2020, l’année Melina Mercouri

2020 année melina mercouri
photo : © Joanna, Flickr / CC BY 2.0 // affiche : © Maria Papaefstathiou, Flickr / CC ELP.FLICKR.COM EN_US CHANGE-YOUR-PHOTO'S-LICENSE-IN-FLICKR-B1SXTMJK

A l’occasion du centième anniversaire de la naissance de la célèbre artiste grecque (née le 18 octobre 1920), le Ministère de la Culture grec a déclaré l’année 2020 « Année Melina Mercouri« .

Vingt-six ans après sa mort, Melina Mercouri est devenue un symbole de la défense de la culture grecque et, plus encore, de la liberté et de la démocratie.

Melina Mercouri, une héroïne grecque

Petite-fille de Spyridon Mercouris, qui fut maire d’Athènes pendant plusieurs décennies, et fille du plus jeune député grec de l’époque, Melina Mercouri naît le 18 octobre 1920.

Pour échapper à son milieu familial et assouvir son besoin de liberté, elle part vivre au début des années 1950 à Paris où elle se lie à Cocteau, Sartre, Colette, Dalí… Elle joue au théâtre, avec plus ou moins de sucès. Puis, en 1955, elle rencontre la notoriété avec le film Stella de Michael Cacoyannis. A Cannes la même année, son chemin croise celui de Jules Dassin (le père de Joe). Elle devient la muse du cinéaste puis sa femme en 1966.

En 1960, elle tourne avec Jules Dassin le film Jamais le dimanche qui la propulse au rang de star internationale. Elle reçoit pour son rôle d’Ilya le prix d’interprétation féminine à Cannes et est nommée pour l’Oscar de la meilleure actrice. Elle interprète en outre dans ce film la célébrissime chanson Les enfants du Pirée qui obtient, en 1961, l’Oscar de la meilleure chanson originale.

Quand les colonels arrivent au pouvoir en Grèce en 1967, Melina Mercouri s’oppose publiquement au régime. Elle s’emploie à combattre la junte et est contrainte à l’exil. Elle est déchue de sa nationalité grecque, privée de ses biens. Et ex-communiée par l’Eglise orthodoxe qui lui reproche d’avoir épousé un juif. C’est dans ce contexte qu’elle prononce la phrase devenue culte : « Je suis née grecque et je mourrai grecque. Monsieur Pattakos est né fasciste. Il mourra fasciste. »

Lorsque le régime des colonels s’écroule, en juillet 1974, Melina Mercouri revient à Athènes. Elle est alors accueillie triomphalement par le peuple grec.

Sa carrière prend alors une nouvelle direction. Elle s’engage en politique. Elle est d’abord élue députée en 1977. Avant de devenir Ministre de la Culture de 1981 à 1989 puis de 1993 à 1994. C’est elle qui crée le concept des «capitales européennes de la culture» dans le but de « contribuer au rapprochement des peuples européens ». Et en tant que ministre, elle mène également un combat (toujours d’actualité de nos jours) pour que les fresques du Parthénon, détenues par le British Museum de Londres, reviennent en Grèce.

Le 6 mars 1994, à New York, Melina Mercouri s’éteint des suites d’un cancer du poumon. Les Grecs pleurent leur héroïne et lui offrent une semaine de deuil national.

2020, l’année Melina Mercouri

Le ministère de la Culture grec souhaite célébrer le centième anniversaire de la naissance de Melina Mercouri (née le 18 octobre 1920). Et à cette occasion a décidé de dédier l’année 2020 à cette artiste et femme politique grecque célèbre dans le monde entier.

Linda Mendoni, la ministre de la Culture grecque, a déclaré à propos de la contribution de Melina Mercouri à la culture : «beaucoup de choses qui vont de soi aujourd’hui étaient complètement pionnières à l’époque… Je ne sais pas si les jeunes générations le savent, c’est l’occasion de le leur rappeler, mais c’est aussi une bonne occasion d’honorer sa mémoire et de rapprocher les choses des affaires d’aujourd’hui… car le souvenir est important lorsqu’il permet d’améliorer le présent et d’améliorer l’avenir ».

L’année Melina Mercouri sera célébrée avec des événements organisés en collaboration entre le Ministère de la Culture et la Fondation Melina Mercouri. Sont ainsi prévues plusieurs expositions artistiques et événements culturels  ainsi que des projections de films.

A suivre…. nous vous donnerons l’agenda des événements dès que celui-ci sera diffusé. A retrouver dans notre rubrique Agenda.

Laure M. 

Laisser un commentaire