Le Kapodistriakon : un restaurant insolite au cœur de l’université

kapodistriakon restaurant insolite athenes
© Sophie B.

Vous aimez l’insolite et les endroits qui sortent des sentiers battus ? En voilà un ! Le café-restaurant Kapodistriakon qui, pour sûr, vous plaira.

Dans le quartier de l’université (Panepistimio), les rues sont bruyantes, passantes. Vendeurs de koulouris, étudiants, bus, taxis, embouteillages… et l’on aspire parfois à une pause tranquille.

 

Le Kapodistriakon : calme et sérénité

Du calme et de la sérénité c’est exactement ce que vous apportera ce lieu, un peu secret, un peu caché, fréquenté essentiellement par une clientèle d’habitués. Le contraste avec l’extérieur est saisissant. Dès le portail franchi, l’agitation fait place à la tranquillité. Le jardin extérieur, quoique jouxtant la rue Akadimias, est protégé par de beaux arbres apportant ombre et verdure. Un délice, pour les yeux comme pour l’esprit !

Mais le plus surprenant est à découvrir à l’intérieur du bâtiment lui même. En effet, grimpez quelques marches et vous voilà projetés dans le temps, ambiance fin du 19ème siècle. Le silence studieux pousse au respect des lieux, les boiseries et parquets au sol évoquent le décor d’une maison bourgeoise et donnent à l’atmosphère de ce lieu une certaine solennité.

De style néo-classique, le bâtiment a été érigé en 1857 pour accueillir l’Hellenic School. Il fut ensuite rattaché à l’université en 1870, abritant alors les laboratoires de médecine et de sciences physiques, quelques salles d’enseignement et également un musée universitaire. En 2004, le bâtiment fut entièrement rénové dans le style de l’époque pour donner un espace social et culturel aux universitaires. C’est dans ce lieu insolite que se situe le restaurant-café Kapodistriakon, attaché à l‘université mais ouvert au grand public.

kapodistriakon café club restaurant terrasse athenes
Terrasse extérieure © Sophie B.

Le restaurant de pur style classique

Dans le restaurant les tables sont dressées: verres à pied, serviettes en tissu et porcelaine. La salle reste dans le style classique: parquets, mobilier de bois sombre et peintures accrochées aux murs.Et dans l’assiette ? Menu unique à 13 euros, changeant tous les jours. La carte est écrite en grec, mais n’ayez crainte : laissez vous guider et faites confiance. C’est simple, copieux et bon.

Par exemple :

  • Lundi : salade campagnarde, steak-pommes de terre, sauce yaourt
  • Mardi : taboulé et fromage frais, roulé de poulet accompagné de légumes sautés
  • Mercredi : Salade de pommes de terre au yaourt grec, filet de perche aux pois…
kapodistriakon café club restaurant athenes
Intérieur : café-club et restaurant © Sophie B.

Ambiance club privé côté bar

Pour le bar, on opte soit pour le joli jardin extérieur ombragé et bucolique, soit pour l’ambiance plus feutrée à l’intérieur.

Ici, le lieu ressemble à ces salons de clubs privés : canapés en cuir, fauteuils-club, buffet à l’ancienne et table en bois brut, tableaux représentant des portraits de messieurs moustachus, professeurs émérites de l’université. Tranquillement installés dans l’immensité de ces confortables assises, vous pouvez déguster un simple café, un coca et/ou un snack salé ou sucré. Côté alcool, on reste sur du classique : ouzo, tsipouro, bière et whisky. Les prix sont très raisonnables de 2€ à 7€ le verre d’alcool, autour de 2,50€ les softs et les snacks entre 3€ et 5€.

D’autres idées de restaurant dans notre rubrique Se restaurer.

Sophie B. sur une idée originale de Sylvie Z.

 

Le restaurant est ouvert du lundi au samedi à partir de 10h00 pour les collations-café et à partir de 13h00 pour les repas. Le soir, les commandes peuvent être effectuées jusqu’à 21h00, mais vous pouvez vous asseoir aussi longtemps que vous le souhaitez pour profiter de votre repas. Le samedi, le restaurant est ouvert jusqu’à 17h00. Il est fermé le dimanche.

6 Commentaire
  • Paul

    Je précise que le restaurant était presque désert, cause Covid.
    Il faut encourager les voyageurs a y aller pour que cette adresse subsiste.

  • Paul

    Bonjour
    De passage a Athènes, nous sommes allés dîner au Kapodistriakon.
    L’endroit est magnifique, hors du temps. Nous avons été parfaitement accueillis, avec délicatesse et courtoisie. Pour l la nourriture, comme proposé nous nous sommes laissés guider. Excellent, et surprenant.
    Nous y retournerons avec plaisir.
    Clou de la soirée, le patron nous a ouvert les portes du bureau de Kostis Palamas, auteur de l’hymne national Grec. Exceptionnel !
    Merci encore pour vos bons conseils !

  • Hervé TURPIN

    Bonjour, j’ai essayé le « Kapodistriakon » ce midi. Remarquable, tant pour sa cuisine simple et savoureuse que pour l’ambiance générale, le décor et pour l’accueil très courtois. Le tout à prix d’ami. Vraiment une bonne adresse hors norme.

Laisser un commentaire