Le mont Parnitha : balades et découvertes à quelques kilomètres d’Athènes

mont parnitha parnes athenes
© Sophie B.

Le mont Parnitha est l’un des monts qui entourent Athènes. Egalement appelé le mont Parnes, il est situé à 40km au Nord d’Athènes et comprend plusieurs sommets culminant entre 1100m et 1400m.

Le mont Parnitha : un parc national

Depuis 1961, la zone est protégée, elle fait partie d’un parc national. Celui-ci est constitué essentiellement de forêts de pins, sapins et chênes verts. Plusieurs sources parcourent le mont : la plus connue est Kithara. On y trouve aussi des cerfs élaphes en liberté. Néanmoins, ils sont très habitués au public et l’on peut facilement les voir et les approcher de près.

En 2007 malheureusement une grande partie du parc a été ravagée par un incendie. 80% du parc a été touché. Petit à petit la nature reprend ses droits mais les traces de l’incendie sont encore évidentes. Près de Tatoi et au Nord, les forêts sont encore préservées.

Que faire sur le Mont Parnitha (Parnes) ?

1. Tatoï : l’ancienne résidence d’été de la famille royale

palais de tatoi résidence d'été de la famille royale au mont Parnitha Parnes
© User:Vasilofron [CC BY-SA 3.0]
Le domaine de Tatoï a été acheté par Georges Ier de Grèce en 1872. La propriété comprend un maison de maître ainsi que des dépendances (fermes, moulin et petites maisons) et le cimetière de la famille royale. La famille royale a utilisé cette propriété même après la chute de la monarchie en 1923, car elle lui fut rendue en 1936. Cependant, en 1967, la famille royale quitta précipitamment la Grèce avec l’arrivée de la dictature des colonels. Le domaine n’est alors plus entretenu. A la fin de la dictature en 1973, de longues négociations ont lieu et l’Etat récupère finalement le domaine de Tatoï en 2003.

Malheureusement la rénovation des maisons est coûteuse et encore aujourd’hui elles sont fermées au public. Néanmoins, on peut avoir accès au magnifique parc et déambuler dans le domaine. C’est un haut lieu de sortie du dimanche pour les Athéniens qui viennent y pique-niquer dès la belle saison.

2. Le Casino au sommet du mont Parnasse

Autre curiosité du mont Parnitha, le Casino. Drôle d’idée que de placer ce Casino au sommet du mont. Construit dans les années 1970, le Casino était alors un modèle de modernité. Il accueillait à cette époque un hôtel de luxe, disposant d’une superbe piscine avec vue sur Athènes.

Aujourd’hui, on y accède toujours par le téléphérique. Le Casino a perdu de sa superbe, mais il est toujours un lieu important pour les Athéniens. Il est possible d’emprunter gratuitement le téléphérique afin d’atteindre le sommet, d’où partent un certain nombre de sentiers de randonnée.

3. Activités sportives

  • Promenades et randonnées : de nombreux chemins de randonnées parcourent le mont Parnitha. Notamment au départ du Casino. Vous pouvez ainsi vous rendre du Casino au refuge de Mpafi ou Flabouri. D’autres chemins parcourent le mont comme vous pouvez le voir sur le TopoGuide de Parnitha ou sur cette carte de Trailforks. Vous pouvez aussi décider de faire un promenade en groupe, dans ce cas là nous vous proposons ce tour très bien noté chez GetYourGuide.
  • Faire de la luge : en hiver, la neige tombe souvent sur le mont. C’est un formidable terrain de jeu pour faire de la luge. Prenez le téléphérique gratuit et montez dans les cabines en tenue de ski. Un peu étrange l’arrivée dans le Casino dans cette tenue, mais très pratique… ne vous inquiétez pas vous ne serez pas les seuls !
  • Faire du cheval : plusieurs centres équestres se situent à Varibombi au pied du mont Parnitha (notamment AKIBIOVOP ou MegaSport ). AKIB propose des balades à cheval accessibles même aux débutants. Avec un accompagnateur francophone.
  • Faire du VTT : vous pouvez y aller seuls ou bien accompagnés. Plusieurs centres sportifs proposent des tours. Il y a de très bons retours sur cette activité. Attention, les dénivelés sont importants, ces balades s’adressent plutôt aux initiés, à moins que vous ne preniez la version VTT électrique.

Mise en garde : il y a de nombreux chiens errants sur le mont. Certains peuvent être agressifs, plusieurs cas de morsures nous ont été remontés. Pensez à vous munir d’un bâton. D’autre part, dans le parc national, il y a peu d’endroits où se restaurer. Pensez à prendre de l’eau et à vous protéger du soleil.

4. Tavernes

Lakkagkini in Kourkia © Severine

Il existe de nombreuses tavernes sur le mont Parnitha. Le choix ne manque pas, en particulier sur la route qui mène au téléphérique (rue Parnithos). Voici nos préférées :

  • Agios Merkourios : Juste avant d’arriver à Tatoï, une taverne un peu en hauteur par rapport à la route. Délicieuses païdakia (côtelettes d’agneau). En hiver, grand feu de cheminée et parfois même des musiciens… ambiance familiale et conviviale.
  • Lakkagkini In Kiourka : Taverne très agréable pour les familles avec enfants car il y a de l’espace et même une aire de jeu. Egalement une petite ferme où les enfants pourront découvrir quelques animaux (biches).
  • Le restaurant du Casino : charme désuet et surtout superbe vue sur Athènes. Un buffet en libre service.
  • Le refuge de Flabouri. Ambiance montagnarde. Cuisine simple et roborative.

Sophie B.

Laisser un commentaire