyras et Mary Talaiporou. Les cocktails sont parfaitement dosés, légèrement acidulés et épicés, très équilibrés.

Athènes en été : le restaurant d'été Nikkei
© Laure M.

 

Une cuisine audacieuse

Chez Nikkei, tous les plats sont cuisinés à partir d’ingrédients péruviens. Mais ils sont twistés avec une touche japonaise. Ainsi, le chef Thanos Stasinos joue sur le mélange des saveurs et textures et parvient à créer des goûts originaux.

Des ceviches frais et bien relevés, des buns au canard délicieusement fondants, des tacos d’octopus et chorizo envoûtants… on se régale.

Athènes en été : le restaurant d'été Nikkei
© Nikkei

Pour les gourmands, nous vous conseillons par ailleurs de garder une place pour les desserts, originaux.

Par contre, le service, bien que pro, est un peu lent.

Enfin, un dernier bémol, et pas des moindres : la note de ce bistrot gastronomique … élevée… et ce d’autant plus que les portions servies sont plutôt petites.

Laure M.

Laisser un commentaire