1821 – 2021 : le bicentenaire de la révolution grecque

Bicentenaire de la révolution grecque
Image par danimeili de Pixabay

1821 – 2021 : 200 ans de Grèce ! Et oui, on célèbre cette année le bicentenaire de la révolution grecque !

La Grèce est l’un des rares pays au monde à posséder deux fêtes nationales. Le 28 octobre, le jour du « non » et le 25 mars, début de l’insurrection grecque contre l’empire Ottoman.
La date du 25 mars revêt également un caractère religieux car c’est aussi la célébration de l’Annonciation à la Mère de Dieu.

Le 25 mars est donc la date qui marque le déclenchement de l’insurrection du pays (1821-1830) contre l’Empire Ottoman et qui a conduit à l’indépendance de la Grèce. Une longue et sanglante guerre d’indépendance menée par les Grecs avec le soutien précieux des occidentaux (France, Royaume-Uni, Russie).

Cette année 2021 marque le bicentenaire de la révolution grecque mais avant de vous présenter le programme des festivités, nous vous proposons de revenir 200 ans plus tôt…

Un événement fondateur de l’identité nationale

Après la chute de l’empire byzantin et la prise de Constantinople en 1453 par les Turcs, les Grecs vivent sous l’autorité du sultan Ottoman.

En 1789, sous l’emprise des idées de la Révolution française, la Grèce aspire aussi à son indépendance. L’insurrection décisive est donc déclenchée par l’archevêque Germanos de Patras dans le Péloponnèse. Il s’ensuit une très dure guerre qui est d’abord favorable aux Grecs.

Un congrès des députés grecs, réuni à Épidaure, proclame l’indépendance unilatérale de la Grèce dès le 12 janvier 1822. Mais les insurgés ne tardent pas à s’affaiblir et les Turcs reprennent l’offensive dès le mois suivant.
Ils massacrent la population de l’île de Scio, ce qui suscite l’indignation de l’opinion occidentale. Les gouvernements européens n’interviennent pas pour autant, mais de nombreux européens s’engagent comme volontaires aux côtés des insurgés grecs.

Bicentenaire de la révolution grecque
Eugène Delacroix, Scène des massacres de Scio – Domaine public via Wikimedia Commons

Le rôle précieux des Philhellènes, ces amoureux de la Grèce

Philhellène vient de φίλος (filos) en grec (« ami ») + ελληνικός (« hellénique »). En Occident et en France en particulier, des comités de philhellènes se multiplient, appelant les gouvernements à intervenir aux côtés des Grecs contre les Turcs.

Parmi eux, nombre de français (Hector Berlioz, Victor Hugo, Eugène Delacroix,…) se sont engagés aux côtés des grecs, à travers leurs œuvres ou leurs actions. Leurs contributions ont été déterminantes dans la naissance de la Grèce moderne.

« Depuis assez longtemps, les peuples disaient : « Grèce !
Grèce ! Grèce ! Tu meurs. Pauvre peuple en détresse,
A l’horizon en feu, chaque jour tu décrois.
En vain, pour te sauver, patrie illustre et chère,
Nous réveillons le prêtre endormi dans sa chaire,
En vain nous mendions une armée à nos rois. »

Victor Hugo

Finalement, les Occidentaux envoient une flotte conjointe vers le Péloponnèse. Il ne doit s’agir que d’une démonstration de force mais, dans le golfe de Navarin, celle-ci va dégénérer en bataille navale. La flotte turco-égyptienne est détruite.

Enfin l’indépendance !

Le sultan Mahmoud II se résigne à signer un traité à Andrinople, le 14 septembre 1829, par lequel il reconnaît à la Grèce une très large autonomie. Le 3 février 1830, à Londres, il reconnait l’indépendance pleine et entière d’une partie de la Grèce historique (Péloponnèse, la région d’Athènes et les îles Cyclades). Pour les habitants de cette petite Grèce, c’en est fini de quatre siècles d’occupation ottomane.

Bicentenaire de la révolution grecque
Le serment à Aghia lavra, Theodoros P. Vryzakis (1865) commémore le soulèvement du 25 mars 1821. Domaine Public via Wikimedia Commons

2021 : Les célébrations du bicentenaire de la révolution grecque

Un programme national de célébration de l’anniversaire coordonné par la Commission « Grèce 2021 » a été mis en place. Néanmoins, en raison de la pandémie de Covid-19 le programme de célébration du bicentenaire de la révolution grecque est fortement perturbé.

Voici tout de même, quelques suggestions afin pour que vous puissiez participer à cet événement.

De nombreuses personnalités sont attendues à Athènes pour le défilé militaire du bicentenaire de l’indépendance grecque, notamment le prince britannique Charles et le Premier ministre russe Mikhail Mishustin. Le président français Emmanuel Macron était également attendu mais sa visite a été annulée.

Avis aux numismates ! Des pièces unique pour célébrer le bicentenaire de la révolution grecque

Le programme monétaire de la Commission ′′ Grèce 2021 ′′ a commencé et propose à la vente différentes pièces de monnaies : deux pièces bimétallique, huit pièces d’argent avec les extensions de l’État grec et la collection complète, en 1000 exemplaires, avec les quatre pièces d’or avec l’évolution du drapeau grec.

Retrouvez-les dans la boutique en ligne de la Commission « Grèce 2021»

Le 25 mars à 20 h 30 : concert en ligne au Megaron

L’Hymne à la Liberté de Dionysios Solomos est présenté pour la première fois par l’ensemble vocal masculin MEIZON. Des peintures emblématiques de peintres grecs du XIXe siècle seront également utilisées pour enrichir la vidéo de l’émission.

En grec, sous-titré en grec et en anglais.
Le lien du concert en ligne

Du 3 mars au 7 novembre 2021 : une exposition en ligne au musée Benaki

Le Musée Benaki organise une grande exposition anniversaire. Mille deux cents objets dérouleront plus de cent ans d’histoire (1770-1870).

En grec, sous-titré en anglais.
Le lien de l’exposition ou Le lien You Tube

Du 18 mars au 31 décembre 2021 : exposition virtuelle à l’IFG

Une exposition virtuelle « la Grèce par amour » est réalisée par l’Institut Français de Grèce. Elle est consacrée aux philhellènes français et à l’engouement que le soulèvement grec suscita en France et en Europe.

En français.
Le lien de l’exposition

Le 24 mars : réouverture de la galerie nationale après huit années de rénovation

A priori, on l’espère en avril 2021, ouverture du musée du Philhellénisme

Ce musée du Philhellénisme abrite des centaines d’objets rares liés au philhellénisme, des œuvres d’art, des armes, des livres mais aussi des lettres…

Le site web du musée sera bientôt prêt et va proposer une visite virtuelle en 3D.
Adresse du musée :
ΜΟΥΣΕΙΟ ΦΙΛΕΛΛΗΝΙΣΜΟΥ (musée du Philhellènisme)
Adresse : Zisimopoulou 12 à Athènes

Article écrit par Elodie H.

Laisser un commentaire